Intel, CPU Sandy Bridge pour commencer l’année

Le dos du CPU Sandy Bridge d'Intel

Cette année 2011 s’annonce réellement intense dans le secteur des microprocesseurs. En effet, la firme de Santa Clara commercialisera, à partir de ce premier trimestre, sa nouvelle génération de CPU: les Sandy Bridge.

Si la coutume veut que la maison Intel s’attaque tout d’abord au marché haut de gamme à chaque sortie d’une nouvelle génération de processeur, le constructeur a décidé d’emprunter le chemin inverse pour ses Sandy Bridge et de s’intéresser tout d’abord aux solutions situées « au bas de l’affiche ». Ainsi, les premiers modèles basés sur cette nouvelle architecture CPU devront remplacer les Core i3 et 5 actuels, basés sur les architectures Clarkdale et Lynnfield. Pour les modèles haut de gamme, il faudra attendre aux alentours du second semestre 2011 avant de les retrouver sous le capot des PC.

En résumé, Sandy Bridge est le nom de code d’une nouvelle architecture processeur, mise au point par la firme Intel. Elle est basée sur une architecture x86 et devrait présenter un gain de puissance mais également de performances, à hauteur de 30% par rapport aux solutions actuelles. La gravure de ces CPU sera également réduite et de ce fait, ils seront normalement moins gourmands en matière de consommation d’énergies. Pour information, les processeurs basés sur une architecture Sandy Bridge seront gravés en 32 et 22nm.

Mais les atouts de cette nouvelle génération de CPU de la firme de Santa Clara ne devraient pas s’arrêter là. En effet, elle embarquera un processeur graphique intégré ou IGP largement plus rapide mais également plus puissant et offrira l’opportunité d’implémenter facilement des Quad Core au cœur des PC portables.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!