La tablette tactile a conquis le grand public selon une enquête d’AdMob

Aux USA, la tablette serait surtout utilisée pour les jeux vidéo

La plateforme publicitaire du géant des moteurs de recherche a récemment réalisé une enquête au sujet de la place des tablettes tactiles au niveau du grand public dont les résultats viennent tout juste d’être dévoilés. On regrette toutefois que le contexte de cette étude ne soit pas détaillé afin que l’on puisse se faire une idée de sa pertinence. Les seules informations disponibles concernant les conditions de réalisation de ce sondage avancent qu’il a été entrepris au mois de mars aux États Unis et concerne 1430 utilisateurs.

Ainsi, on ignore les principaux éléments relatifs à cette enquête sur les tablettes tactiles entreprise par la plateforme AdMob, pour ne citer que la segmentation des profils des personnes questionnées ou encore les modèles d’ardoises électroniques utilisés par les enquêtés. Les observateurs estiment que la filiale de Google a sondé une population âgée entre 15 et 35 ans, dont une majorité masculine. Selon ces derniers, cette éventualité semble la plus probable puisqu’elle représente le profil typique des passionnés de technologie. Quoi qu’il en soit, cette étude a révélé que la grande majorité des utilisateurs de tablettes questionnés a opté pour cette solution en raison de ses qualités de divertissement. En effet, 84% de la population d’enquête confirment que le principal intérêt d’utilisation des ardoises électroniques repose sur son aspect ludique, notamment sur la pratique des jeux vidéo. 78% des enquêtés ont choisi la navigation web contre 74% pour la communication électronique et 61%, pour l’accès à l’information. L’achat en ligne à partir des tablettes tactiles ne concerne que 42% des personnes interrogées, contre 51% pour la consommation de contenus et 46%, pour la lecture de livres électroniques.

Cette étude réalisée par la plateforme publicitaire AdMob de la firme de Mountain View était également une occasion pour mesurer le rapport entretenu par la tablette tactile avec les autres outils médiatiques. Ainsi, 59% des 1430 utilisateurs interrogés confirment que cette solution nomade mobilise plus de leur temps par rapport aux supports papiers, 52% par rapport à la radio, 43% vis à vis des PC et 41%, par rapport aux smartphones. Seule la TV a apparemment tiré son épingle du jeu puisqu’elle n’accuse que 34% des avis de la population d’enquête. Il est parfaitement évident que la fréquence ainsi que la durée d’utilisation des ordinateurs personnels ont été impactées par l’acquisition d’une tablette tactile. Il se trouve effectivement que 77% des personnes interrogées ont confirmé que le temps d’utilisation de leur PC a fortement diminué depuis qu’ils utilisent une ardoise électronique. 28% de ces individus sondés ont même précisé que leur tablette fait maintenant office de terminal informatique principal. Puisque les tablettes tactiles ont « pris le dessus » par rapport aux autres solutions technologiques, il va de soi que le temps consacré à son utilisation soit plus ou moins considérable. Ainsi, 68% de la population d’enquête affirment consacrer plus d’une heure à leur tablette contre 28%, pour la moyenne de deux heures. La durée de 30 minutes d’utilisation en moyenne par jour ne concerne que 11% des personnes interrogées.

Quant à la période d’utilisation des tablettes tactiles, l’écrasante majorité affirme qu’elle utilise davantage cette solution durant la nuit et les jours « ouvrables », avec des proportions respectives de 62 et 69%. De ce fait, il est tout à fait logique que cette famille de terminaux nomades soit davantage utilisée à la maison, ce que confirme 82% des personnes enquêtées contre 11% seulement pour les transports et 7%, au travail.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

3
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
minette
Invité
minette

Bonjour, intriguée moi aussi par l’absence de description détaillée de la population étudiée, j’ai essayé d’en savoir plus mais n’y suis pas arrivée. Car si elle est bien telle que vous la décrivez, alors difficile de tirer des conclusions générales sur l’usage qui est fait des tablettes effectivement. Auriez-vous une ou des sources à me donner SVP ? Bonne journée 🙂

minette
Invité
minette

Merci de votre réponse 🙂
Je comprends mieux, en fait si la population est composée majoritairement de jeunes hommes, ça ne serait pas un biais induit par la méthode de recrutement des répondants mais simplement une constatation que les possesseurs de tablettes appartiennent à cette catégorie.
Je trouve dommage que l’on ne nous donne pas plus d’infos justement sur le profil des possesseurs de tablettes, d’autant que je suis sûre que les usages sont forcément différents en fonction de l’âge et du sexe, sans parler du fait que la notion même de « jeu » ne recouvre certainement pas la même réalité chez un jeune de 15 ans et une grand-mère de 65 ans :-). Suivre l’évolution de ce profil des possesseurs de tablettes au fur et à mesure que ce marché s’étend serait également intéressant. On nous a beaucoup vendu l’ipad comme adapté pour les personnes âgées par exemple : le marché suit-il ce mouvement ? Au vu du peu d’apps de santé téléchargées, je serais tentée de répondre que non, mais je n’ai rien trouvé pour confirmer cette intuition.
En fait j’étais intriguée par la différence de résultats obtenus par cette autre étude, (dont le but et la méthodologie sont très différentes je le reconnais), bien que le surf et le jeu ressortent également comme les 2 activités principales, avant le multimedia et la lecture et qu’elle retrouve également une baisse de l’utilisation de l’ordinateur (mais bon, ce dernier point me paraît tellement logique vu que les engins sont majoritairement des ipads, des 10 pouces qui sortent donc peu du domicile …) http://www.zoomerang.com/tablet-survey-results-2011/

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!