Et si on supprimait … l’argent au pays endémique ?

Au passage, le fait maison est largement meilleur que ces machins industriels là

Gné ? Lol, c’est quoi encore cette lubie nocturne elmanesque ? Il est devenu fou ?

Mmmh, avant de piailler au grand n’importe quoi, prenons svp quelques instants pour étudier ma proposition 🙂

Et considérons froidement les réalités : le premier point à prendre en compte c’est voilà un pays majoritairement composé de pauvres. Qui ne créent rien, qui ne produisent aucune richesse. Qui sont juste là en mode survie.

2eme point, avec toute cette pauvreté, tu te retrouves avec une monnaie de singe comparée aux autres devises mondiales. Comme ta monnaie ne vaut rien, tout ce que tu achètes à l’extérieur te coûtera un bras, et c’est bien ce qu’il se passe actuellement.

3eme point : on nous serine que le pays endémique est un pays souverain.

Voila, vous mettez toussa dans un shaker, vous secouez bien, et qu’obtenons au final ?

Au final on obtient pour moi que le pays Madagascar devrait fermer ses frontières, rompre tous ses liens avec tous les autres pays, et vivre complètement en autarcie. Puis dans un second temps, supprimer complètement l’argent. Je développerai cette partie là dans une autre chronique.

Partant de là, nous devenons donc complètement coupés du reste du monde. Plus d’importations, plus de pétrole, plus de carburant, plus de PPN, plus rien venant de l’extérieur.

Donc le pays endémique devient complètement livré à lui-même.. O my god quelle horreur, quel scénario apocalyptique, c’est l’Armagedon, c’est la fin du monde ?

Mmmh, et bien au contraire, je pense que cela pourra enfin donner le signal du déclic tellement attendu ! Ça y est, tu es livré à toi-même, c’est fini le mangaataakaree, tu es enfin obligé de t’enlever les doigts du nez !

Plus aucune importation ? Et bien ça va être obligé de tout inventer localement ! Terminé le pétrole, à la place tu dois composer avec le soleil, le vent, la mer et les cours d’eau.

Terminé les bateaux de riz ? Incroyable, on va s’apercevoir qu’on possède des millions d’hectares prêts à produire des millions de tonnes de riz, c’est incroyable !

Plus de PPN, d’huile, de beurre, de sel et toussa… ataovy sérieux, on peut produire/fabriquer toussa sur place ? Any zay Marc eee…

Pour les routes on fait comment ? Mais comment diable faisaient les gallo-romains pour construire des routes solides et durables ?

Totale autarcie donc. Plus de spéculation financière possible, tu es obligé de tout réinventer ! On va même peut-être, sûrement même, être obligé de produire nous même notre fer, notre acier, notre ciment…

Donc ma solution avait l’air un peu c*n comme ça de prime abord, mais en creusant un peu, c’est pas si débile que ça.

Et dans quelques décennies, quand enfin tu auras tout produit chez toi en mettant tout le monde au boulot, contraint et forcé, là oui tu peux commencer à t’ouvrir économiquent aux autres pays du monde.

Mais cette fois dans l’autre sens, tu n’importes plus.. mais tu exportes tes produits finis.

Dans une certaine mesure, des pays ont déjà adopté ce système : la Corée du nord et .. la Chine.

Oui je le concède, on va peut-être plutôt davantage nous inspirer du modèle chinois, on a déjà vu ce que ça a donné de s’inspirer de Kim Il Sung, c’est pas top.

Une autre manière de considérer ce que je viens d’écrire serait de dire “quand je n’ai pas les moyens de jouer dans la cour des grands, et bien je n’y joues pas. Je quitte le club, je m’enferme chez moi pour travailler dur et quand ce sera fait, là oui je reviens en force“.

Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Malala
Malala
4 jours plus tôt

Enga anie mba ho hitan’lay raika dia mba hanaraka an’io voalaza io izy 🙂

tsytiafoza
tsytiafoza
4 jours plus tôt

Le dernier paragraphe me parle un peu plus. Une autre manière de voir les choses est d’éliminer les parasites et les mauvais herbes dans son jardin en premier temps. Cela permettra de produire plus avec qualité meilleure

idefix
idefix
4 jours plus tôt

Vu que nous sommes des kamo be tenda, on va finir par se bouffer entre nous comme dans la comptine il était un petit navire 😛

Malala
Malala
En réponse à  idefix
4 jours plus tôt

Mety ho marina koa zany an

Miserana
Miserana
4 jours plus tôt

Ça marcherait peut être si on a des leaders qui inspirent la confiance de la plèbe avec tous les équipes et appareils qui vont avec. On avait bien des fonderies avant apparemment, peut-être encore du charbon côté Sakoa (au lieu de brûler les forêts restant). Bref, on peut encore rêver.

carole
carole
4 jours plus tôt

quand je n’ai pas les moyens de jouer dans la cour des grands, et bien je n’y joues pas. Je quitte le club, je m’enferme chez moi pour travailler dur et quand ce sera fait, là oui je reviens en force“.
D’accord 100%

Ravazaha
Ravazaha
3 jours plus tôt

Dans la pratique j’ai bien peur que la mise en œuvre d’une telle proposition se solde par une tragédie humanitaire (un peu comme au Cambodge des khmers rouges, malgré l’absence de volonté genocidaire).
Sans aller jusqu’à une telle extrémité, regardez ce qu’a donné en Chine le mal nommé Grand Bond en avant de 1958 à 1960 : famine et effondrement de l’économie.
Sérieusement (même si je sais que c’est impraticable car les « patriotes » au pouvoir auraient tout à y perdre et ne l’accepteraient jamais ) serait que Madagascar soit placée sous une tutelle internationale avisée pendant 10 à 20 ans, afin de relancer l’économie, les infrastructures, les systèmes éducatifs, administratifs, judiciaires… et de former une nouvelle élite apte à prendre en main les rênes du pays.

Rafangy
Rafangy
En réponse à  Ravazaha
3 jours plus tôt

oui, une telle tutelle internationale serait la solutions idéale pour sortir ce pays de l’extreme pauvreté, comme ça pas de pourquoi les originaires de telle région ne sont pas representés au gouvernement? pourquoi c’est seulement les originaires de telle region sont majoritaires dans ceci cela?

Voir d'autres articles

Commentaires