Euh non je suis pas d’accord

Aout 2020, ardine et moi nous faisions figure d’extra-terrestres avec nos masques.. mais avec le recul ?

Gné ? Oui, ma sympathie pour Emmanuel Macron et son gouvernement est un secret de polichinelle mais là, au vu de ce qui se passe actuellement, non, je ne suis pas d’accord.

Oui ? Coup sur coup, en ce dimanche 20 juin 2021, deux événements majeurs à retenir donc : quasiment la fin généralisée du port du masque et la fin du couvre-feu. Tout ceci me donne une désagréable impression de déjà vu : à peu près à la même période, l’année dernière, c’était exactement le même scénario ! Un confinement « dur » qui a permis de littéralement couper aux pieds la circulation du covid19, suivi tout de suite après par un déconfinement sauvage. Plus personne ne faisait attention, c’était l’été, alefaaa, c’est la fête à Jacquot !

Un relâchement total qui s’est payé cash dès l’automne suivant, avec une remontée fulgurante des chiffres suivi d’un reconfinement brutal à l’hiver suivant. On se souvient encore de ces fêtes de fin d’année rock’n roll. Et donc prenons nous le même chemin que l’année dernière ? Certes, la situation n’est pas tout à fait la même avec notamment la montée en puissance de la vaccination et donc l’immunité collective mais la différence c’est qu’il y a aussi la montée en puissance de ces variants, qui eux n’ont plus n’existaient pas l’année dernière.

Aujourd’hui les chiffres du covid sont bons, dans tous les domaines. Mais l’immunité collective est encore loin d’être atteinte et on n’ose imaginer les dégâts d’un variant delta (indien) si d’aventure celui-ci venait à exploser sur le territoire français. Remontées vertigineuses des chiffres, et donc automatiquement rebelote par rapport à l’été dernier. Car n’oublions pas que les « anti-covax » constituent un pourcentage non négligeable de la population et au-delà des polémiques, des débats et de tout ce que l’on veut, quand ces gens là atterriront en réanimation, il va bien falloir les soigner non ? Certains s’en sortiront. D’autres y resteront. C’est comme ça. On ne parlera même pas non plus de ceux qui hésitent encore.

Bref, pour en revenir à ce déconfinement aujourd’hui, j’espère me tromper mais la suppression du couvre-feu est trop tôt. J’aurais été au pouvoir, je l’aurais encore maintenu quelques semaines car chaque jour qui passe est une journée de gagnée, avec 400 ou 500 000 nouvelles vaccination au quotidien. Et ce que je raconte n’est pas de la science-fiction : cela s’appelle le principe de précaution tout simplement. Bien sûr, le gouvernement peut se raviser du jour au lendemain et réactiver certaines mesures mais n’oublions pas que pour obtenir les effets des mesures, il faut compter de longues semaines avant que ces effets soient perceptibles sur le terrain.

Encore une fois, je ne demande qu’a me tromper. Si je me trompe, qu’il n’y a pas de remontées des chiffres, que la situation est sous contrôle, alors tant mieux, c’est un coup d’épée dans l’eau, ce n’est pas bien grave. Mais si d’aventure j’ai raison …

Dans tous les cas, même si je suis vacciné et immunisé aujourd’hui, permettez-moi de garder au maximum mes petites habitudes de distanciation sociale, au moins jusqu’à la fin de cette année. Je suis d’un naturel optimiste mais je n’oublie pas d’où nous venons et j’ai pas envie de revivre ce cauchemar.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu
1 mois plus tôt

Pour votre info, ici chez nous, on attend la 3eme vague en octobre.

mangableu
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Toujours dans la 2ème vague hélas.

ADCE81BF-D1AE-4EDD-90CA-E63E1DC07181.jpeg
CLAUDE
CLAUDE
Gold
1 mois plus tôt

Et quand est-ce que le nouveau terminal d’Ivato sera inauguré ?

Modifié 1 mois plus tôt par CLAUDE
ACTUTANA