France : les députés ont rejeté l’obligation de porter un casque pour les trottinettes électriques

France : les députés ont rejeté l’obligation de porter un casque pour les trottinettes électriques

Argument du législateur, adopté le 7 juin dernier : arrêtons avec ces obligations « fais ceci fais cela » à tout bout de champ, qui brident les libertés individuelles, « les Français en ont marre qu’on leur impose des obligations« .

A propos de liberté, il sera donc fortement recommandé aux utilisateurs de plus de 12 ans de porter un casque lors de la conduite d’un véhicule électrique mais ils seront totalement libres de suivre ce conseil.. ou pas.

Pour ma part, bah ce sera « ou pas ». Je me sens suffisamment prudent, précautionneux et responsable au guidon, pour devoir encore m’encombrer de ce machin sur la tête.

Et le jour où je me casserai la gueule et que je me ferai mal, bah ce sera pour … ma pomme. Mais effectivement ce sera en toute connaissance de cause, je n’aurai qu’à m’en prendre à moi-même, zay, vita.

Ça y est, le Tana-Tamatave est parcouru

Merci donc au législateur français de ne pas nous imposer à tout bout de champs des « tu dois faire ceci, tu dois faire cela » pour satisfaire les ego d’un certain nombre de « bien-pensants » et cela dans un monde où on stigmatise au quotidien les trottinettes électriques.

Ce n’est pas parce-que quelques écervelés se comportent comme des idiots au guidon que forcément tout le monde se comporte comme des crétins au guidon, merci au législateur français de l’avoir bien compris. Il y a du ménage à faire certes, mais tous les utilisateurs ne doivent pas être logés à la même enseigne.

Et encore une fois, et on terminera là-dessus, on sent vraiment la différence dans cette civilisation moderne, où les députés jouent à fond leur rôle, en s’emparant des problèmes de société, en provoquant des débats, souvent vifs et passionnés d’ailleurs, mais toujours pour l’intérêt du plus grand nombre, en essayant de préserver cet espace de liberté qui s’amenuise chaque jour.

A comparer aux macaques endémiques qui votent à mains levées, qui ne savent même pas sur quoi ils doivent voter, mais se contentent de suivre « les instructions« , stimulés et alléchés par l’odeur de petites mallettes sonnantes et trébuchantes.

Pathétiques.

(Les mots sont durs et forts, c’est fait exprès)

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

50
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Rafangy2
Membre
Actif
Rafangy2

« stimulés et alléchés par l’odeur de petites mallettes sonnantes et trébuchantes. »je ne sais pas mais votre phrase me fait penser a Thine be!

Njaka
Invité
Njaka

j’ai pas vu la photo, donc j’ai pas d’image en tête ;p

Njaka
Invité
Njaka

Fantomette portait une cape et non un casque. C’est ça la jurisprudence.

feng.chou
Invité
feng.chou

Ne rien obliger, interdire d’interdire ce sont de belles paroles.
Le major de ma classe a eu un accident de scooter bien avant que le port du casque soit obligatoire. Il est devenu un légume.
Ce genre d’accident arrive encore de nos jours alors que les casques (‘et assurances) sont obligatoires… et c’est la solidarité nationale qui joue.

Si vous devez un jour chuter de votre trottinette et vous faites mal, faites le en France les suites seront moins douloureuses… financièrement.




kof
Membre
VIP

Les députés et les gens font ce qu’ils veulent. Moi je porte un casque. Izay. Vita. 🙂 Je ne me vois pas rouler à 25km/h dans un trafic, que ce soit sur piste cyclable ou sur la route, avec ma tête non protégée. Je ne suis pas maître de mon destin sur la voie publique. Je suis très prudent, mais il faut compter avec les autres qui, eux, peuvent ne pas l’être. J’ai des enfants aussi, à qui j’inculque le sens de la responsabilité et de la prudence depuis tout petit. Je tiens à préserver ma crédibilité à leur égard en portant un casque.

JOFA
Invité
JOFA

« Je suis très prudent,mais il faut compter avec les autres qui,eux,peuvent ne pas l’être »
Sage décision.
Tout à fait d’accord avec vous.

autre
Invité
autre

oui, des loi ont été votées dans ce sens en France, et des contre loi aussi. Il suffit qu’un accident grave (perte d’une vie humaine) arrive pour qu’ils reviennent à l’assemblée pour obliger les « trottinetois » de porter un casque.




Raleva
Invité

s’il y a casse, et avec un bon avocat on pourra sûrement se retourner contre cette assemblée ?

Mike
Invité
Mike

Miangavy anaovy ny satroby fa hisaotranao ny olona tianao rehetra. Mba eritrereto ihany ny akaikinao na dia zonao aza ny tsy manao.