« Je présenterai ma démission 1 heure après que le nouveau PRM ait prêté serment »

« Je présenterai ma demission 1 heure après que le nouveau PRM ait prêté serment »

Passage impromptu du Premier Ministre Christian Ntsay à Paris ce week-end du 21 juillet 2018. Il a profité de l’occasion pour rencontrer quelques membres de la diaspora malgache à la Résidence de Madagascar, 1 boulevard Suchet. Suivez le guide 🙂

Après son allocution [détails ici], place ensuite aux questions/réponses avec les membres de la diaspora

Interrogé sur la question de la corruption galopante à Madagascar, le Premier ministre indique que cela nécessite un profond changement dans les mentalités et dans la pratique du pouvoir. De son côté, il espère que les 2 lois sur le recouvrement des avoirs illicite ainsi que le blanchiment d’argent seront adoptées incessament par l’Assemblée Nationale.

Christian Ntsay met toutefois en garde contre tous les messages qui circulent sur les réseaux sociaux, et que la présomption d’innocence jusqu’à preuve du contraire doit toujours prévaloir, selon lui « être accusé ne signifie pas forcément être coupable, et ce tant que l’individu n’est pas formellement condamné par la Justice« .

Interrogé sur les pre-campagnes électorales « avant l’heure » ici et là, le Premier Ministre relève malicieusement : « … oui, on dirait que tout le monde le fait, où est le problème » ? Christian Ntsay souligne également que l’on ne peut pas empêcher la liberté d’expression et c’est tant mieux comme cela.

Sur la question de la composition et de la neutralité gouvernementale, la réponse du Premier ministre a été courte : « Vous voyez bien que ce gouvernement n’est pas 100% HVM et que le HVM ne détient pas la totalité des Ministères clé « ? Ce gouvernement de consensus ne l’empêche pas d’avancer, bien au contraire, comme le montre l’adoption de la Loi des Finances rectificatives.

Par ailleurs Christian Ntsay admet que la lutte contre l’insécurité galopante nécessite une meilleure coordination entre les différentes entités concernées par ce problème. Le Premier ministre annonce que sa priorité reste la sécurisation des élections avant, pendant et après le scrutin.

Et enfin, selon le Premier ministre, il conviendrait certainement de revenir quelque peu sur les listes électorales car beaucoup de personnes ne sont pas encore inscrits depuis l’arrêt de la liste électorale, au mois de juin dernier.

Votre serviteur s’est ensuite emparé du micro 🙂 et a posé au Premier ministre les 3 questions que vous m’avez demandé de lui poser, à savoir la question des enseignants et de leurs indemnités à 80 ar par jour, les autocollants en conjonction avec les plaques rouges et le remplacement des Toyota 4X4 par des Karenjy.

  • Concernant les desiderata des enseignants, ils ont été chiffrés à 294 milliards ar et en l’état actuel des finances disponibles, le gouvernement ne peut pour le moment donner satisfaction aux 138 000 enseignants, sous peine de plomber l’action gouvernementale, dont la priorité reste l’élection présidentielle le 7 novembre 2018 pour le premier tour. Christian Ntsay fait également état d’un accord sur le sujet en 2016 mais relève que rien n’a été fait concrètement jusqu’ici.
  • Cela répond également de facto sur la question des karenjy, le budget est insuffisant, la priorité c’est d’abord l’élection présidentielle. [NDLR : non, il ne s’agit pas de remplacer tous les véhicules par des Karenjy, mais uniquement celle du PM, pour donner un signal fort 🙂 ]
  • Concernant les plaques rouge, l’urgence était de mettre fin à la gabegie qui régnait au niveau des véhicules de l’Administration et c’est ce qui a été fait avec les plaques rouge. Le Premier ministre souligne toutefois que c’est une solution qui n’est pas évidente à mettre en oeuvre. Par ailleurs, Christian Ntsay indique, sur la question des autocollants identifiant à quelle administration appartient un véhicule, et comme son gouvernement n’est qu' »intérimaire« , que ce serait du gaspillage vu qu’à l’issue de la Présidentielle, la structure gouvernementale changera très certainement.

Concernant la situation économique catastrophique et l’insécurité dans les investissements, le Premier Ministre a largement évoqué la pression fiscale insuffisante, avec un budget dont seulement 25% est consacré aux investissements.

La question du comment augmenter la formalisation des travailleurs demeure cruciale et le prochain gouvernement devrait sérieusement plancher sur la question.

L’occasion également pour le Premier Ministre de procéder à une grosse piqûre de rappel : « N’oubliez pas, je présenterai ma démission ainsi que celle de mon gouvernement 1 heure après que le nouveau PRM ait prêté serment »

Pour conclure cette rencontre, le Premier Ministre s’est excusé, et c’est tout à son honneur :  « si la communication sur ma venue n’a pas été parfaite, j’en suis personnellement responsable j’en suis désolé« . [NDLR : bah la prochaine fois envoyez moi un mail, ce sera vu par 30 000 personnes en une semaine sur actutana 🙂 ]

Tiens je suis là 🙂 15 ans que j’ai pas mis les pieds dans cet endroit – photo ambamad

Mon commentaire

Allocution parfaite, en malgache, en français, en anglais, M. Ntsay « en impose« , comme on dit, et semble vraiment taillé pour le job, avec quelques pointes d’humour quand il le faut. Par ailleurs, il connaît parfaitement ses dossiers et il ne sous-estime pas les difficultés qui l’attendent « avant, pendant et après » ces élections. Et comme il a avoué être un lecteur assidu d’actutana, nous ne pouvons donc que lui souhaiter bonne chance dans la réussite de cette mission ô combien cruciale pour l’avenir de notre pays. Aurions nous enfin cessé de creuser ? Wait and see.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

25
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
STEPH737
Invité
STEPH737

Bel endroit on dirait….

dep
Invité
dep

Vous voulez être ambassadeur? 🙂

zo.zefa
Invité
zo.zefa

Ah il lit actutana?

Jojo
Invité
Jojo

En parlant budget, monsieur devrait savoir que si son gouvernement revend tous ces 4×4 dernier cri il en aurait pour minimum 5milliards d’ariary! Ce n’est pas rien

barman
Membre
barman

Merci Elman

ramatoa
Invité
ramatoa

merci Elman

mpijery
Membre
mpijery

Ce ne serait pas plutôt à la nouvelle assemblée nationale de proposer des noms pour devenir PM? Vu qu’on n’a pas modifié la constitution. Donc, je crois bien qu’il ne doit partir qu’après les législatives

dep
Invité
dep

« Aurions nous enfin cessé de creuser ? » je dirai, avons-nous trouvé l’oiseau rare?




rnaivos
Membre

J’aurai bien voulu être là, pour au moins croiser les Actunautes. Dommage que les détails du programme ont été réservés aux initiés.

dep
Invité
dep

qu’est ce qui empêche les Actunautes de se retrouver?

rnaivos
Membre

Rien, c’était prévu mais manque de temps et d’organisation ?

kof
Membre

Merci pour le reportage et les questions.

Pour une fois le pays semble disposer de l’homme de la situation. Il fait un bon début même si c’est pas parfait, loin de là (les problèmes sont toujours là, plus que jamais). Il faut rester prudent, toujours. Mais il donne l’impression d’être la bonne personne à la bonne place au bon moment. Moi à la place du prochain président élu, je le reconduis illico presto comme PM pour conduire mon action pour 5 ans. Si M. Ntsay est bien celui qu’il paraît il est capable de grandes choses.