Feu vert, orange et rouge

Gné ? Non, c’est la première réflexion qui m’est venue lors de l’allocution de ce 27 décembre du Premier ministre Jean Castex sur les nouvelles mesures sanitaires, et plus particulièrement sur ces 3eme et 4eme dose.. ou même pourquoi pas 5eme ? 6eme ?

Je ne suis pas un antivax, bien au contraire. Mais une mesure qui me semble plus que pertinente serait qu’au lieu de faire des doses systèmatiques de rappel tous les 3, 4, 5 mois, un peu au hasard, pourquoi ne pas imaginer un nouveau système qui serait un peu plus “à la demande” ?

D’où mon feu vert, orange et rouge. Feu vert mon taux de protection est bon, orange attention ça baisse et rouge, alerte, vous n’êtes plus protégé du tout.

Je regarde trop de films ? Je ne suis certes ni médecin ni inventeur mais techniquement, cela ne me semble pas la mer à boire ? Comment mesurer ce taux de protection ? Et bien en mesurant tout simplement votre taux d’anticorps. Simplement est un bien grand mot, j’en suis conscient, mais je pense qu’on peut trouver un moyen rapide, de la même manière que l’on peut mesurer son taux d’oxygène, sa tension.. ou même s’auto-tester à la maison au covid 19 tiens ?

Donc voila, au lieu d’y aller au petit bonheur la chance pour sa dose de rappel, dont la périodicité sera forcément variable d’un individu à l’autre, ce serait vraiment génial d’avoir ce capteur, le plus fiable possible de préférence.

C’est exactement comme la jauge de carburant sur votre voiture. Vous avez déjà roulé avec une jauge défaillante voire hors service ? Moi si, au pays endémique, et je vous assure que c’est du grand n’importe quoi. Estimer “à peu près” qu’il est temps de remettre de l’essence, se rappeler qu’on a mis “tant” et que l’on devrait pouvoir faire “tant” de kilomètres.. ou même comme dans les taxis, avoir son petit bidon de réserve dans le coffre “au cas où”, laissez tomber, je sais de quoi je parle, c’est du grand n’importe quoi.

Non on met tout simplement une jauge dans le réservoir et on sait quand il faut en rajouter, point barre.

Donc ce serait vraiment une bonne idée de mettre rapidement à disposition du grand public cette jauge d’anticorps qui permettra à chacun de savoir précisément qu’il est temps pour lui d’aller “ravitailler”. Et plus besoin de jouer les pères fouettards : quand votre jauge s’approche de zéro, je ne connais personne qui ne s’arrêtera pas pour ravitailler. Personne.

Je pousse le délire encore plus loin : ce capteur pourrait même potentiellement indiquer .. que vous n’avez pas besoin de vous vacciner. Que ce soit par le biais d’une infection antérieure ou par la production naturelle d’anticorps, et bien la mesure est formelle : vous pouvez vous passer temporairement de vaccin anti covid19.

Je suis vraiment étonné que ce gadget ne soit pas encore disponible sur le marché. 7 milliards de clients potentiels, à condition que le dispositif soit bien sûr simple, fiable et pas trop cher. Et pérenne bien entendu, car on est bien parti pour l’utiliser quelques années.

Allez les startups endémiques, je vous ai donné une idée en or là, avec cette fois une vraie possibilité d’avoir les yeux du monde entier tournés vers vous. Pas besoin de délire prophétique brésilien, on veut un outil simple, pratique, utile et utilisable par 7 milliards de personnes.

Quelques recherches et développement, faire de vrais tests scientifiques, vérifiés et mesurés. Bon, si possible si on peut éviter de se piquer le bout du doigt pour récolter une goutte de sang comme ce qui existe déjà ce serait top.. mais s’il n’y a pas d’autres moyens, dans une V1, pourquoi pas.

Alefa les gars. De rien. Et comme je suis dans un bon jour, j’ai même commencé à vous macher le travail :

  • Si vous avez un taux d’anticorps inférieur ou égal à 141, votre protection n’est que 12,4%  : vous êtes au seuil minimum.
  • Entre 141 et 1700 (la fourchette est large), on estime que vous êtes protégé aux alentours de 90%, surtout face à une forme grave de la maladie.
  • Si le taux d’anticorps dépasse 1700, on estime que vous êtes à 100% prémunis de la forme grave, voire de le contracter, car des études n’ont pas observé le moindre cas d’infection à ce stade.

A noter que la plupart des gens développent naturellement ces anticorps, en quantité suffisante pour neutraliser le virus.

Hélas la plupart.. mais pas tous, et c’est bien le problème depuis 2 ans.

Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
idefix
idefix
5 mois plus tôt

Une idée géniale, une puce bluetooth injectée dans le bras qui collectera les infos et envoie tout ça chez Véran ou Castex via une application smartphone 😛

Soso
Soso
5 mois plus tôt

Très bonne idée !

Il reste juste la question de RGPD: où les données seront-elles stockées et qui peuvent y accéder ?

Rafangy
Rafangy
En réponse à  Soso
5 mois plus tôt

non, vous les gardez pour vous, et chaque fois que vous avez besoin de vous faire vacciner, il suffit de refaire la mesure, un peu comme votre tension: vous pouver la controler vous meme tous les jours et un fois que vous ne vous sentez pas bien, hop, chez le medecin qui va prendre votre tension et vous donnera les medicaments adequats

Coco
5 mois plus tôt

Feu vert mon taux de protection est bon, orange attention ça baisse et rouge, alerte, vous n’êtes plus protégé du tout.

Si ca marche, on peut imaginer que d’autres pays reprendront ce concept mais à leurs manières :

Orange votre taux de protection est très très bon, bleu attention ça baisse et rouge, alerte, vous n’êtes plus protégé du tout. 😀




Rafangy
Rafangy
En réponse à  Coco
5 mois plus tôt

“…et rouge, alerte, vous n’êtes plus protégé du tout. ”
en plus vous avez des chances de passer a un regime gagazo

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles