La pauvreté n’explique pas tout

Aujourd’hui nous n’allons pas débattre de savoir si les Malgaches sont pauvres ou non, de savoir ce qu’est la pauvreté ou de la définir, aujourd’hui j’ai plutôt envie de parler bâtiments, infrastructures et travaux publics.

Pour quelqu’un qui débarquerait la première fois de sa vie à Madagascar, que verrait-il ? Il verrait des maisons moches, des routes moches, des infrastructures moches. Ce qui le frapperait immédiatement c’est que les Malgaches n’ont aucun goût pour les jolies choses, pour des choses avec une bonne finition (je parle des constructions), pour des choses aux normes.

Nous autres les Malgaches nous nous complaisons dans des petits trucs et des bidules moches, nous ne savons pas faire des tracés bien droits, ou bien ronds, des angles droits, de bels ensembles architecturaux, jolies à voir.

Allons, un peu de finition ?

Prenons cette maison sur cette photo : vous ne me ferez pas croire que les propriétaires soient pauvres ? A défaut d’enduit sur le tamboho, pourquoi ne pas avoir fait de « briques midy lasitra » ? Ou encore ce portail pas beau, qui je pense devait être temporaire, semble devenu définitif ? Et pourquoi ne pas aménager correctement tout ce qui est devant l’entrée, les marches, etc. ?

Nous ne savons faire que des choses basiques, et encore

Regardez bien les maisons en général à Antananarivo. Je suis désolé mais l’identité architecturale du trano gasy moi je n’aime pas. Toujours le même style, la grosse bicoque en hauteur, avec le balcon au premier étage, la hauteur sous plafond improbable, tout le monde qui habite le même style de baraque …

Rajoutez à cela une finition des plus médiocres, l’absence totale d’entretien et vous obtenez ce truc moche dont je parle depuis le début de l’article.

Et la finition et l’entretien ce n’est pas forcément une histoire d’argent. Je constate que c’est plutôt la plupart du temps une question de manque de goût des jolies choses associé à une paresse incroyable qui est à l’origine de tout ça.

Et ça reflète parfaitement notre mentalité en général, on se cantonne à l’aspect utilitaire des choses, les questions d’ordre esthétiques ne sont jamais considérées, c’est optionnel, c’est pas important, « on verra ça plus tard« .

Mais si vous vivez tous les jours dans un truc moche, comment voulez-vous être de bonne humeur le matin au réveil ? Et si vous n’êtes pas de bonne humeur le matin au réveil, comment voulez-vous passer une bonne journée productive ?

Après ces premiers constats sans complaisance voire un peu durs, je vous invite donc, pour ceux qui veulent construire, ceux qui veulent créer, à construire de jolies choses, durables et bien finies. Soyez attentif aux détails, soyez sourcilleux sur le rendu final, regardez ce que ça donne avec une vue d’ensemble, assurez-vous que cela soit joli. Et si ce n’est pas le cas n’hésitez pas à démolir et à tout refaire.

Et cela ne s’applique pas seulement aux maisons mais peut s’appliquer à tous les aspects de votre vie quotidienne ! Dans votre travail, soyez pointilleux et exigeant, avec vous même d’abord, soyez méticuleux et propre dans ce que vous faites et assurez-vous que tout soit bien en ordre, sur le fond mais aussi la forme, avant de rendre votre copie.

Vous êtes sur un projet ? Menez le à bien, avec toujours ce leitmotiv de qualité en toile de fond, le diable se cachant toujours derrière les détails. Attention, je ne dis pas non plus que le beau et le futile doivent l’emporter sur l’aspect fonctionnel des choses, faisons d’abord quelque chose qui marche, qui soit bien d’aplomb, et ensuite rendons le beau.

Oui mais pour faire de jolies choses il faut de l’argent me contredirez vous ? Encore une fois, pas forcément. Donnez par exemple 10 000 briques à 4 maçons différents pour bâtir quelque chose, vous obtiendrez 4 résultats différents, allant du magnifique à .. mais « qu’est-ce que c’est moche » !

