Fujitsu Loox F-07C, le smartphone qui se prend pour un UMPC

Le Fujitsu Loox F-07C est le premier smartphone animé par un CPU Intel Atom

Quelques rumeurs avaient déjà évoqué l’éventuelle sortie d’un terminal convergent hybride PC, mis au point par la firme nippone Fujitsu. Ces spéculations se révèlent être fondées puisque le constructeur ainsi que l’opérateur téléphonique japonais NTT DoCoMo ont dévoilé la solution, qui sera identifiée sous la référence Loox F-07C.

Comme il a été parfaitement spécifié, le Fujitsu Loox F-07C est un terminal convergent, à cheval entre un smartphone et un PC. Il se trouve effectivement que cette solution embarquera un système dual boot, avec Symbian OS en mode téléphone et Windows 7, en tant que PC. Par conséquent, ce dispositif du géant de l’électronique nippon sera le premier du genre d’autant plus qu’il fait figure de premier smartphone à être animé par un processeur x86 de la famille Intel Atom. On ignore pour le moment la référence exacte de la puce mais si l’on se réfère aux spécifications publiées par les deux enseignes, la cadence processeur du CPU sera réduite de moitié. De prime abord, le Fujitsu Loox F-07C rappelle étrangement un smartphone de la gamme Xperia, plus précisément le modèle Arc, en raison de ses extrémités tout en rondeur et surtout, de sa ligne de boutons physiques en finition métallique. Windows 7 oblige, ce smartphone PC de Fujitsu embarque un clavier complet coulissant de type chiclet qui semble a priori très confortable à utiliser. Un trackpoint est d’ailleurs proposé afin de faciliter la navigation lorsque le terminal passe en mode PC. A noter que ce smartphone PC de Fujitsu a été conçu de manière à basculer automatiquement en mode smartphone une fois que l’autonomie atteint un certain seuil.

Le Fujitsu Loox F-07C s’articule autour d’une dalle de 4 pouces gérant une définition d’images impressionnante de 1024 par 600 pixels, ramenant la densité de pixels par pouce à 297ppi, ce qui est une grande première dans le milieu. Comme il a été précisé supra, ce terminal est le premier smartphone du marché à être animé par un processeur x86 Intel Atom. Ni Fujistu, ni DoCoMo n’ont révélé la référence de la puce mais la seule information que l’on dispose pour le moment fait état d’une cadence processeur à 1.2Ghz. Pour épauler ce CPU, le constructeur japonais a intégré 1Go de mémoire RAM LPDDR400 et 32Go de mémoire flash eMMC, extensible par le biais de carte mémoire externe. Il va de soi que la puce graphique sera l’IGP du processeur Atom. Le Fujitsu Loox T-07C est équipé de deux APN, un capteur de définition VGA en façade pour la visiophonie et un principal de 5Mp, avec autofocus. Aucune information n’évoque la présence des différents capteurs tels que l’accéléromètre ou encore la boussole numérique mais il serait étonnant que ces dispositifs soient absents. En matière de connectiques et connectivités, on retrouve sur ce smartphone PC de l’enseigne nippone, un dispositif Wifi norme b/g/n, un port micro USB et bien entendu, un lecteur carte multiformat. Il sera livré avec un dock dédié proposant un port réseau Ethernet, USB et un port HDMI.

Si l’on se réfère aux caractéristiques techniques actuellement disponibles et qui sont d’ailleurs susceptibles de changer jusqu’au lancement effectif, le Fujitsu Loox F-07C dispose d’une autonomie moyenne de 6 heures en mode smartphone tandis que la batterie ne tiendra que 2 heures, en mode PC. Ce smartphone PC sera disponible sur le marché japonais et on ignore encore s’il s’exportera vers d’autres contrées.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!