Je relis mes 3 dernières chroniques …

Rapatrier ma Perline ? … ou en restaurer une nouvelle ici from scratch et 100% électrique bien sûr ?

Gné ? Oui et ? Et je constate qu’il suffit de pas grand chose pour avoir un petit fiainana tsotra, milamina et mirindra.

Un système de santé correct, de l’eau, de l’électricité, un SMIC qui nourrit son homme, fonder une famille, zay, vita, le reste c’est ensuite à chacun d’oeuvrer pour améliorer son ordinaire.

Mais à la base tout le monde dispose de tout cela ici en France. L’égalité des chances au départ comme on dit. Que vous soyez né avec une cuillère en or dans la bouche (ou pas), cela ne changera rien, tout le monde a les mêmes chances au départ.

Je rappelle à toutes fins utiles que cela fait juste 4 ans que je suis arrivé en France, avec à l’époque toutes mes possessions terrestres qui tenaient dans 2 valises de 23 kilos.

Et encore, en tant qu’étranger, avec un titre de séjour. Et donc 4 ans plus tard ? A vous de juger 🙂

Ah oui j’avais quand même un “petit” avantage sur les Français de base : au lieu de me plaindre tout le temps sur ce que je n’avais pas ou de ce qui ne marchait pas bien, j’ai préféré exploiter ce qui marche bien et croyez-moi, quand vous venez du pays endémique, “ce qui marche” ici en France, wow, c’est du 5 étoiles en comparaison.

Oui oui, 4 ans après, je m’extasie toujours en prenant ma douche chaude chaque matin. 24/7/365. Pour le Français de base c’est tout à fait normal, mais moi je sais d’où je viens 🙂

Pareil pour les transports en commun. Ici qu’est-ce que ça ne fait que râler sur les dysfonctionnements ponctuels qui peuvent arriver…

Pensif, j’imagine ces mêmes râleurs prendre le taxibe, le taxi-brousse ou le taxi tout court au pays endémique. Non même pas la peine d’imaginer je crois ?

Les services publics ? L’hôpital ? Pareil, ça râle tout le temps, tandis que dans le même temps, moi je m’extasie et je prend le temps d’apprécier toute cette efficience et ces outils modernes.

Ah bah tiens, pas plus tard que cet après-midi, en quelques clics j’ai inscrit ma princesse sur nos cartes vitales, déclarée à la CAF et autres organismes étatiques, et toussa sans quitter mon fauteuil. 10 minutes à tout casser, zay, vita.

Des démarches qui m’auraient sans doute pris des mois au pays endémique, avec des certificats de résidence en veux tu en voilà, des actes de naissance, des machins et des trucs “légalisés et certifiés conformes“, le “chef du centre” à aller visiter porte 103

… en n’oubliant pas son petit goûter sinon il faut revenir la semaine prochaine. Désolé les gars mais vous avez une administration de mer*de qui ne donne pas envie du tout et quand on voit vos pseudos digitalisations, vous n’êtes pas près de sortir du Moyen-âge administratif.

Donc c’est tout ça que j’exploite à fond ici en France. Ce système me met à disposition des outils, des facilités, pourquoi je m’en priverai ?

Et encore une fois, on voit ici l’importance d’avoir cette fameuse identification numérique, l’Etat sait qui vous êtes et partant de là, vous n’avez plus à prouver votre identité pour quelque démarche administrative que ce soit.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles