J’avoue, je ne connaissais pas trop Mahaleo

1 juin 2019 – Somambisamby – Poissy – France

Oui bon ça va, inutile de crier au sacrilège, tout le monde n’était pas non plus au Bahut, sur le tamboho, en train de jouer à la guitare ou à la belote (ou les deux) 🙂

J’ai donc découvert les chansons de ce groupe sur le tard, il y a une dizaine d’années, et ma foi, j’ai bien apprécié ce registre musical, un peu roots, un peu folk, un peu country, un peu rebelle.. le genre de chansons qui vous rappellent que vous êtes bien malgache, surtout quand vous êtes loin du pays.

Dans une autre vie, je n’ai jamais eu l’occasion de faire moi-même un reportage en live des Mahaleo. Mais bizarrement, sur actutana, en moins de 3 ans (et oui bientôt déjà), j’ai eu l’occasion de faire 2 gros reportages.

Le premier c’était donc à Mahamasina à Madagascar, il y a 2 ans, en décembre 2017, pour les 45 ans du groupe, wow. Oui oui, avec Stone (Fafah), qui nous a quitté il y a deux semaines. Mais aussi avec Dadah qui, ce jour là, nous avait présenté la relève en la personne de sa fille.

Second reportage, c’etait le 1 juin 2019 dernier, ici en France, lors du Somambisamby à Poissy dans les Yvelines. Une soirée de ouf, où Fafah n’a pu être là, augurant malheureusement de quelques problèmes de santé.

Et nous voici donc 5 mois plus tard, avec ces 2 disparitions brutales, coup sur coup. La Faucheuse semble encore s’acharner injustement mais c’est comme ça, il n’y a rien d’autre à dire. En fait si, je mesure maintenant la chance que j’ai eu d’avoir pu couvrir ces 2 formidables concerts, et de pouvoir dire dans quelques années « oui j’ai pu encore voir quelques uns des Mahaleo en concert, en live« .

Et c’est de ces bons moments qu’il faut se rappeler, et je sais que vous êtes très nombreux à en avoir eu avec ce groupe de légende. Quand je vois la musique de mer*e qu’on écoute aujourd’hui, avec force clips, petites tenues, selfies, frime et kolo-b*dy, là je me dis qu’heureusement que la musique des Mahaleo nous accompagnera encore pour un bon bout de temps.

J’ai une pensée en ce moment pour la famille de Dadah, et sa fille plus particulièrement. Oui, la tristesse est certainement immense, mais vous pouvez être fière d’être de la famille de ce grand monsieur, qui est parti effectivement, mais qui vous laisse, qui nous laisse, un superbe héritage musical et qu’il vous appartient maintenant de perpétuer.

Mahereza tompoko ary aza misosoka alahelo intsony.

Pour ceux de la diaspora qui veulent rendre un hommage à ces 2 grands de la musique malgache

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

38
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Beeline
Membre
Beeline

Contrairement à toi, j’ai plus de 40 ans de Mahaleo derrière moi. En 1983,j’ai commencé ma vie d’étudiants à Vienne, en Autriche. Un jour, je traverse la place principale, et j’entends quoi, une chanson des Mahaleo et tout un attroupement. C’était bien eux ! Ils avaient un bus et un chauffeur . J’ai séché mes cours (cours d’été d’allemand intensif à l’uni de Vienne) une semaine entière pour partir en tournée en Autriche avec eux. Le genre de truc inoubliable. Je suis bouleversée.

Lita Z.
Invité
Lita Z.

Le jeudi 24 octobre au matin, à Ambatonakanga, près de l’Agence de la Jirama, un trottoir étroit … Je laisse le passage à une personne (lui montait et moi je descendais). Il me dit merci et avec le sourire me serre la main… C’était Dadah himself! Moi le quidam et voilà Dadah qui me serre la main! Incroyable!

