Hery Rajaonarimampianina affaibli : vraiment ?

Je prends mon angady .. 3 mois avant la fin de mon mandat

En faisant un tour des médias, des commentaires et des « analyses« , depuis la publication de la décision de la HCC vendredi dernier dans l’après-midi, j’ai été frappé par certains qualificatifs utilisés : Hery Rajaonarimampianina grand perdant, affaibli.. une gifle cinglante. J’ai même lu : « c’est un roi nu« ..

Et pourtant en réalité qu’en est-il ? En réalité Hery Rajaonarimampianina est toujours Président de la République au moment où l’on parle. Donc il a toujours les prérogatives d’un Président de la République. Comme celui d’être le chef des armées par exemple.

Alors, qu’est-ce qui a changé ? Le seul véritable accroc pour lui est qu’il doive se séparer de son homme de confiance, Olivier Mahafaly au poste de Premier ministre.

Oui c’est un fâcheux contretemps pour le PRM mais il en a vu d’autre, comme en 2014 où il a bien gouverné près de 3 mois, sans Premier ministre.

Ensuite, les bisbilles pour choisir un nouveau Premier ministre, il n’y a aucune raison pour que cela soit différent de 2014, avec l’article 54 stipulant que le Président de la République désigne un PM sur proposition du parti ou groupe de partis majoritaires à l’Assemblée nationale. Avec déjà 2 avis contradictoires de la HCC, ici et ici. Donc c’est très mal engagé.

Rajoutons-y le caractère très aléatoire du gouvernement « de consensus » par la suite, croyez-moi, Hery Rajaonarimampianina est bien parti pour être pépère à son poste pour de très longs mois encore. Voire quelques années.

Les bonne nouvelles se poursuivent pour Hery Rajaonarimampianina puisque son incapacité à ériger la Haute Cour de Justice un an au plus tard après sa prestation de serment n’a finalement pas été sanctionnée par la HCC. Non, même pas une tape sur la main, juste un misérable « la HCC constate la non mise en place de la HCJ« . Point.

LireDécision de la HCC sur les requêtes de déchéance : le décryptage

Donc oui, quelques contrariétés certes pour le PRM mais tout compte fait, rien de catastrophique, il a encore de la marge de manoeuvre.

Hé non, mbola tsy niala izy

C’est plutôt côté 13 mai que les choses se compliquent un peu car leur requête principale, a savoir justement la déchéance d’Hery Rajaonarimampianina n’a pas été satisfaite. Inutile d’être un grand analyste pour savoir que cela a du cogiter énormément le week-end dernier côté leaders du mouvement, pour savoir quelles suites donner au mouvement contestaire.

Et les options ne sont pas légion : soit continuer comme jusqu’ici, avec les meetings, les déplacements dans les Institutions .. soit durcir le mouvement. Et dans ce deuxième cas, franchir le rubicon !

Autant la semaine dernière les regards étaient braqués sur la HCC, autant cette semaine on revient donc sur le 13 mai. Qu’est-ce qui va se dire ? Qu’est-ce qui a été décidé ? Qu’est-ce qui va se faire ?

La seule certitude jusqu’ici c’est ce que tout ceci a commencé le 21 avril 2018. Bien malin celui qui devinera la date de fin. Ainsi que l’issue.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ianona
Gold
3 années plus tôt

En attendant, la machine administrative comment à se bloquer avec les grèves. Les domaines ne travaillent plus, pareil pour le fisc, enfin, certains bureaux, les fonctionnaires viennent juste pour faire le pointage et ils ne travaillent pas. Tout commence à partir en sucette et ce n’est pas de nouveaux ministres qui vont régler ça.

Debile Profond 2.1.5 ™
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Des nouveaux ministres qui doivent prendre leurs marques pour changer l’atmosphère politique du pays …
Atmosphère, atmosphère est ce que le peuple a une gueule d’atmosphère ? 🙂

no name
En réponse à  Ianona
3 années plus tôt

ils travaillent pas ils seront payés en fin de mois. quid de ceux qui rejoignent chaque jour le 13 mai et qui ne sont pas fonctionnaires?

Cupidonb25
Cupidonb25
3 années plus tôt

Avec ces millions de chômeurs dans la ville, ce n’est pas demain que cela v s’arreter

no name
3 années plus tôt

le costume et la gerbe de riz c’est pas très convaincant.
quoi qu’il en soit, si réellement il a encore une marge de manoeuvre, il a intérêt à briller sur ces prochaines décisions pour faire amende et une sortie honorable.
tout le système administratif est bloqué et pas qu’à tanà. je ne citerai pas de région ni de ville mais nous avons du aller voir le responsable des patentes chez lui pour régulariser notre situation, parce que monsieur et ses ouailles étaient en grève.

Ianona
Gold
3 années plus tôt

Il parait que le PM va démissionner cette semaine, le Rajao pourra-til assumer?

Quoi qu’il en soit, beaucoup de personnes doivent se frotter les mains actuellement et elles doivent être en train de lui donner des conseils les plus foireux au monde vu qu’il ne peut pas récléchir seul.

kof
kof
Expert
3 années plus tôt

Pour moi la question n’est pas de savoir s’il est affaibli ou pas. C’est plutôt de savoir s’il sera en mesure ou pas de nuire aux élections à son profit, d’une façon ou d’une autre.

nirina
nirina
3 années plus tôt

« la HCC constate la non mise en place de la HCJ. Point. »
Le HCC lui a accordé le droit de se presenter a la prochaine éléction.

ACTUTANA