Car entre le gros paresseux pressé qui empile ses briques sans se poser de questions et pressé de terminer pour avoir sa paie et le méticuleux qui prend bien son temps, utilise un niveau à bulle pour la pose de chaque brique, un fil à plomb et autre trait de niveau, les résultats obtenus seront totalement le jour et la nuit, et je sais de quoi je parle.

Une simple station service, fonctionnel, beau .. et vazaha. Où sommes nous ?

Tout ce dont nous venons de parler sont des généralités. La bonne nouvelle est que je constate qu’il y a une nouvelle génération qui commence à être exigeante sur ces histoires de qualité et qui agissent en conséquence. Mais ce sont encore pour la plupart des exceptions et le pays gagnerait beaucoup à ce que cela se généralise davantage.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
93 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
babakaty

A propos de la nouvelle station total sur la photo…ben ,nous sommes sur le terrain de Ravalomanana (tanin’ny dada hoy ny mponina eny)à Andohitampenaka à coté ou dans la nouvelle gare routière

ravaoama

Babakaty zany ve tsy mponina Antananarivo ?

babakaty

Tsary mponina any anay…hihihi

rafangy

le nom de la station »maki » vous a til donné l’indice ou seulement la connaissance de notre ville? bravo en tout cas




Afist

et pauvre d’esprit en plus

zo.zefa

Le PSE de monsieur le ministre de l’éducation devrait aller dans ce sens. Et puis l’éducation trop théorique en générale est assez médiocre d’où les résultats. On apprend très peu sur la beauté, la rectitude, les sorakaliana ont disparu. Et puis on est devenu trop ‘virtuel’, car en étant ‘manuel (sens du toucher, le compas dans l’œil…)’ on apprécie plus ce qu’on fait.

mangableu

Perso, j’aime l’architecture des « tranon’ny ntaolo », surtout qu’ici sur la cote, il n’y en a pas. Quand on construit, il faut vraiment bien faire les finitions car c’est ce qui fera le charme de la maison; C’est aussi une question de gout.

rafangy

c’est de moi que vous parlez là! j’aime les villas basses et j’ai pensé énormement à notre viellesse quand j’ai conçu le plan de ma maison, actuellement ma mère est chez nous et elle est très heureuse parce qu’il n’y a pas d’escalier




rafangy

justement, vous avez teminé le tamboho et le portail, les travaux ont ils cesse en attendant la saison seche ou cela continue encore? vous pensez demenager dans moins de 18 mois, mais ayez tout de même une pensée à la degringolade de l’ariary pour vos travaux de finition

mangableu

Tiens, sans entrer dans votre vie personnelle, ce serait bien de faire un petit reportage photo sur votre chantier et à la fin un avant et après pour voir l’évolution des travaux. 🙂

rafangy

si je comprends bien, vous allez mettre Perline là-bas toute seule? n’avez vous pas peur des voleurs de pièces? même avec des gardiens!
60 000briques, rien que pour la baraque, cela fait quand même dans les 180-220m² au sol!bon courage, nous vous assistons et sommes prets à vous aider si vous en avez besoin




mangableu

Mba sport koa ilay fiakarana tohatra, amizay be fe ohatrany ry zareo mikotrana eo Ambohijatovo. Hihihi

rafangy

rehefa mandros taoan anie dia sarotra ny manaforitra ny lohalika e, dia lasa fijaliana ny miajatra sy midina tohatra, ary mety ho iznay no mahatonga an’ireny beantitra ireny tsy mety mivoaka ny tranony intsony

rafangy

quand vous viendrez ici, passer faire un tour au tana water front et vous verrez des trano gasy imposantes et très belles à voir

rafangy

normal que vous soyez plus rapide!hihihihi!

