Internet Explorer

Livré par défaut avec le système d’exploitation Windows, Internet Explorer est actuellement l’un des navigateurs web les plus utilisés au monde. Accusant près de la moitié des parts de marché, aux alentours de 49,21 %, ce logiciel de navigation, développé par Microsoft, représente le réseau Internet pour beaucoup de néophytes.

Historique et évolution d’Internet Explorer

Le logiciel Netscape Navigator dominait le marché des navigateurs web lorsque Microsoft décida de lancer son propre programme, sous le nom de Microsoft Internet Explorer. La première version a vu le jour au mois d’août 1995. Cette première mouture était intégrée dans le pack Plus! payant de l’OS Windows 95 et était basée sur le code source du navigateur Spyglass Mosaic. En raison d’un succès significatif, la société Microsoft se voit obliger de revoir les fonctionnalités de son logiciel de navigation, quelques mois après sa sortie. Internet Explorer 2.0 est donc mis sur le marché au mois de novembre 1995, intégré nativement dans Windows NT 4.0. La version 3.0 d’IE est mise à la disposition du grand public au mois d’août 96, au même moment de l’adoption du logo officiel du logiciel. Cette mouture sera suivie l’année suivante par la 4.0. Le programme de Microsoft réussit à se hisser à la première place du classement des navigateurs web avec cette version et surclasse pour la première fois son principal concurrent: Netscape Navigator. Jusqu’en 2004, IE dominera le marché des navigateurs, notamment avec les versions 5.0 et 6.0. A partir de cette date, la concurrence au niveau des navigateurs fait rage et la firme de Redmond se voit de nouveau obliger d’apporter des solutions innovantes mais également performantes à son programme. Parmi les principales nouveautés figurent la navigation par onglets et les dispositifs de sécurité divers. Internet Explorer en est actuellement à sa version 8 et une mouture bêta d’IE 9.0 est disponible depuis le mois de septembre dernier.

Utilisation d’Internet Explorer

Internet Explorer est actuellement le premier navigateur web le plus utilisé par les internautes du fait de son intégration par défaut dans le système d’exploitation Windows. Son interface est composée de quatre éléments distincts, à savoir la barre de titre, de menu avec les différents onglets d’aide, d’outils sur laquelle figure également la barre d’adresse et la barre d’état. L’utilisation du logiciel de navigation IE se fait d’une manière très simple et intuitive. Il suffit effectivement de saisir l’adresse web du portail Internet recherché dans la barre d’adresses et de lancer la recherche, en cliquant sur le bouton vert représenté par une flèche orientée vers la droite ou en sélectionnant la touche Entrée. S’il s’agit d’une adresse fréquemment utilisée, la technologie IntelliSense, faisant la particularité d’Internet Explorer, permettra de gagner du temps puisqu’une liste d’adresses similaires est affichée. L’onglet Historique permet, par ailleurs, de retrouver la chronologie de tous les portails visités et par conséquent, d’y accéder plus rapidement. Internet Explorer offre la possibilité de naviguer sur la toile en toute sécurité grâce à la catégorisation des sites web en 4 zones de sécurité distinctes, à savoir les portails de confiance, les sites sensibles, Internet « grand public » et Intranet local. Il intègre également un gestionnaire d’accès filtrant les informations pour adultes. Du point de vue respect des standards, Internet Explorer gère les langages DHTML, XSL, XML, HTML et CSS.

Les nouveautés apparues à partir d’Internet Explorer 7.0

Les performances et la notoriété du logiciel de navigation de Microsoft sont remises en cause à partir de 2004, date à laquelle le navigateur Mozilla Firefox est entré sur le marché. En raison des fonctionnalités innovantes de ce navigateur ainsi que sa performance, IE était sur le point de perdre toute sa popularité. La raison pour laquelle, la maison Microsoft s’est attelée à la production de la version 7.0, présentant des caractéristiques techniques davantage performantes. Le changement le plus important reste certainement l’apparition des onglets. Désormais, les utilisateurs d’Internet Explorer n’auront plus à ouvrir une nouvelle fenêtre pour consulter d’autres sites web. La seconde innovation majeure apportée par la version 7.0 est l’intégration d’un filtre anti-hameçonnage, permettant de vérifier instantanément si un portail suspect ne figure pas dans la liste noire. Le respect des standards a également connu diverses améliorations, traduites notamment par la révision de l’implémentation du langage CSS2 et HTML 4.0. Pour les dernières versions d’Internet Explorer, Microsoft a apporté une grande amélioration au niveau de la séparation des onglets, la compatibilité du rendu et les webslices.

Malgré la popularité des navigateurs libres, Internet Explorer détient toujours aujourd’hui une très grande part de marché.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!