La puissance de la seconde tablette pommée: iPad 2 mesurée au travers de différents tests

Le graphique révélant la performance de l'iPad 2 sous le test OpenGL

Steve Jobs avait annoncé, durant la Keynote de présentation de l’iPad 2, que sa nouvelle tablette tactile présenterait une performance inégalable pour les différentes solutions concurrentes. Partant de cette hypothèse, plusieurs portails spécialisés se sont lancés dans différents tests dans l’optique de savoir ce qu’elle a réellement dans le ventre. Pour ce faire, ils ont mesuré la puissance du SoC Apple A5 par le biais de divers outils de tests classiques.

En réalité, les initiateurs de ces différents tests ont mesuré la performance de la seconde tablette tactile pommée par le biais des outils GL Benchmark 2.0 Pro, afin de connaître la puissance du GPU embarqué et SunSpider, pour savoir précisément ce que vaut réellement la tablette tactile en matière de navigation. Il est important de remarquer que pour le premier test, la seconde génération de tablette de la marque à la pomme à été alignée au côté de sa principale concurrente: Motorola Xoom tandis que dans le second, les testeurs se sont plutôt focalisés sur le couple SoC Apple A5 et iOS 4.3. Au niveau du premier test OpenGL donc, les résultats confirment la suprématie des éléments constitutifs de l’iPad 2 par rapport à ceux de la solution estampée de la marque Motorola en ce sens que la tablette de Cupertino a obtenu un score de 57,6 alors que son concurrent direct n’affiche que 26,7, soit une performance réduite de moitié. Ce test confirme par conséquent que le dernier GPU de la famille PowerVR SGX se révèle deux fois plus puissant que celui embarqué dans le SoC Tegra 2 de Nvidia.

Pour ce qui est du test sous SunSpider, les résultats ont permis de savoir que c’est le couple Apple A5/iOS 4.3 qui est à l’origine de la performance accrue de la tablette en termes de navigation. En effet, l’iPad 2 présente un score de 2097ms contre 8321ms pour l’iPad 1. Une fois propulsé par la version 4.3 du système embarqué par contre, le premier iPad passe à 3261ms. On en conclue donc que cette dernière mouture de l’OS de Cupertino est pour beaucoup au niveau du gain de performance de la nouvelle tablette d’Apple même si l’architecture processeur ARM Cortex A9 dual core cadencé à 1Ghz est loin d’être négligeable. Il est à remarquer que ceux qui ont réalisé ce test sous SunSpider ont comparé les performances de l’iPad 2 avec celles des terminaux nomades de notoriété pour ne citer que la tablette Galaxy Tab 10.1 de Samsung sous Android Honeycomb. Ainsi, cette seconde tablette du constructeur coréen présente un score de 2256ms sous SunSpider et par conséquent, la différence de performances entre les deux solutions concurrentes se joue dans un mouchoir de poche: 159 millisecondes.

Il est important de souligner qu’un portail spécialisé outre Atlantique a également procédé à la comparaison de la puissance de l’iPad 2 au niveau de l’application de montage vidéo iMovie et ce, par rapport aux autres solutions de la marque à la pomme tels que les MacBook Pro ou encore les iMac. La seconde tablette de la firme de Cupertino l’emporte haut la main sur de nombreux points mais les spécialistes estiment que ce test n’est pas réellement valable dans la mesure où la version de iMovie pour les terminaux nomades est considérablement allégée.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!