Kianja Masoandro na Colisée : Fanambaran’ny Taranak’Andriana monina any ivelany, amin’ny teny malagasy, teny frantsay sy teny anglisy, 03 Jona 2020

eagle-gate-to-the-rova.jpg

FANAMBARANA
Amin’izao zavamisy, fananganana « Kianja Masoandro », ao Anatirova izao.
Ny Fivondronan’ny Taranaka Andriana avy amin’ny sokajy samihafa ao anatin’ny FIANAKAVIAMBE aty ivelan’ny Nosy, dia manao izao fanambarana izao.
Ny fanambarana sy velirano nataon’ny Filoham-pirenena Andry N. Rajoelina ny alakamisy 11 aprily 2019, dia nametraka mazava tsara ny fanarenana ny Lapan’ny Manjakamiadana sy ny Rova iray manontolo. Hoy izy : « Vakoka goavana mànana ny hasiny eto amin’ny firenena izy ity. Zava-dehibe tokoa izany satria, fanajana ny fototra ary fanomezan-kasina ny loharano nihaviana. Ho averintsika amin’ny endriny taloha ny Rova ary hapetratsika, ho isan’ireo vakoka maneran-tany, hangatahitsika ho « Patrimoine mondial », ity toerana ity.
Ankasitrahanay ny finiavan’ny Fitondrana Malagasy amin’ny fanarenana ny Rovan’Antananarivo, izay may tamin’ny 6 novambra 1995.
Gaga sy tena taitra ary nalahelo anefa izahay raha nahita sy nahare tamin’ny haino aman-jery ary fifandraisana sy fampitam-baovao samihafa fa tsy fanarenana sy famerenana amin’ny endriny taloha, no natao ao amin’ny Lapan’ny Manjakamiadana sy ny Rova iray manontolo, fa fananganana fotodrafitrasa vaovao mihitsy « Kianja Masoandro », izay lazaina ho vitaina tsy ho ela hanamarihana ny faha 60 taona niverenan’ny fiandrianam-pirenena ny volana jona 2020 izao.
Noho izany dia tsy afaka ny tsy hametra-panontaniana izahay, hoe :
· Nisy fifampidinihana ve niarahana tamin’ny Fikambanamben’ny Andriana sy Ampanjaka manerana ny Nosy ?
· Nisy fifampidinihina ve izay nanasàna ireo solontenan’ny sokajin’Andriana ao anatin’ny Fianakaviambe eto Iarivo ?
· Nisy lanjany sy fihatraikany ve ny toro-hevitra avy amin’ireo Malagasy manampahaizana manokana ara-kolotsaina sy riba Malagasy, ara-tantaram-pirenena, ara-maritrano, sns…izay mikasika akaiky ny harembakoka ?
· Nisy fandinihana ve ny ho fiantraikan’ity « Kianja Masoandro » ity eo imason’ny UNESCO ?
Satria araka ny fantatra dia efa nametrahan’ny Fitondrana Malagasy fangatahana ho « Harembakoka iraisam-pirenena » eo anivon’ny UNESCO tamin’ny taona 2016, ny Tanàna ambony an’Antananarivo, ary ao anatin’izany indrindra Anatirova, izay ahitana an’i Manjakamiadana sy ireo Lapa ary ny vakoka rehetra ao anatiny.
Ambaranay fa faniratsirana ny hasimpiandrianana, araka ny voasoratra ao amin’ny tantaram-pirenena ny fisian’ny fotodrafitrasa manome lamosina ireo Mpanjaka nifandimby. Ary tsy ho avela ho kamboty sy hisaona fanindroany ny Rovan’Antananarivo, ny mponin’Antananarivo sy ny vahoaka Malagasy iray manontolo.
