Fournisseur d’accès à Internet (FAI)

De nombreuses personnes mentionnent, de manière récurrente, l’expression « Fournisseur d’Accès à Internet » ou recourent au sigle y faisant référence. Si certains savent vaguement à quel principe renvoie cette appellation, beaucoup ne se représentent pas exactement ce qu’est un FAI et de quelle manière, ce maillon de la connexion à Internet intervient.

FAI, quelques notions pour commencer

L’appellation même de la structure décrit parfaitement en quoi consiste le service qu’elle fournit, l’accès à Internet en l’occurrence. C’est bien dans cette logique que le terme angliciste « provider » est également utilisé pour la désigner. Les anglophones désignent effectivement ce genre de prestataires de service par « Internet Service Provider », abrégé ISP. L’enseigne joue le rôle d’intermédiaire afin que le particulier ait un accès à Internet, sans obligatoirement disposer de ligne spécialisée. En réalité, c’est le FAI qui détient cette fameuse ligne et la « loue » aux professionnels ainsi qu’aux particuliers, souhaitant se connecter au réseau des réseaux. Ce service s’obtient moyennant paiement et en pratique, le fameux modem est la représentation concrète de l’intervention du fournisseur d’accès à Internet. C’est en effet grâce à ce dispositif que la liaison avec le réseau informatique planétaire est établie.

Le mode opératoire d’un fournisseur d’accès à Internet

L’on ne s’en rend pas nécessairement compte mais chaque fois que l’on se connecte à Internet, c’est tout un processus qui se joue. Il faudrait déjà souligner que tout accès au réseau des réseaux requiert une sorte de sésame, qui est dénommée adresse IP. L’ordinateur du particulier ne détient pas cette clé et c’est dans ce contexte qu’intervient le fournisseur d’accès à Internet. Il en met une à la disposition de toute personne souhaitant se connecter sur la toile, de façon temporaire. Pour être un peu plus explicite, chaque connexion équivaut à une nouvelle adresse IP et ce, pour qu’il n’y ait pas de conflit au niveau de tous les utilisateurs de la planète. Tout ce processus se passe dans le cadre de ce que l’on nomme le « Point to Point Protocol », abrégé PPP. La communication qui s’établit entre le fournisseur d’accès à Internet et son client se décompose en phases distinctes. L’initialisation de la communication qui se manifeste par un appel téléphonique, d’abord. La vérification de l’identité intervient par la suite, avec demande de l’identifiant et du mot de passe.

Les services payants d’un FAI

L’on a évoqué plus haut que le service d’un fournisseur d’accès à Internet est majoritairement payant. Les formules foisonnent en réalité et vont de l’accès illimité ou non, aux offres par abonnement ou en prépayé. L’abonnement affiche des prix différents. Les plus chers sont ceux qui donnent droit à un accès illimité. Par conséquent, le client ayant opté pour cette formule commerciale peut se connecter à l’heure qu’il veut et surtout, consommer autant de Mo qu’il souhaite. Il paie, en contrepartie, un forfait mensuel fixe auquel se rajoute le coût de la communication, tarifée au prix d’un appel local. Plus abordable en général, l’abonnement avec une option d’accès limité définit un volume de transfert de données et horaires précis. Si le client dépasse le quota, il devra payer chaque excédent. D’un autre côté, on retrouve des formules permettant de se connecter sans signer d’engagement à long terme: les prépayés. Ce type de formule s’adapte particulièrement aux personnes qui n’utilisent Internet que ponctuellement. Dans ce cas de figure, le coût par minute de la connexion revient en réalité plus cher que dans les abonnements et le volume de transfert est tout aussi limité.

Caractéristiques des offres des FAI

Une offre commerciale en matière de connexion Internet est premièrement caractérisée par la technologie permettant l’accès au réseau. Les principaux systèmes sont l’ADSL ou l’accès via la ligne téléphonique, le FTTX ou la fibre optique, le câble exploitant le dispositif des chaînes de TV dites câblées, le satellite et le Wifi, également dénommé Wimax. Il faut ensuite savoir quel équipement sera proposé pour servir de modem et ce dernier sera t-il vendu ou loué? Dans ce contexte, les principaux dispositifs sont les modems USB, les antennes et les célèbres Box. Le premier ne permet pas de partager sa connexion, contrairement aux dispositifs restants. Comme il a été précisé supra, le prix de l’offre est une chose mais les conditions la régissant en sont une autre. Parmi les principales conditions figurent les fameuses restrictions en terme de volume de données et l’éligibilité, quant à la connexion ADSL. Une offre est aussi caractérisée par les débits proposés, autrement dit, la vitesse de connexion. Ces derniers ne sont en réalité que des débits utiles, pouvant être assimilés au débit maximal. Enfin, les services supplémentaires, généralement la TV et la téléphonie IP, composent aujourd’hui le cheval de bataille des FAI. Ils se manifestent à travers les célèbres offres Triple Play.

Avant de s’engager avec un FAI, il est conseillé de se renseigner sur ses antécédents en termes de qualité de service puisque la résiliation et le service client sont à l’origine de la majeure partie des mécontentements des abonnés.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!