Fâchés les Dieux ?

Ce soir, en apprenant cet énième incendie de maisons à Ambalavao Isotry, c’est la première pensée qui m’est venue à l’esprit : les Dieux seraient-ils fâchés au point de déclencher autant de calamités à Madagascar ?

Depuis ce second trimestre 2020 le constat est sans appel : nous allons de catastrophe en catastrophe.

Ce coronavirus d’abord

Bien sûr, on pourra prétexter que c’est à l’échelle mondiale. Soit, mais sa gestion est bien locale, c’est tout aussi indéniable. Et sur ce plan, la gestion « malagasy » a été … comment dire… un peu légère ? Pour rester politiquement correct, restons courtois.

Du coup, aujourd’hui, le pays est rentré dans une crise sanitaire sans précédent : explosion des cas, augmentation des formes graves, des décès à la pelle. Et c’est loin d’être terminé. Ça vient même de commencer.

On passera sur ce 60ème anniversaire qui s’est tenu contre vents et marées, une bien belle incongruité en pleine crise sanitaire.

Des Dieux fâchés ?

Que dire de cette autre incongruité plantée sauvagement dans l’enceinte sacrée du Rova ? Ou encore de Mahamasina complètement ravagé par des bulldozers pour soit disant le rendre plus beau ? Sait-on au moins ce que le nom Mahamasina signifie ? Là encore, a-t-on consulté les vrais sachants avant de faire n’importe quoi sur ce endroit sacré ?

Je ne suis pas particulièrement superstitieux mais j’ai un grand respect pour tout ce qui est rites, traditions, et le sacré justement. Comme bon nombre d’entre-vous, j’ai moi aussi envie de moderniser ce pays mais sans confondre vitesse et précipitation.

Et c’est bien l’impression que l’on a aujourd’hui : certains confondent vitesse et précipitation. Ambohitrimanjaka, Rova d’Antananarivo, Mahamasina, et on en passe.

Et au final, le résultat est là. Ou plutôt le manque de résultats. On se fourvoie dans des projets peu pertinents et absolument pas du tout prioritaires, tout en passant totalement à côté de ce qui est essentiel et important.

Madagascar fait 56 millions d’hectares. La question est : pourquoi on est toujours obnubilé par Antananarivo ? Cette Capitale pour moi n’est rien de plus qu’un gros village. Et qui le restera car on ne peut plus y faire grand chose. A terme, vu l’explosion démographique, j’ose même dire que ça deviendra un énorme bidonville.

Sortons de Tana, oublions cette ville. Il est même inutile d’aller très loin, à 30, 60 ou 90 kms de Tana il y a déjà énormément à faire. Qu’est-ce qu’on attend pour débuter le chantier des autoroutes, avec toutes ces villes nouvelles qui se créeront automatiquement le long de ces nouveaux tracés ? Toujours en train de s’exciter sur la Capitale et le centre ville, c’est d’un lassant à la fin.

Bref, ce mandat d’Andry Rajoelina est bien mal parti. Et vu comment ça se déroule, pour mal se terminer également.

Division des Malgaches, crise sanitaire, crise sociale, crise économique : le manque d’humilité, comme je l’ai précédemment évoqué dans une autre chronique, est en train de provoquer des dégâts d’une ampleur sans précédent.

Voila où nous en sommes en ce 12 juillet 2020. Le tableau est noir mais il fallait bien que quelqu’un ose vous le décrire sans tourner autour du pot comme nous avons l’habitude de le faire, en allant directement au fait.

C’est fait.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
zo.zefa

A mon avis ces incendies ne sont pas des Dieux eux même mais la conséquence de ce que les hommes (même non endémiques) ont entrepris, négligences domestiques, fils électriques chinois, tension électrique instable, et même les ptits dieux aussi y mettent au moins une allumette (on lorgne ces quartiers incendiés). Tout cela et les constructions des villes basses sur zones inondables sont des gâchis.C’est aussi un gros gâchis d’avoir aligner Rajoelina à ces élections, mais le positif ce qu’il est au moins l’incarnation du mal, du vrai mal, donc on sait ce qui attend.

libertad

C’est la conséquence des courroux des Dieux ou bien selon ma théorie, quelques personnes hauts placés au pouvoir en profitent pour brûler les quartiers pauvres de manière a ce que ce soit « accidentel » pour ensuite profiter des terrains une fois débarrassés de ces « calamités », ces incendies un peut partout dans le capital ça me semble trop suspect. Pour en finir, ce n’est pas pour rien si la Bible ou les autres livres de sagesses recommande des dirigeants sages et avisées, c’est pour éviter que ça finisse comme Rome a l’époque de Néron, pas toujours besoin de mystifier les faits comme quoi le feu vient du foudre de zeus ou je ne sais quoi

Modifié 22 jours plus tôt par libertad
libertad

et si ce n’est pas une incendie criminelle, c’est peut-être un monsieur âgé qui vit seul qui a eu un malaise et donc a provoqué une incendie involontairement. De toutes les façons, le peuple meurt a petit feu et le DJ Rajoelina il ne fait rien, lui et sa clique ils ne servent carrément a rien

Debile Profond 2.1.5 ™

Néron is come back ? 🙁

libertad

ce gars doit être une réincarnation de néron




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!