Et on fait quoi maintenant ?

Allez chiche, l’année prochaine

Comment ça on fait quoi maintenant ? Bah oui, une fois les lampions de ce 26 juin éteintes, une fois que tout le monde aura paradé et fait le fierot sur l’avenue de l' »Indépendance » (entre guillemets), on fait quoi maintenant, c’est quoi la suite du programme ?

Bah au hasard on se remet au travail ? C’est une excellente idée, le seul petit souci c’est qu’il n’y a plus de travail, il n’y a plus de clients, il n’y a plus de chiffre d’affaires, il n’y a plus d’entreprises, il n’y a plus rien du tout.

1000 milliards de rien du tout

On nous rétorque triomphalement que si, il y a un plan Marshall à 1000 milliards ar. Euh oui certes c’est formidable mais à destination de qui ces 1000 milliards ar ? A destination des opérateurs du BTP principalement.

Tant mieux pour eux mais ceux qui ne sont pas dans le BTP ils font quoi ? Ils peuvent crever en silence c’est ça ? Les guides touristiques, on les laisse crever ? Les hôteliers, on les laisse crever ? Les tour operator, on les laisse crever ? Les petits auto-entrepreneurs, on les laisse crever ?

Bah oui, apparemment on les laisse donc crever. Si le Covid 19 n’aura pas eu raison d’eux, ce sera la faim, la précarité, l’absence totale de revenus qui auront certainement raison de tout ce pan de la société civile.

Samy mandeha samy mitady

Et encore une fois, pour prélever, taxer, ponctionner, imposer tous ces opérateurs en temps normal, quelle belle célérité et quelle belle diligence de la part de ces pouvoirs publics.

Par contre dès que la crise sanitaire frappe à la porte, hop, la diligence repart aussi vite qu’elle est arrivée. Samy mandeha samy mitady. Quel bel égoïsme wow.

Et ça ose en plus se plaindre des baisses des recettes dans les caisses de l’Etat, quelle belle brochette de raclures de bidet, wow !

On nous susurre que des prêts à des « taux exceptionnellement bas » sont disponibles. Ouéeee, 10%, chacun aura sa conception du « bas« . Ensuite, le b-a-ba de l’orthodoxie financière dit que l’on emprunte de l’argent pour investir, pour se développer. Pas pour essayer de sortir la tête de l’eau, pour survivre.

Où vont vos impôts ?

Bref, encore une fois, tout notre misérabilisme nous explose à la figure. Ici en France, ardine et moi nous payons des milliers d’€ de cotisations sociales et d’impôts mais nous les payons les yeux fermés car d’une part, nous savons à l’€ près où est-ce que ce pognon de dingue ira, et d’autre part, nous savons aussi que ce pognon nous reviendra, peut-être en numéraire, mais peut-être sous une autre forme aussi, et qui profitera à toute la communauté. Routes, autoroutes, transports public, sécurité, santé, propreté, eau, énergie, éducation, social… : ce ne sont qu’une toute petite partie de ce retour sur cotisations et prélèvements.

Tandis que vous, à Madagascar, vos impôts ils vont où ? Au Colisée ? Dans l’achat de bonbons et de bidons jaune ? Dans des plans Marshall hypothétiques ? A payer une armée de fonctionnaires qui ne savent même pas ce que Service public veut dire ? A renflouer une Jirama qui vous facturera 3 fois dans le mois ? J’arrête là car la coupe est pleine.

N’oubliez jamais une chose : dans une République, c’est le « Fanjakana » qui vous est redevable, pas le contraire. C’est l’onction populaire qui a mis ces dirigeants à leur place, et c’est aussi elle qui peut les démettre rehefa tsy mahavita azy.

Et quand la coupe est pleine, comme dirait le prêtre argentin, révoltez-vous bon sang. Miala rehefa tsy mahavita azy.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Rakotondravelo

Dans l’immédiat, il faut assumer sa gueule de bois des après-fêtes, du moins pour les rares personnes qui ont profité de ce 26 juin si particulier. Evidemment, 1000 milliards d’Ariary font figure de parent pauvre devant 700 milliards d’Euros comme financement de d’après crise pandémique. Cela n’ira pas bien loin. Tic tac ! Nous avons élu un « prézida » qui bluffait l’électorat (du moins une partie) par ses spectacles lors des propagandes. Je nous épargne des tricheries plus que probables lors des dernières élections. C’est une autre discussion sérieuse. Homme de spectacle il était, homme de spectacle il restera ! Etre marionnette fait partie du monde des spectacles. Alors on fait quoi maintenant ? Nous aurons des spectacles tout au long de ce mandat, mais ils risquent d’être de plus en plus de mauvais goût, avec des conséquences dramatiques à la clé malheureusement. Vous espérez quoi ? Nous boirons le vin jusqu’à la lie … en plus il est fait avec de la poudre à la base !

zo.zefa

Cela n’ira pas bien loin.

Vous avez raison, et pour l’accélérer personnellement je secoue bien le cocotier et même les plantes qui lui sont accolées, à chaque fois que j’ai l’occasion.
Et comme le dit Elman la faim aura ‘raison d’eux’ (pas la plèbe) mais des seigneurs gouvernants.
Mafy sy niseho azy ho nanana ny rehetra, n’inona n’inona mihitsy, ange ry Mobutu, Ben Ali sns… fa afaka ihany é!

carole

on aurait dû économiser au lieu de gaspiller le peu d’argent qui nous restait. Est-ce que quelqu’un a une idée de combien a coûté la fête d’hier? les tapis orange, les indemnités, les EPI mis par pour la parade alors qu’à l’hôpital c’est devenu très rare.
Par contre les chorégraphies étaient géniales, les élèves de SEMIPI peuvent postuler pour le concours d’interprétation des clips de Michael jackson.

Debile Profond 2.1.5 ™

Je crois que le début de la fin est pour demain et ça va faire mal, le début de la fin de sa gloire éphémère arrive plus tôt…

Mia

Ne vous inquieter pas, c’etait tout juste l’apero hier, faute de pandemie. L’orgie, c’est dans 3 mois, le 14 Octobre. On inaugurera le Colisée, le stade Barea, les GasyCar et prisons manarapenitra. Il y a de quoi s’occuper. Et accessoirement, on essayera de faire reapparaitre Joanna pour conjurer ce covid13.




Rakotondravelo

Le colisée, le stade Barea, les prisons manarapenitra d’une part, les gasycar de l’autre, et nous nous retrouvons bien dans la « Rome antique » des jeux avec les gladiateurs et les chars. Au moins les Romains fabriquaient eux-mêmes leurs chars, diriez-vous. En fait il manque les pains, ah si les Tosika fameno quand-même. J’ai l’impression que zandrikely voudrait revenir aussi bien temps au temps de César (voir la photo dans le cadillac) qu’au temps de Radama. Nuance … Il a peut-être commencé à apprendre l’histoire.

Beeline

C’est la fuite en avant. Après la piètre affaire de gasycar, ils trouveront un nouveau derivatif pour endormir un peuple déjà sonné…

Gérard

c’est quoi ce carrosse?

Gérard

pff, Z aurais du me demander, j’ai (presque) la même

mangakely.jpg
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!