Fujitsu commercialise à son tour une tablette hybride sous Windows: la TH40D

Fujitsu TH40D, une énième tablette hybride sous Windows 7

Malgré le fait que les spécialistes dénoncent une certaine incompatibilité entre l’OS de Redmond et l’utilisation tactile, les constructeurs ne cessent de proposer des tablettes sous Windows. Parmi les dernières en date figure la TH40D, estampée de la marque Fujitsu.

On ignore les motivations et objectifs de la firme nippone Fujitsu quant à la conception d’une tablette sous Windows mais toujours est-il qu’elle vient de présenter officiellement une tablette hybride netbook identifiée sous la référence TH40D. Tout bien réfléchi, on optera plutôt pour une désignation netbook hybride tablette puisque, comme il a été parfaitement précisé plus haut, cette solution toute fraîche de la maison nippone est propulsée par le dernier OS de Microsoft: Windows 7. De prime abord, l’apparence de la Fujitsu TH40D n’est pas sans rappeler celle de la PC Series 7 de la firme coréenne Samsung ou encore la EeePad Slider, du Taïwanais Asus. En effet, pareillement à ces deux solutions hybrides, le nouveau terminal du constructeur japonais arbore un clavier physique coulissant qui, une fois sollicité, surélève l’écran de manière que à ce qu’il se présente sous la forme d’un netbook. Sur différents clichés, on remarque que Fujitsu a opté pour le même mécanisme que Samsung pour sa tablette hybride. On regrette toutefois que le clavier de la TH40D ne soit pas de type chiclet, d’autant plus que les touches sont considérablement collées les unes aux autres.

En mode netbook, Fujitsu innove en intégrant un mini touchpad s’apparentant à une touche du clavier, situé à droite de la barre d’espace. La surface de cette dernière est bien entendu tactile tandis qu’une autre touche gère la fonction de clic droit. Pour le clic gauche, il suffira de tapoter sur la surface tactile. Côté configuration, la tablette hybride netbook ou l’inverse c’est selon, Fujitsu TH40D présente des spécifications dignes d’un netbook. En effet, elle s’articule autour d’une dalle LCD de 10.1 pouces affichant la définition d’images typique pour cette famille de solutions: 1024 par 600 pixels. Sous le capot, c’est un processeur issu de la plateforme Intel Oak Trail qui anime la solution hybride, plus précisément le CPU monocore Atom Z760 cadencé à 1.5Ghz. Cette puce sera épaulée par 1Go de mémoire RAM et un disque dur magnétique de 120Go, tournant malheureusement à 4200tr/mn. Aucune solution graphique dédiée n’est présente sur cette Fujitsu TH40D et de ce fait, les utilisateurs devront se contenter de l’IGP Intel GMA 600. De part les différents clichés actuellement disponibles sur la Toile, on distingue la présence d’une webcam sur la façade mais on ignore encore sa résolution. Pour ce qui est des connecteurs, la TH40D de la firme Fujitsu embarque 2 ports USB en 2.0, une connectivité Wifi norme b/g/n, un module Bluetooth 3.0, un port HDMI et un lecteur carte multiformat.

A noter que l’autonomie moyenne de la tablette hybride TH40D est annoncée à 6 heures. Pour le moment, cette solution sera uniquement disponible sur le marché nippon, aux alentours de 990 dollars et on ignore si elle s’exportera vers d’autres contrées.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!