Njaka
Invité
Njaka

Moi aussi je connaissais pas, euh je connais toujours pas. Mais condolences a la famille et aux fans.

kof
Membre
VIP

Vous connaissez pas Mahaleo, vous ne vibrez pas quand les Barea réalisent un exploit, voire la liesse populaire vous a agacé… Quoi d’autres? Vous êtes Malgache au moins. Le pseudo ne fait pas le moine 🙂




Njaka
Invité
Njaka

Pas malgache 100%

Mais je crois que c’est loin d’être un défaut, vous voyez

Puis c’est pas mon vrai nom, comme ‘kof’ qui ne figure pas non plus sur votre CIN 🙂

kof
Membre
VIP

Ah ha! Monsieur n’est pas 100% Malgache. Intéressant. 🙂

Njaka
Invité
Njaka

Désolé aussi si le foot ne me fait pas bander :p
J’ai plus fait pour Les malgaches que la majorité Des malgaches. Puis le sang, on s’en fout, c’est pas forcément une bonne chose d’être babakoto pur sang, en tout cas d’après ce que je vois.

kof
Membre
VIP

Oui mais le sang babakoto est fort. Il est dominant. Une goutte suffit parfois :p




mpijery
Membre
mpijery

Morel, c’est toi? 😆

kof
Membre
VIP

Lui il a même pas une goutte. Vous voyez à quel point c’est fort? 🙂

Njaka
Invité
Njaka

Ha ha ha ha, ne vous en faites pas, le babakotattitude est surtout dans la tête, pas dans le sang.

Rakoto
Membre
Gold
Rakoto

Naninona indray i Kof e, tsssss 🙂

tsiozony
Membre
tsiozony

En 1971 Dama jouait encore seul et il faisait déjà l’intérêt de toute l’assemblée au cours d’une excursion organisée par le Lycée André Resampa à Tombontsoa. Le groupe lui même s’est formé l’année suivante au cours de la gréve de 72 et animait les après midi de gréve. Tous les 6 étaient au Lycée André Resampa d’Antsirabe sauf Fafah que j’ai pas trop connu. La suite on le connait

samy foza
Invité
samy foza

Mampatsiahy ny lasa tokoa tadidiko tsara tamin’ny 1972 teo amin’ny Jardin d’enfant Andranomafana. Mba nisy nisy nahatadidy ve ilay hirahoa: »Matoa izahay manao girevy tsy hadalan sanatria… »




tsiozony
Membre
tsiozony

Tena izay mihintsy ilay hira faneva izay noforinin’iDama de izao le tohiny  » fa mba hanehoanay ny fandavanay, tsy hangina izahay oh oh ouh oh raha tsy azonay oh oh ouh oh ilay zava nangatahinay oh oh ouh oh izay heverinay fa antononan anay etc…. »
Mamangy amin’ny fahoriana ireo izay tavela amin’ny tarika ary tena feno alahelo ny fo mahita ny fahalasan’ireo zoky ireo izay mpiara nianatra tao amin’ny lycée

ramatoa
Invité
ramatoa

c’est une triste nouvelle
Des chansons que nous chantions toujours avec des amis qui savaient jouer à la guitare quand on était au lycée technique d’Ambohidratrimo
Malheureusement que je n’ai pas pu regardé le concert ce 13/10/19 à cause le décès de ma maman. On verra plus un concert de Mahaleo en complet, mais heureusement que nous avons leurs chansons qui ne sont toujours avec nous

Toutes mes condoléances à sa famille

barman
Membre
Certifié
barman

C’était en quelle période le lycée technique a/trimo ? moi, vers la fin des années 80

ramatoa
Invité
ramatoa

95-96
hay ianao teny koa no nianatra!

Rakoto
Membre
Gold
Rakoto

@ barman, j’étais SN la bas a cette époque. Nous étions parmi les derniers SN.
Condoléances à Ramatoa. Oh j’étais à Tanà à cette date.

Njaka
Invité
Njaka

Toutes mes condoléances à ramatoa aussi




ramatoa
Invité
ramatoa

merci Njaka

mangableu
Membre

Aza misosoka alahelo intsony tompoko

ramatoa
Invité
ramatoa

Merci

The Man
Membre
The Man

Mamangy amin’ny fahoriana.

ramatoa
Invité
ramatoa

Merci

justice-madagascar.org
Membre

Sincères condoléance …




Antonio
Membre

Tsy hita ê ! Tsy mpandahatra isika fa alahatra. Mankahery ny fianakaviana sy ny Tarika ary ny mpomba ny Tarika Mahaleo rehetra.

