La place du smartphone au sein des entreprises françaises commence à susciter la polémique

Les smartphones sont sources de stress pour les professionnels

Le téléphone intelligent, plus communément connu sous le terme smartphone, est indéniablement l’outil par excellence pour les travailleurs. En effet, ses fonctionnalités avancées font que les professionnels optimisent considérablement leur travail notamment en raison des fonctions de messagerie, d’agenda, d’Internet mobile et d’édition de fichiers bureautiques. Mais comme toute chose, l’usage des terminaux convergents au sein des entreprises présente également ses mauvais côtés puisque les professionnels commencent à avoir sérieusement du mal à se « déconnecter » de leurs activités.

Selon les dernières statistiques, aux environs de 10 millions de Français sont actuellement propriétaires de smartphones dont près d’un tiers sont des professionnels. Aujourd’hui, les grandes enseignes fournissent toutes cet outil de travail avantageux à leurs collaborateurs, dont majoritairement les cadres. C’est notamment le cas d’un cabinet d’avocats anglo-saxon de notoriété dans lequel les smartphones sont distribués à chaque employé et ce, afin que leurs activités soient optimisées. Cependant, les contraintes générées par ces dispositifs commencent à se faire sentir en ce sens que les collaborateurs de ce fameux cabinet sont tenus d’être joignables à toute heure et ce, même durant les jours non travaillés tels que les week end et jours fériés. C’est cette obligation de disponibilité qui est maintenant à l’origine d’une forte polémique en France puisque le smartphone a supprimé la frontière séparant le cadre du travail et la vie privée.

Plusieurs faits sont reprochés aux smartphones dans le milieu professionnel parmi lesquels le travail supplémentaire en dehors des horaires établis, le stress et bien entendu, l’absence de vie privée. En tant que dispositif optimisé pour la mobilité, le terminal convergent permet effectivement aux professionnels de travailler dans n’importe quel lieu et à n’importe quel moment. De ce fait, les travailleurs commencent sérieusement à songer à demander à ce que les activités professionnelles réalisées à partir des smartphones, en dehors des horaires de travail, soient comptées en tant qu’heures supplémentaires. Pour information, une enquête de la société Opinionway a permis de savoir que 28% des cadres français sont actuellement propriétaires de smartphones. Toujours selon cette étude commanditée par la confédération des salariés cadres: la CFE-CGC, 70% des cadres enquêtés ont affirmé être autorisés à se déconnecter durant leur congé, contre 64% pour les week-end et 58%, pour les soirées. Des statistiques qui révèlent clairement l’absence de vie privée en raison de l’emploi des smartphones dans le milieu du travail.

Pour ce qui est du lien entre l’usage du smartphone et le stress au travail, un chercheur au sein du CNRS est complètement convaincu de la relation étroite entre ces deux phénomènes. Ce dernier soutiendra d’ailleurs une thèse sur ce sujet. En résumé, ce sont surtout les différentes formes d’obligation liées à l’usage du smartphone au travail qui sont à l’origine de cette situation de stress. Il faut savoir qu’aux USA, les syndicats des travailleurs sont maintenant entrain d’entamer des actions en justice pour que les activités réalisées à partir des smartphones en dehors des horaires de travail soient payées. Pour ce qui est de la France, aucune jurisprudence ne permet pour l’heure de statuer sur cette problématique. Pour information, seule la société France Telecom a conclu un accord avec les différents groupements de travailleurs stipulant que ses collaborateurs ne sont pas dans l’obligation de répondre à leur messagerie professionnelle le soir, le week-end et pendant leurs congés.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!