Final Cut Pro X, Apple rembourse les mécontents

La saga Final Cut Pro X a abouti à un remboursement des clients mécontents

A en croire la firme de Cupertino, la dernière version de son application de montage vidéo Final Cut Pro X devait révolutionner le monde de l’audiovisuel en général et de la cinématographie, en particulier.

Dans la pratique, ce ne fut pas réellement le cas puisque les supposées améliorations apportées par Apple à son logiciel de montage ont au contraire généré la grogne des professionnels du milieu. Pour rappel, Final Cut Pro X introduit une nouvelle manière de réaliser des montages vidéos, jugée davantage performante et intuitive par le groupe de Cupertino. A cet effet, l’interface utilisateur a été considérablement modifiée pour se rapprocher davantage de celle de son application iMovie, ce qui n’a pas réellement plu aux professionnels du secteur de la vidéo. Les supposées améliorations apportées par la marque à la pomme ne s’arrêtaient pas à ce niveau puisque la firme a également revu différentes fonctions du logiciel. Ainsi, il n’est désormais plus possible d’importer les projets réalisés avec les moutures antérieures, la fonction d’exportation est devenue très limitée, la gestion des caméras dites Red ainsi que l’édition multi-caméras est aux abonnés absents et Final Cut Pro X, ne peut être utilisé simultanément avec d’autres versions du logiciel.

De part ces défauts qui sont véritablement flagrants, les professionnels « mécontents » ont décidé de se regrouper dans l’optique d’interpeller la firme de Cupertino afin qu’elle revoit sa copie. Pour ce faire, ils ont mis en place une pétition, baptisée Final Cut Pro X n’est pas une application professionnelle, qui n’a pas mis trop de temps pour trouver des signataires. En effet, 600 signatures ont été collectées en seulement 24 heures, de quoi attirer l’attention d’Apple. En réalité, cette pétition était juste un moyen pour que la marque à la pomme prenne en compte les différentes revendications du métier. Les professionnels demandent en effet à ce que Final Cut Pro X devienne une extension d’iMovie et que la 3è mouture du logiciel, soit revue pour qu’elle devienne la version qui leur est réellement dédiée. Les utilisateurs mécontents sont même allés jusqu’à réclamer les codes sources de l’application afin que des développeurs tiers continuent son amélioration, dans le cas où Cupertino ne cède pas à leurs demandes. En réponse aux professionnels, Apple a mis en place une FAQ dans laquelle le fabricant met les points sur les i.

Ainsi, un plugin devrait permettre la gestion des caméras Red et de l’édition multi-caméras, l’importation de projets ne sera désormais plus possible et l’exportation, se fera maintenant à partir d’un logiciel tiers : Compressor. Il était certain que ces réponses soient loin d’être satisfaisantes pour les professionnels mécontents, la raison pour laquelle la firme de Cupertino s’est tout simplement résolue à rembourser les clients mécontents. Une initiative plutôt rare de la part de la pomme, témoignant de la tension qui règne entre les deux parties. Pour se faire rembourser, il suffira de remplir le formulaire disponible sur le portail officiel d’Apple et d’attendre que la firme ait validé la demande, après examen du dossier.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!