Tabraka

je partage les reflexions d’Elman. Ce qui me choque surtout à Madagascar ce sont les toilettes. J’ai visité un jour un ami ayant une jolie villa (donc il a le moyen). Il utilise un gabone lavaka qui à la place du trou usuel, il a mis un ouverture rectangulaire de 50 cm de large . La raison: éviter de souiller les bordures. Et pour l’utiliser, il faut faire un grand écart. Et il trouve son idéee géniale. Sur le quartier situé entre Antaninarenina et Antsahavola, 40% des gens n’ont pas de toilettes (chiffre du fokontany)




rafangy

bof , pour ceux qui ont l’hemorroide, cela va partir toute seule! hihihihi!

Tabraka

en position kibadashi (style shotokan)
comment image




rafangy

on peut? moi je ne vois plus le bouton modifier!

rafangy

et il est où ce bouton?

rafangy

merci, maintenant je l’ai vu ce bouton! merci Elman!

mangableu

Allez faire un tour à Fort-Dauphin et vous verez que c’est vraiment un luxe d’avoir une maison avec WC à l’intérieur! C’est « culturel » certe mais devenu un bizness maintenant car il faut payer cher pour louer une maison avec WC/douche à l’intérieur!




mangableu

Faire comme mes parents: avoir 2 toilettes dont une dans la maison pour toute la famille et les invités « madio » et l’autre à l’extérieur style vraiment 101 gasy pour les invités « makota »

Afist

comme disait ma défunte mère, je veux juste un wc dans les normes et c’est bon

rafangy

la 1ère chose que je visite quand je vais dans une maison, ce sont les toilettes, quand c’est ok, la maison me plaira même si je dois dormir sur le sol!
mais vous avez raison, beaucoup d’habitation de 3 etages n’ont que 3 wc à l’exterieur et encore lavaka!
mais faire un trou d e50cm c’est se mettre en danger chaque fois qu’on y va non?

mangableu

Le danger c’est surtout d’avoir choppé les maladies des autres; et moi j’en ai bavé à l’université!




Mavo

@ mangableu

Vous avez choppé la bléno de qui?

rafangy

non la fille qui sortait avec lui à Barikadimy etait tout ce qu’il y a de propre et sentaint bon! hihihihihi!

mangableu

Ben a chaque fois j’avais la peau des fesses qui me démangeait car je vous dit l’idéal pour un WC communautaire reste toujours le 101 car on ne s’assoit pas sur n’importe quoi.

rafangy

mais je coyais que le fait d’etre acroupi evite de chopper des maladies, contrairement aux wc à l’anglaise?




mclient

il s’est noyé?

Despote

Rafangy est torana

Ok, je sors.

rafangy

rectif: normal que vous soyez plus rapide car vous utiliser 4G! hihihi!

rafangy

c’est ça! je l’avais dans la tete, mais il y avait un cheveu sur ma langue!




mclient

un cheveu ou un poil? 🙂

rafangy

non, un cheveu, car bien entendu, comme tout le monde, j’ai bien fait ma toilette ce matin!

mclient

ah. effectivement, il ne devrait plus avoir aucune trace 🙂

mclient

je me demande quelle allure aura ce navigateur avec la version 69 🙂

mclient

quelle page? 🙂




rafangy

hihihihihihi!

zagasy

Misaotra indrindra Elman amin’ilay lahatsoratra 🙂

rafangy

izaho dia efa zatra loatra dia tsy mba mahay misaotra sy mankasitraka ny fahasahirananao nanao an’ireny lahatsoratra ireny! misaotra tompoko ary anaovan aaazafdy ny fanadinoina!




mangableu

Il va demander en premier: »mais où sont les vasques? »

mclient

un acheteur potentiel ne verra que le terrain. pas la « maison ».

mclient

il va déposer sa lettre de démission 🙂

kof

Je pense qu’il pourrait en faire quelque chose de vraiment sympa juste avec quelques idées lumineuses. C’est la différence entre les vazaha et nous. Ils ont des idées. Nous quand on en a, c’est souvent des idées à la con.