Mankasitraka an’i Elman koa nanaparitaka an’ity lahatsoratra ity.

mpijery
Membre
mpijery

Mes parents étaient déjà des fans de Mahaleo, et on l’était tous devenus le plus naturellement du monde. Ils ont dit qu’ils nous ont amenés les voir vers 1982 à Ambohimanga (aucun souvenir). Ensuite, il y a eu le concert de 1994 avec Lolo sy ny Tariny à Mahamasina, un autre à Antsonjobe un peu plus tard, Malacam dans les années 2000, Antsahamanitra en 2012 et le dernier c’était au Palais des sports en 2014. C’est peu mais c’était intense à chaque fois

samy foza
Invité
samy foza

Betska ny fampisehoana Tarika mahaleo nojereka fa ny tena mba nahafinaritra ahy dia ilay fampisehoana tamin’ny 1985? teny amin’ny KIanja Alarobia . Nisy vazaha (tsy tadidiko ny anarany) mpitsoka « sax  » nampiaraka hira vivtsivitsy tamin’ny ry zareo (Mifamaly (Fafah sy Dama) …) Raha mba azo atao Mangataka amin’ny M ELMAN raha misy manana tahirin-tsary tamin’niny fampisehoana iny raha azo zaraina eto.

Rakoto
Membre
Gold
Rakoto

Tsaroako tsara io Fampisehoana iray io. Asa iza tokoa ilay saxo vazaha, fa tsy adinoko mihitsy ilay solo t@ ilay: Mazava atsinanana e, ny fara vodilanitra a. Mety ho diso aho, fa angamba ilay saxo n’ny groupe Sixun ilay teo iny.

kof
Membre
VIP

Mahaleo c’est un groupe à part. Comme beaucoup de Malgaches ce groupe a accompagné toute mon enfance et mon adolescence et évidemment m’a suivi dans ma vie d’adulte. Je connais les paroles d’un grand nombre de leurs chansons. Voir partir un par un les membres du groupe c’est comme voir partir une partie de soi.

razafi
Membre
razafi

Voilà 15 ans que je connais ce groupe mythique qui a bercé ma vie étudiante éloigné de mon Pays. Je me rappellerai toujours de Nono qui passait les vacances en famille avec la mienne et qui ne parlait pas beaucoup mais qui jouait à la guitare même avec 5G d’alcool dans le sang. Je me rappelle aussi qu’il me racontait leur vie étudiante en France semé de galère dans les chambres d’étudiant à Arago. Il m’encourageait un peu car il savait à quel point c’est difficile pour un malgache de vivre loin de sa famille et de sa patrie. C’est également à ce moment que j’ai appris que le groupe s’est initialement formé en France avant de se former officiellement à Madagascar en 72. Ils étaient jeunes et ils nous disaient que les parents étaient contre l’idée de former un groupe de musique sachant que cela n’était pas considéré comme un métier à l’époque. Ils ont alors formé leur groupe tout en continuant leurs études. Plus tard ils sont devenu médecin, sociologue et artiste….Quelque part leur parcours nous fait rappeler le parcours classique de millier de malgache à l’époque. Je retiens surtout que c’est un groupe très proche du peuple, intellectuel, engagé et très simple. Mon dernier concert au complet avec eux date de 2009… avant la mort de Raoul en 2010…
J’espère pouvoir encore profiter d’un concert avec les 3 derniers 🙂 Ils sont précieux! N’attendons pas leur mort pour leur rendre hommage.




middle
Membre
middle

5G d’alcool, il y pas plus bel hommage à Nono qui jouait envers et contre tout, à Fafah qui oubliait systématiquement les paroles après combien de G aussi, à Dadah, la simplicité et sobriété faites personnes, et à Raoul (Sao dia ataon’ialahy hoe). J’ai aussi été de ce dernier concert à Alarobia aux alentour du 26 juin 2010 avant le départ de Raoul. c’est un jour funeste pour la culture populaire malgache

bigs
Membre
bigs

enganie mba teny tsy ampieverana nen i Bekoto fa teny vokatrin’ny halaelo be lotra raha niteny izy fa « tsy ho vitan’izy telo lahy intsony ny hanoy ny groupe Mahaleo, izahay 3 lahy hoy izy samy mbola ho hita eny @ sehatra misy azy tsirairay fa raha ny Mahaleo aloha dia tsy hisy intsony fampisehoana ho ataony »

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!