Araka izany, ny Fivondronan’ny Taranaka Andriana avy amin’ny Sokajy samihafa ao anatin’ny Fianakaviambe aty ivelan’ny Nosy, dia maneho ny fanoherany ny fananganana an’ity « Colisée » ity, ao Anatirova an’Antananarivo. Noho izany, mitaky izahay ny hitsaharan’ny asa fananganana an’io Kianja io ary ny hamerenan’ny toerana iray manontolo araka ny fenitra iraisam-pirenena, amin’ny maha vakoka manan-tantara manan-danja goavana azy ho an’ny vahoaka Malagasy manontolo .
Misy tenin’ny Ntaolo manao hoe, « Toko tapaka, vilany mitongilana, izay tsy mety harenina », ary « Ny teny hierana maha mora harena », fa koa « Molo-bilany isika izao ka iray mohididina ihany ». Noho izany, mbola azo atao ny miverin-dàlana mba tsy ho afa-baraka, fa indrindra mba ho fanajana ny Hasin’ny Razana sy ny Rova an’Antananarivo ary ny Firenena Malagasy iray manontolo.
                                                                                                                                 Natao teto Frantsa ny 03 jona 2020
Ny Andriamasinavalona, Ny Andrianamboninolona, Ny Andriandranando,
Ny Andriantompokoindrindra, Ny Zanadralambo, Ny Zazamarolahy.
========================================================================
MANIFESTE CONTRE L’ÉDIFICATION D’UN “COLISÉE” DANS LE “ROVAN’ ANTANANARIVO”, RÉSIDENCE HISTORIQUE DES SOUVERAINS DE MADAGASCAR. Paris, 3 Juin 2020
Le 11 Avril 2019, Andry N. Rajoelina a annoncé son projet de réhabilitation du “Rovan’ Antananarivo”.
Le Chef de l’Etat Malagasy a déclaré vouloir restituer ce haut lieu de l’Histoire de Madagascar dans son intégrité, dans le respect de son “Hasina” – dimension sacrée du site – et en conformité au “riba” – us et coutumes – des Malagasy.
Nous, membres du “Fianakaviambe” – Malagasy d’ascendance Andriana – avions salué cette initiative.
Le Président y avait fait part de sa volonté d’oeuvrer à la reconnaissance par l’UNESCO de la Haute Ville d’Antananarivo (capitale de Madagascar) – incluant de facto le “Rova d’Antananarivo”- comme patrimoine mondial. Le dossier ayant été déposé en 2016, cette initiative était d’autant plus bienvenue qu’elle répondait aux attentes de tout un peuple orphelin et en deuil de son “Palais de la Reine” depuis l’incendie criminel du 6 Novembre 1995.
Et voici qu’en Mai 2020, on y voit érigé un édifice presque achevé dénommé “Kianja Masoandro”, construit à la hâte, et censé être inauguré lors des célébrations de la fête nationale du 26 Juin 2020.
A notre grande surprise nous sommes bien loin d’une réhabilitation à l’identique respectant l’intégrité historique, culturelle et hautement symbolique du “Rovan’ Antananarivo”.
Cette nouvelle construction, “ersatz” de colisée romain, n’est qu’ aberration visuelle dans son aspect au milieu des autres monuments de l’enceinte royale. Par ailleurs, c’est une véritable “hérésie” à l’encontre des croyances et traditions des Malagasy.
Aussi, nous estimons légitime d’interpeller publiquement les autorités et les initiateurs du projet, par les questions suivantes:

? Y a-t-il eu concertation auprès des “Ampanjaka” – autorités nobiliaires – des autres régions de Madagascar ainsi qu’auprès des représentants du “Fianakaviambe” de l’Imerina ?

? A-t-on pris effectivement en compte, et en amont des travaux, les avis des architectes, des historiens, des conservateurs et experts du Patrimoine Malagasy?
? A-t-on rendu public le(s) nom des bailleur(s) et les coûts d’une telle entreprise?
? A-t-on considéré la réaction de l’UNESCO mis devant le fait (pratiquement) accompli?
Nous déclarons que ce coliseum fait fi de l’Histoire de Madagascar, il fait fi du “Hasina” et n’est que l’expression d’une “désacralisation” du “Rovan’ Antananarivo”. Par surcroît, son emplacement “tourne le dos aux souverains”, ce qui pour les Malagasy est un affront envers les Ancêtres – ici Royaux .
Par conséquent, nous membres du “Fianakaviambe” résidents à l’étranger, exprimons fermement notre désapprobation quant à l’existence d’un coliseum romain, édifice incongru, sur le site du “Rova”.
Nous demandons ainsi l’arrêt des travaux et une restauration à l’identique de l’ensemble du site selon les normes internationales en vigueur s’agissant d’un patrimoine historique et culturel d’une valeur inestimable pour tout le peuple Malagasy.
Il est des proverbes Malagasy qui disent en substance “que l’on ne perd pas sa dignité, en revenant en arrière dès lors que l’on est conscient de ses erreurs”, mais aussi “que l’on privilégie toujours le dialogue pour faciliter et obtenir un accord mutuel dans le but de préserver notre unité”.
Ny Andriamasinavalona, Ny Andrianamboninolona, Ny Andriandranando,
Ny Andriantompokoindrindra, Ny Zanadralambo, Ny Zazamarolahy.
========================================================================
“FIANAKAVIAMBE” – MALAGASY OF NOBLE DESCENT – RALLYING AGAINST THE EDIFICATION OF A “COLOSSEUM-STYLED” BUILDING SIGHTED ON THE “SACRED HILLTOP” OF ANTANANARIVO                                                                                                                      Paris, June, 3, 2020
April, 11, 2019, Andry N. Rajoelina, President of Madagascar, made an announcement regarding the rehabilitation of the Rovan’Antananarivo – residence of Malagasy sovereigns up to the late 19th century. The rehabilitation was promised to be conducted in accordance with the appropriate reverence for the “Hilltop” considered as “sacred” in the people’s beliefs and over the course of the country’s History.
We, Fianakaviambe, living abroad couldn’t but welcome such an initiative. Especially since the President had pledged to work for the recognition of the Upper-Town of Antananarivo as world heritage by UNESCO. – the Rovan’Antananarivo is naturally part of the Upper-Town -(Its main building Manjakamiadana fell victim to an arson attack on November, 6, 1995).
Now, in May 2020, a colosseum-styled building was under construction on the “Hilltop”. The “colosseum” designated as kianja masoandro is nearing completion and scheduled to be officially inaugurated during the festivities of the 60th anniversary of the country’s Independence Day on June, 26, 2020.
We do believe that THIS is a blatant show of irreverence to a place we hold as sacrosanct. This is pure heresy for what we have believed in since the dawn of our History.
Now, we cannot help ourselves from asking the following questions:

· Had the Imerina Fianakaviambe and the Ampanjaka – royal dignitaries – across the country been consulted for approval, right from the outset of this initiative?

· How about the “actual” standpoints of Malagasy architects, historians and riba – custom and usage – authorities?
· How about the democratic right of the people to know about the cost of construction, and the financial backer(s)?
· How about UNESCO’s eventual retort?
Now, we do perceive this kianja masoandro as a veritable desanctification of a sanctuary bestowed with the Hasina – etiquette and reverence – devoted to our Forefathers. Additionally, the sitting on the Rovan’Antananarivo “turns back on our Ancestors,” which opposes one deep-rooted dictum from Malagasy riba that prohibits such a location at such a setting.
Now, together we stand and voice our utter disapproval of this kianja masoandro that has no place in the Rovan’Antananarivo . We call for the works to be stopped and return the site to its unique historical and cultural heritage. The Rovan’Antananarivo being of inestimable value to the Malagasy nation.
We appeal to the Malagasy Authorities for a full restoration that is in keeping with the current International standards.
In Malagasy culture and wisdom there are sayings which state that “There is no loss of dignity should you revert from a decision you eventually find wrong” and “ Debates are worthy of your time only if they look for unity of mind”.
Ny Andriamasinavalona, Ny Andrianamboninolona, Ny Andriandranando,
Ny Andriantompokoindrindra, Ny Zanadralambo, Ny Zazamarolahy.
Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
32 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Lova

Il manque clairement un mouvement et une pensée progressiste et libéral dans ce pays. On est en 2020 bon sang !

mpijery

C’est-à-dire?

Lova

On fait, et on pense toujours de la même manière depuis 200 ans. C’est ce qu’explique un certain Mr Jeannot dans un entretien au cours d’un reportage sur Madagascar. Il nous faut un mouvement progressiste et libéral pour équilibrer ce conservatisme.

elman

Je ne vois pas ce que le progressisme libéral vient faire dans la culture et le sacré. L’un n’empêche pas l’autre.

Lova

L’approche et le raisonnement restent les mêmes et ça manquent d’innovation.
On s’accroche sur une culture et un sacré qui n’apportent pas la force et la créativité nécessaires affronter le monde actuel.
 

Modifié 3 mois plus tôt par Lova
elman

Ça c’est votre point de vue, laissez à ceux qui le souhaitent garder leurs racines comme ils l’entendent.
 
Quand aux autres, rien ne les empêchent d’avancer, en respectant les premiers.
 
On a 58 millions d’hectares dans ce pays, pourquoi on em*merde précisément Manjakamiadana et Ambohitrimanjaka ? C’est ça la « force » et la « créativité » ? Va falloir se recycler alors car c’est pas très brillant jusqu’ici.




Lova

Pourquoi tant d’émotions ?

elman

Pourquoi tant de provoc ?

kof

Pourquoi tant de provoc ?

 
Ce n’est pas de la provoc pour moi. C’est une opinion. C’est pour ça que je ne suis pas intervenu ici. Je sens bien que la moindre opinion divergente concernant ce sujet risque d’être mal perçue. Donc je me tais car c’est plus sage. Mais je n’en pense pas moins. 🙂
 

Modifié 3 mois plus tôt par kof
mpijery

Pour moi, progrès ne signifie pas faire table rase du passé, mais en tenir compte pour avancer, en corrigeant les erreurs passées bien sûr. Donc, un colisée à Anatirova n’en fait pas partie

elman

Un Colisée sur les collines d’Ambatobe, avec le manoir hanté, le train fantôme et les montagnes russes, oh que oui ça, ça se serait du progrès et je serai le premier à applaudir sa majesté.

Lova

Un Palais où les touristes font la queue pour le visiter, et qui réservent une ou 2 nuits supplémentaires lors de leur passage à Tana. La oui, on peut-être 2 fois plus fier.
 

Modifié 3 mois plus tôt par Lova




Tabraka

@lova, vous pouvez réserver une ou 2 nuits au palais de Versailles?

elman

Carlos c’est toi ?

CLAUDE

Lova semble ignorer qu’en France, seuls les Châteaux privés peuvent proposer des nuitées.

Lova

Pardon, je ne savais pas qu’il n’y a que vous qui connaissez la France.
 

Modifié 3 mois plus tôt par Lova
Lova

Ca y est tout de suite, le ton moqueur ! Carlos Ghosn a bien loué Versailles, non?

CLAUDE

Je ne savais pas que les touristes qui viennent à Tana ont manifesté leur désir de pouvoir dormir au Palais de la Reine.
On apprend beaucoup de choses avec vous.
Quoique, vous faites une généralité d’une exception.




elman

Les touristes ont déjà leur Puy du Fou, s’ils viennent à Antananarivo c’est pas pour en voir un autre. C’est pour voir de l’authentique qu’ils viennent, pas des copier-coller ridicules.

Lova

La visite du Rova se fait en une heure, si on propose autre chose qui dure 3h en tout, les touristes doivent réserver une nuit d’hôtel à Tana et non au Palais. Une nuitée supplémentaire par touriste, peut faire une grande différence.

Lova

Est que les touristes ne veulent ils pas savoir qui est l’une des Reines les sanguinaire de toute l’histoire de l’humanité ? Qui est le premier ministre qui a honoré 3 reines ?
 

Modifié 3 mois plus tôt par Lova
CLAUDE

Il leur suffit de consulter Wikipedia pour avoir les réponses à vos questions.
 

kof

Est que les touristes ne veulent ils pas savoir qui est l’une des Reines les sanguinaire de toute l’histoire de l’humanité ? Qui est le premier ministre qui a honoré 3 reines ?

 
Là ce n’est plus hélas une opinion. C’est de la haine. 🙂
 

Modifié 3 mois plus tôt par kof
Rafangy

« Là ce n’est plus hélas une opinion. C’est de la haine. »
oui vous avez raison, il n’y a plus que haine, betise et ainsi de suite comme l’a dit elman




Rafangy

moi je suis fier de mon histoire, sanguinaire ou pas, et le pm qui s’est tape(il ne s’en tape pas hihihihihi kof ) les 3 reines, vous en etes jaloux?

CLAUDE

« Isandra », c’est vous ?

Lova

Pourquoi ?

elman

parce-que bye, mdr

Rafangy

hihihihi

Rafangy

elle poste ici aussi?MT ne lui suffit plus? ce n’est pas que je la hais , mais ses debilités me font vomir




kof

Je ne voulais pas donner mon avis sur cette déclaration mais je vais quand-même le donner en faisant attention au termes employés pour éviter les soucis.
 
Il y a 2 problèmes pour moi :
 
1 – Le premier problème :

? Y a-t-il eu concertation auprès des “Ampanjaka” – autorités nobiliaires – des autres régions de Madagascar ainsi qu’auprès des représentants du “Fianakaviambe” de l’Imerina ?

 
ça me choque profondément. Le rova n’appartient pas aux descendants de nobles. Il appartient désormais et depuis longtemps au peuple malgache. Les descendants de nobles n’ont pas plus de légitimité que d’autres dans cette affaire. Puisqu’on aime bien comparer avec Versailles ou autres, sachez que si le président français, ou n’importe quelle autorité française, devait lancer une consultation sur des travaux à Versailles, il ne va pas demander leur avis aux descendants de nobles français. Il va demander son avis au peuple français à travers ses instances représentatives. Car le peuple français tient à ses richesses historiques. Comme le peuple malgache peut l’être si on lui en donne l’occasion. Je suis extrêmement attaché à ce rova et pourtant je ne suis pas descendant d’andriana merina. Et beaucoup sont comme moi je pense au pays endémique. Bien sûr je ne suis pas naïf au point de nier qu’il existe des gens qui détestent ce symbole mais je pense que la majorité des gens y tiennent. Je refuse cette auto-proclamation d’un groupe héréditaire en tant que gardien de je ne sais quoi. En gros dans la litanie de questions posées, on se pose la question de savoir si le monde entier a été consulté (jusqu’à l’UNESCO) mais à aucun moment le peuple malgache. Bref.
 
2 – Le 2ème problème : Il s’agit de mon « combat » de toujours : loin de moi l’idée de penser que cette question est sans importance mais pourquoi les endémiques ne sortent de leur trous pour dénoncer les agissements des dirigeants que quand il s’agit de questions comme celle-ci? Par exemple cette association de taranak’andriana, il y a des milliers de problèmes socio-économico-politiques gravissimes au pays endémique où elle pourrait claquer un communiqué de temps à autres pour en dénoncer quelques uns. Peut-être que je me trompe d’ailleurs. Peut-être qu’ils en ont fait sur d’autres problèmes, mais ce qui est certain c’est que j’ai jamais vu un communiqué de leur part ici sur actutana. Toujours cette malheureuse habitude de se tromper de combat. Encore une fois, ce combat-ci est légitime mais il passe tellement après tant d’autres qui font qu’on aboutit justement à ce problème au rova.

Rafangy

vous avez entierement raison, car Manjakamiadana a ete construit avec tous les matériaux de l’ile, le pilier central a ete par exemple extrait de la foret tanala, ce rova n’est plus la propriete seule des zanakandriana, pour la simple et bonne raison qu’il n’y a plus de monarqueils peuvent garder leur titre de zanakandriana mais cela ne veut rien dire;

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!