Haify mampihavana 2017 : l’art et le savoir-faire culinaire à l’honneur

Haify mampihavana 2017 : l’art et le savoir-faire culinaire à l’honneur

Décidément, la gastronomie malagasy est à l’honneur ces temps-ci. Haify mampihavana 2017 s’est déroulé dans les jardins d’Andohalo du 29 au 30 septembre 2017. Chapeauté par notre chef nationale Mariette Andrianjaka, beaucoup d’évenements se sont déroulés à Andohalo autour de l’art et du savoir-faire culinaire.

Cliquez sur les numéros ci dessous pour passer à la page suivante

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

2
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Vazaha be
Membre

@Elman,
 » ah, bongou, un vieux de la vieille « …
Mais toujours aussi cher. Rien ne vaut les produits bien frais que ceux en boîtes de conserves.
Par contre le CNAPs c’est un intrus. A moins que…

F
Membre
Gold

Bongou… Un ami et collègue de ma vie antérieure était (et est toujours ???) Zanatany.
Son père en poste à Madagascar au temps de le colonisation a mit sur pied l’élevage du canard en vue de faire du foie gras et autres dérivés du canard. Il y a quand même des entreprises qui ont été menées à bien après l’indépendance.
Dommage que la bêtise de certains fonctionnaire français ait décidé de bannir le foie gras malgache, très bon en l’espèce, des territoires français !

Pour la petite histoire, ce collègue est retourné à Madagascar au courant des années 90. A l’aéroport, à la location de voiture la réceptionniste a remarque sur son passeport qu’il était né à Tananarive. Elle lui a dit : Vous revenez quand même ? Et elle l’a surclassé en « récompense ».
Ensuite il a avoué avoir pleuré comme un gamin en retrouvant la nourrice qui l’avait élevé, et il a craqué à cause de l’accueil que lui a réservé la famille de la nourrice.
Il y a des choses qui marquent la vie des gens. Quand il ne s’agit pas de politique.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!