Je ne pense pas que Marc Ravalomanana passera

Bonne chance effectivement

Bonne chance effectivement

Et voici donc l’illumination du mardi matin du père elman : “Je ne pense pas que Marc Ravalomanana passera”. Passer quoi ? Passer où ? Et bien, je parle de l’élection présidentielle de 2018 bien évidemment.

Avant de m’accuser de tous les noms d’oiseaux possibles et imaginables, laissez moi rajouter quelque chose : ” … bien que je considère que c’est le Président de la République qui a fait le plus de choses dans ce pays ces 15 dernières années“. Ça y est, vous êtes calmés, on est rabiboché ? 🙂 Oui, alors, pourquoi je pense qu’il ne passera pas  ? Car il y a deux élections présidentielles qui me sont revenues en tête : celle de 2001 et celle de 2013.

L’Histoire étant un éternel recommencement, je pense que la prochaine élection présidentielle de 2018 ne sera qu’un remake de celles de 2001 et de 2013. Entre les peaux de bananes glissées dans les jambes des candidats les plus dérangeants, les tripatouillages en tout genre, les coups bas, tout ceci m’amène à penser que le prochain Président de la République en 2018 ne sera pas Marc Ravalomanana.

Bien sûr qu’il cartonnera à Antananarivo, et on peut imaginer qu’il fera plus que la majorité des voix dans la Capitale. Mais les électeurs ne sont pas qu’à Antananarivo, ils sont répartis sur près de 600 000 km² et il s’en passe des choses sur 600 000 km².

Photo FB Marc Ravalomanana ofisialy

Maintenant, je peux bien entendu me tromper. Si Marc Ravalomanana couvre correctement les 20 000 bureaux de vote le jour J, contrairement à un ancien candidat n°33, à ce moment là oui il aura une petite chance. Néanmoins, il ne suffit pas dans ce pays de disposer de ses propres PV de chaque bureau de vote, nous savons tous qu’il s’en passe des choses et des rebondissements jusqu’à la proclamation officielle des résultats.

Rappelez-vous 2001 et la crise de 2002 et le fameux “premier tour dia vita“. Personnellement je ne sais pas si c’était vraiment premier tour dia vita en ces temps là mais la suite de l’histoire, nous la connaissons tous.  Rappelons nous également de toutes ces histoires de pannes d’électricité, de PV acheminés à dos d’homme ou de zébus, ces résultats dans certains quartiers où les totaux présentés étaient complètement farfelus (un peu comme ceux de la peste à un moment), bref, tout ceci me laisse fortement dubitatif.

Et enfin, dernier point et non des moindres, pour gagner une élection, encore faut-il pouvoir .. s’y présenter ?

A propos de elman

Digital Native

Allez on y croit !


Copyright Actutana Inc. - Tous droits réservés.  © 2017