rafangy

aiza kosa e! tenez, lors de l’election des senateurs, le ministre de l’interieur a eu une idée lumineuse, tellement que la lumière a ebloui les grands electeurs qui n’ont rien vu: voilà, c’est très simple, le ministre de l’interieur a fait un bureau de vote pour chaque commune, oui pour chaque commune, et dans un bureau de vote, il y a le president, les assesseurs, les mpanisa vato, etc etc en tout 13 personnes,et le nombre d’élécteurs est de 7 personnes! et pour le district d’Atsimondrano(le plus grand de Mada) qui compte 27 communes, il y avait donc 351 membres de bureaux de votes pour 189 electeurs ! partout dans le monde, je ne pense pas que des dirigeants aient aussi une idée aussi lumineuse que cela! même au Zimbabwe du temps de Robert




kof

Tena marina ve? ^^

kof

La pauvreté n’explique pas tout, c’est même le contraire : tout explique la pauvreté.

Excellent billet 🙂

Despote

Cette culture de l’à-peu-près est tellement ancrée dans notre société, qu’elle passerait presque pour quelque chose de normal. Il suffit de s’entendre dire « io le indro kelin’ny mpandrafitra e, tsy hitan’izay tsy nanao azy » pour s’en rendre compte. C’est une culture où l’on se complais dans la médiocrité.

Despote

Je salue vos efforts, car ils sont louables. Mais malheureusement, nous sommes que quelques centaines de milliers de Malgaches à vous suivre sur ce site. Pour espérer faire bouger les mentalités et parvenir à une plus large diffusion de votre message, d’autres canaux de communication comme la radio ou la télévision me semble plus efficace.




randria

Le pire c’est que ceux qui ont des sous ont souvent des goûts de chiottes, en plus de pas avoir de personnalité.
Les malgaches qui en ont les moyens ont l’air d’apprécier le bling-bling made in China suffit de voir le style des meubles qu’on trouve dans les magasins chinois ou dans les salons dans les clips. Et quant un achète, les autres suivent et prennent la même chose, meubles-voitures même combat.
Par contre quant tu leur montre un catalogue Ikea (l’aménagement intérieur à la vazaha ultra-basique par excellence) tout le monde trouve ca joli et ironiquement la plupart des meubles sont reproductibles ici par des artisans talentueux et pas forcement pour cher.

rafangy

tiens, j’ai encore mal lu! j’ai cru lire: je ne sais pas pourquoi je pense à un hotel de passe! hihihihihi!

mclient

connaisseur? 🙂




kof

Au fait c’est qui Alex? Un nouveau dans l’équipe?

Andry

Ce qui est plus « moche »,ce que cet article n’est pas rédigée en Malagasy.

mpijery

La majorité des articles (ou même tous) sur ce site sont redigés en Français, ce n’est pas « moche » mais c’est un choix.
Après, je comprends votre réaction si vous étiez le propriétaire de cette maison 🙂

angelikademada

Parlons donc bâtiment. Pour ma part,je préfère une maison en matériaux nobles comme la pierre et le bois. Surtout si cette maison n’est pas construite avec un niveau ou un fil d’aplomb.
J’adore ce qui est tordu et non pas tiré au cordeau.
D’ailleurs ma modeste demeure de 400 m2 au sol ressemble plus à une maison de Mickey qu’à un blokhaus gris et sans âme.
Mais je m’y sent bien et bientôt j’aurai un superbe arboretum autour. C’est mon eden à moi et mon p’tit Schtroumf s’y sent comme un poisson dans l’eau car il peut même faire de la bicyclette à l’intérieur.
comment image

angelikademada

Ah oui j’oubliai de dire que ceux qui veulent voir la photo de la maison de Mickey, il faut cliquer surcomment image




mangableu

j’ai beau cliqué mais le lien ne s’ouvre pas angelikademada

Jaojao

Moi mon truc au boulot c’est la recherche de l’effet waouh chez mon client…
90 %de mon temps avec l’équipe qui ne pense pas comme toi on se contente de faire ce qu’on peut…
Mais vous restez frustré…
J’essaie toujours également d’avoir en tête le Best in class car je sais qu’il est à notre portée au moins intellectuellement ou par expérience…

Firenena Merina

L’architecture chez l’IMerina dans le 19è siècle est beau et imiter de l’architecture Britannique de l’époque.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!