La gestion des foules c’est un art !

Le drame qui s’est produit ce 26 juin 2019 et qui s’est soldé par le lourd bilan de 15 morts et plus de 75 blessés montre une fois de plus que la gestion de la foule, et plus particulièrement des files d’attente, est tout un art et ne doit pas laisser la place à l’amateurisme.

On pourrait me rétorquer que c’est toujours facile de jouer le père la morale et de lancer ce genre de critique après le drame. Sauf qu’il y a déjà eu un « avant le drame« , et il y a de cela à peine 9 mois, toujours au même endroit, à Mahamasina.

Et donc jamais deux sans trois, on va laisser passer quelques temps et alefa, lasa indray la boucherie ? On vise combien de morts pour les 60 ans de notre indépendance ? 30 ? 50 ?

Je ne suis pas spécialiste de ces gestions de queue et de file d’attente mais en tant que simple « utilisateur« , je constate qu’il y a un principe immuable : pour éviter que tout le monde ne se rue sauvagement de front à l’entrée, on canalise le trajet avec des barrières, et selon l’importance de la foule, avec beaucoup beaucoup de barrières. Le principe est que l’on crée un chemin unique, qui serpente.. « mihodikodina » comme on dit, et normalement, ça fait bien son travail, ça casse net les velléités de ruées en avant. Et ça marche partout où il y a de la queue : matchs de foot, concerts, aéroports pour passer la douane (Ivato il y a), faire la queue pour visiter l’Élysée, etc.

C’est encadré, c’est canalisé, c’est milamina

Donc en septembre 2018 et hier, le 26 juin 2019, tsy misy barrière à Mahamasina ? C’est scandaleux. On laisse les gens faire la queue comme ils l’entendent ? Et le résultat tragique n’a pas manqué de se produire : fatalement les plus impatients à l’arrière poussent, tandis que ceux qui sont à l’avant n’ont pas encore terminé leur contrôle. Zay, vita, 15 morts, sans doute atrocement compressés, piétinés, affolés. C’est horrible.

Admirez comment c’est contrôlé, canalisé, maîtrisé

Et à l’opposé, hier au pays endémique, lors du drame.

J’ai mal regardé la video mais le gars au premier plan tire les cheveux de la femme ?

Donc encore une fois : arrêtons de faire la queue en file indienne, ça peut partir très vite en vrille.

Dans une certaine mesure, ça rappelle un peu la mêlée du taxibe, qui, même à petite échelle, peut se révéler très violente. Donc multipliez le nombre de personnes par 1000 pour un gros événement, et vous imaginez les dégâts.

Et je suis étonné que les responsables en charge de stade de Mahamasina n’aient pas encore l’expérience nécessaire pour faire comme on l’a vu plus haut.

A moins que, comme il y a eu des morts, du coup il n’y a plus de responsable ?

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

16
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
mpijery
Membre
mpijery

Les bousculades sont aussi plus souvent provoquées par une équipe de mpangarom-paosy pour profiter du chaos: une raison de plus pour impérativement encadrer les files

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Et une presse a la solde du pouvoir de minimiser comme d’habitude …

comment image

Bloo
Membre
Actif

Habitant à côté du stade, j’ai constaté avant et pendant le défilé que malgré la foule pressante qui s’était amassée devant l »entrée principale du stade a été très bien maîtrisée par les forces de l’ordre présentes.
C’est à partir du moment où les invités de marques sont partis que la majorité des forces de l’ordre ont aussi quitté les lieux.
Laissant ainsi un minimum d’hommes/femmes avec le peu d’hôtesses qui y sont resté gérer l’immense marée humaine qui s’empressait d’entrer pour les concerts gratôs.

Oui, ça pouvait être évité selon moi, avec le soi-disant peu de moyens dont nous disposons, on pouvait très bien maîtriser cette foule, MAIS on ne VEUT pas apparemment.

kof
Membre
VIP

L’incompétence tue. Le moramora tue. L’endémicité tue. Les babakotories tuent…

zainjafy
Invité

Tena marina ry elman a, tady ve no mba atao barriere, mampalahelo

Ralek
Membre
VIP

Ok, je suis d’accord qu’il y a une grande partie de responsabilité des organisateurs de ce genre d’événement, notamment en matière de prévention des risque. Là-dessus, il n’y a pas de doute, on joue en division d’honneur (pour les non-initiés, il s’agit du plus bas niveau en compétition de foot, à partir de 6 niveau en dessous de l’élite).
Ceci dit, il y a aussi une petite partie de gestion de babakoto qui a tendance à être indiscipliné (ou fetsifesti-paty).
Je vois déjà, sans vouloir viser certaines personnes de certaines catégories sociales, un peu rebelles sur les bords, à gruger pour ne pas se taper le zig zag.




Manitra
Membre
Manitra

Triste réalité.
Il est difficile de tout mettre sur le dos des organisateurs. Bien sûr que tout le monde cherche des responsables à ce genre de drames mais chacun est responsable de ces actes.
Rossy en 1ere ligne se trouve entre l’enclume et le marteau et demande à ce qu’on ne polémique pas (l’hôpital qui se fout de la charité).
Lui qui a la double casquette (député artiste), ne peut accuser les organisateurs (lui et ses amis du régime), ni blâmer le comportement irresponsable de son public ou de ses élécteurs. Et oui, le problème est là. Le comportement non adapté de ce public.
Ravalomanana a effectué son faradoboka en Novembre 2018 et il y avait plus de monde qu’hier à Mahamasina, mais 0 mort et 0 blessé.
Le FJKM, L’EKAR ont fait de même, résultat 0 incident 0 accident.
Voilà la situation, Rossy devra la fermer et aucun responsable condamné ou inquiété et surtout ne rien dire à cette masse votante. Qui va oser dire à ses propres élécteurs qu’ils ne savent pas se tenir, qu’ils sont indisciplinés ou qu’ils sont sans éducation?Euh ses spectateurs pardon

Doraadm
Membre
Gold

Resaka Organisation sy toetsaina surtout.
Naninona t@ propagandy t@ Ra8 izao no tena be olona indrindra tao Mahamasina nilamina tsara tsy nisy olana.
Tsy misy resaka K25 na Mapar na Hvm eto fa resaka fandrindrana

Roger
Membre
Roger

ah non … resaka toetsaina-K25, sy toetsaina-Mapar, ary toetsaina-Hvm 🙂 🙂




zainjafy
Invité

Mbola tohizana ihany ve itony e, antony tsy nahalany nefa

ramims
Invité
ramims

espérons que la prochaine fois que marcon viendra ici, il n’y aura plus ce genre d’incompétence en matière de sécurité. sinon on se prendra une belle remarque humiliante de la part du président français

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Il était pourtant bien invité pour hier avec l’espoir de la remise des îles éparses en cadeau pour la fête nationale …