Je ne suis pas mécanicien…

… juste un tout petit peu

Gné ? Quoi encore aujourd’hui ? En fait, à la recherche d’un sujet à écrire, c’est bizarrement la première réflexion qui m’est venue à l’esprit : “non, je ne suis pas mécanicien“.

Et c’est vrai : je n’ai suivi aucune étude en la matière, même pas un CAP (avec le recul j’aurais bien aimé), aucune réelle formation “professionalisante” en la matière

… et pourtant, comme bon nombre d’entre vous, j’adore la mécanique. J’aime comprendre comment toussa ça marche, le principe d’un moteur, l’embrayage, la transmission, la liaison au sol, les amortisseurs, les systèmes de freinage et plein d’autres trucs bidules et trucs !

sa ahoana ?

Et donc même si je ne suis pas un professionnel en la matière, et bien je me renseigne, je me documente longuement (merci internet), je visionne de longues heures de tutos, je m’équipe correctement, je ne rigole pas avec la sécurité, et le “mbola mety io ram’s a” c’est pas du tout dans les pratiques de la maison !

Oui bon d’accord, dès fois on est quand même obligé d’adapter un peu 🙂 Mais j’ai quand même téléchargé les 800 pages du manuel d’usine original si si !

Donc je fais les choses dans les normes, je suis la documentation et les notices, et si quelque chose a été conçu et fait d’une certaine manière, “tsy adala ny vazaha” comme on dit, il y a une raison pour laquelle ils ont conçu ceci et cela de telle ou telle manière.

S’ils se sont em*merdé à faire ça comme ça c’est qu’il y a une raison, au lieu de mettre un simple écrou

Et qui suis-je, dont ce n’est pas mon métier, pour me prétendre plus malin que les ingénieurs qui ont conçu le machin ? Donc non je ne m’amuse pas à bidouiller ni à faire des “adaptations“. Et d’expérience, je sais que ça marche rarement, et encore moins sur le long terme. Le machin adapté se détériore rapidement, pire, il casse et vous vous retrouvez comme un imbécile coincé au milieu de nulle part.

Sinon avant la phase réparation, il y a les phases d’entretien et de maintenance. Là encore, tsy adala ny vazaha, s’ils préconisent des intervalles de maintenance voire de remplacement des pièces d’usure, il y a certainement de bonnes raisons pour ça.

Ça c’est le minimum pour lire toutes les anomalies que l’ordinateur de bord remonte

Et au passage, si je n’ai pas les moyens d’effectuer cet entretien, je préfère m’abstenir dès le départ plutôt que faire le pingapinga mitonatonana dans quelque chose que je n’aurai pas les moyens d’entretenir sur le long terme.

Un véhicule ça s’entretient correctement

Bon, pourquoi je vous parle de toussa ? Là je parle de mécanique mais en fait, si vous réfléchissez bien, tout ce que je viens d’écrire peut s’appliquer à tout et n’importe quoi ! Les infrastructures par exemple, les routes pour ne pas les nommer.

Déjà à la base vos routes n’ont pas été construites dans les normes. Qui plus est au vu des conditions tropicales compliquées.

Ensuite, bienvenue dans le monde du bricolage et du tip top pour les phases d’entretien… du bidouillage qui évidemment ne tient pas et au final, la route finit par disparaître complètement, la belle terre rouge reprend ses droits !

Je ….

Donc je sais pas moi.. tous ces “experts” des travaux publics, ils ne savent donc même pas construire et entretenir des routes ? Et bien il faut faire comme moi en mécanique alors, quand on ne sait pas et bien on se renseigne, on se documente, on regarde comment les voisins ils font

… et non pas faire le pingapinga beloha “hay-tsika io ram’s”… ie, on voit aujourd’hui au grand jour votre savoir faire, kay, c’est effroyable 😯

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Malala
Malala
14 jours plus tôt

@ zavatra rehetra mihintsy ao mada fa tsy @ lalana fotsiny lay hoe : “hay-tsika io ram’s”

Rafangy
Rafangy
En réponse à  Malala
13 jours plus tôt

dia avy eo miaraka amin’ilay maritoa be!

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires