La méthode participative de Jean-Marc Nicolle : une stratégie inédite pour construire le Kremlin-Bicêtre de 2020

Jean-Marc Nicolle, précédemment le premier adjoint du maire du Kremlin-Bicêtre pour plus de 20 ans, a été élu maire de la ville, le 16 Janvier 2016. Il avait comme priorité d’impliquer les habitants dans la politique locale, afin de concevoir ensemble un avenir plus prospère pour Kremlin-Bicêtre. En effet, leur participation est très importante afin de bien défendre leurs intérêts, d’améliorer leur qualité de vie et d’optimiser le développement de toute la commune du Kremlin-Bicêtre.

Aperçu sur la carrière professionnelle et politique de Jean-Marc Nicolle

Jean-Marc Nicolle est né à Lormes en 1964. Mais il a vécu toute son enfance au Kremlin-Bicêtre. En fait, sa famille s’y installée depuis 1965. Par la suite, il s’est déplacé à Berlin pour passer son service militaire. L’année suivante, il est retourné dans sa ville et il a commencé son parcours professionnel. Jean-Marc Nicolle a exercé plusieurs professions au début de sa carrière professionnelle, tels que : conseiller en Assurance chez Axa, puis il a occupé un poste dans le service de ventes dans le groupe Sauma. Par la suite, il a été choisi pour le poste de conducteur de métro à la RATP. Cette profession était de grande ampleur dans sa carrière, puisqu’elle l’a aidé à découvrir les problèmes flagrants du transport au Kremlin-Bicêtre et dans toute la métropole.

L’année 2015 était une année mouvementée pour Jean-Marc, au cours de laquelle, il a occupé des postes à hautes responsabilités :

  • le conseiller municipal du Kremlin-Bicêtre et le maire de Kremlin-Bicêtre, depuis janvier 2016, jusqu’au aujourd’hui.
  • le premier adjoint au maire de la ville,
  • le représentant de la ville du Kremlin-Bicêtre au conseil de la Métropole du Grand Paris et au conseil du Territoire Grand-Orly-Seine-Bièvre,
  • le vice-président de la communauté d’agglomération de Val-de-Bièvre (CAVB), de 2000 à 2015.

La méthode participative de Jean-Marc-Nicolle pour engager les Kremlinois dans la politique locale

Dans le but d’inciter la population du Kremlin-Bicêtre à participer dans la prise de décisions stratégiques pour la commune, Jean-Marc-Nicolle et son équipe misent sur leur contribution active dans les actions municipales. Pour ce faire, ils ont entrepris certaines actions inédites. Ils ont alloué, à cet effet, un budget participatif de 200 000 euros par an. Comme ils ont opté pour les réunions d’appartement et les conseils de quartier, afin de se rapprocher le maximum des habitants et échanger avec eux les idées et les stratégies à mettre en œuvre, pour optimiser le cadre de vie au Kremlin-Bicêtre.

Outre la méthode participative, Jean-Marc Nicolle et son équipe travaillent depuis 2016 sur des projets importants qui ont animé le paysage de la ville sur plusieurs niveaux. En guise d’exemple : la piscine intercommunale, la médiathèque L’Echo, la couverture de l’A6b, les animations réalisées chaque été au parc Pinel, le projet Démos pour les enfants, sont parmi les actions qui ont enrichi la vie culturelle et les loisirs dans la ville.

D’autres projets sont en cours de réalisation, comme le nouveau parc de centre-ville et le métro 14 qui sera prolongé de l’aéroport d’Orly à Saint-Denis Pleyel. Ce projet stratégique ouvrira les horizons pour renforcer la valeur du Grand Paris, à l’échelle nationale et internationale. Sa mise en œuvre promet de renforcer le dynamise de la métropole, de réaliser un équilibre entre les communes et de développer un modèle urbain durable.

Le contenu des articles ainsi que les informations et les opinions exprimées dans cette rubrique sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de l’administrateur du site
Partager l'article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!