L’absurdité de l’argent

Encore une fois, Kagame a une longueur d’avance

Énième réflexion impromptue de votre serviteur au vu de cette crise sanitaire. Et l’absurdité du système financier qui va avec.

Euh oui, en langage décodé ça donne quoi ? En langage clair ça donne ceci : des millions de personnes vont mourir, et les préoccupations vont d’abord à la « sauvegarde du système économique », la « préservation des emplois » et autres concepts capitalistiques.

Tout travail mérite salaire mais quand il n’y a plus de travail ?

Attention, je ne suis pas un « alter mondialiste » ou encore un « gilet jaune » et en temps normal, je considère le travail, le mérite, l’argent comme des éléments structurants de n’importe quelle société. Tout travail mérite salaire, avec le salaire tu vas pouvoir acquérir des biens, des services, c’est comme ça que ça marche.

Ça c’est en temps normal. Le problème c’est que depuis quelques mois, nous ne sommes plus en temps normal. Et on voit bien que ce que j’ai décrit plus haut ne marche plus. Ne peut plus marcher car nous sommes dans l’impossibilité de fournir le travail habituel pour faire marcher le système.

A partir de cet instant, le modèle est en train de complètement s’effondrer. Certains essaient encore de le faire fonctionner tant bien que mal mais non, ça ne marche plus. Et on en arrive à des aberrations totales où les gens sont dans l’impossibilité de se confiner car ils doivent sortir pour gagner de l’argent et pouvoir ainsi acheter à manger.

Donc pour moi il n’y a pas 36 millions d’options pour les « pays pauvres » mais une seule : suspendre le système capitaliste dans le domaine alimentaire. Et rendre les denrées alimentaires totalement gratuites. Si on veut confiner les gens, c’est la seule option viable.

Etat d’urgence sanitaire = État de nécessité nationale

L’État doit donc réquisitionner les terres arables, planter dessus ce qu’il faut pour nourrir gratuitement la population les prochains mois, voire les prochaines années. Et seulement à partir de là décréter un confinement général.

Ma proposition peut sembler surréaliste et utopique mais si on veut résoudre cette quadrature du cercle, c’est l’une des rares options que nous avons. Quand la situation reviendra à la normale, le capitalisme et le libéralisme reprendront leurs droits mais en attendant, d’ici là, nous devons impérativement les suspendre sur cette partie alimentaire.

Encore une fois, pour rappel, le virus circule car les gens circulent. Si les gens ne circulent pas, alors le virus ne circulera pas non plus, ou très faiblement.

Donc concrètement, que faudrait-il faire ? J’aurais été PRM, je décrète la nationalisation de la filière riz et légumes. Puis je réquisitionne déjà tout le riz et les légumes dont nous disposons aujourd’hui pour les redistribuer gratuitement, en échange d’un confinement strict. Non en fait il n’y a même pas à discuter : soit tu te confines et tu te nourris avec mon riz et mes légumes, soit on te tires dessus à vue si tu mets un orteil dehors les 6 prochaines semaines.

En parallèle on ne va bien sûr pas attendre que le stock alimentaire s’épuise bêtement, vous l’aurez deviné, on cultive intensivement sur nos 56 millions d’hectares, pour reconstituer rapidement les réserves stratégiques étatiques.

Nous n’avons pas de centaines ni de milliers de milliards de dollars à injecter pour « soutenir notre économie« . Mais par contre, nous disposons de 56 millions d’hectares de terrains.

On attend quoi pour les utiliser pour lutter contre cette saleté de virus ? Et je suis désolé mais ce n’est pas de l’artemisia qu’il faut planter dessus.

Mais bien du riz (et des légumes).

NDLR : oh c’est ballot, comme vous avez bloqué ce site, vous ne pourrez même pas lire cette solution qui sauverait probablement beaucoup de vies.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Doraadm
NDLR : oh c’est ballot, comme vous avez bloqué ce site, vous ne pourrez même pas lire cette solution qui sauverait probablement beaucoup de vies

Ka na voavakiny koa aza ve ho azony izany? Na tsy ataony fa mandany vola be loatra izay tokony ho azy

gasy

moi, je pense qu’il faut apprendre a vivre avec ce virus. partisan des trumps et des bolso quoi. vivre avec moin d’un dollar c’est con. vivreavwc un rationnement avec zero dollar cloitre, c’est plus con.

zo.zefa

Bien, et je ne vois aucun mal à être alter-mondialiste. Le seul problème des pas très riche c’est de ne pas disposer d’un matelas plus que confortable d’argent. Imaginez qu’il y a une vingtaine de Gates ou Buffet en version alter-mondialiste!
D’ailleurs il y aura un changement un peu plus positif (en même temps que la grave crise) que l’on veuille ou pas.

mpijery

C’est un système communiste, et le problème avec ce genre de système est que ça dépend trop de la qualité des gouvernants: s’ils se soucient vraiment du peuple, ça pourrait marcher, mais dans le cas contraire, ce serait une catastrophe plus grave encore. Et je n’ai pas besoin de préciser à quelle catégorie appartient le régime actuel 🙂
C’est exactement pareil que pour la dictature « éclairée »

Je Comprends Pas Et...

Mada a donc 56 millions d’hectares… Il y a pas à dire, on a bien dormi. :/

Sinon, ça serait marrant que toutes ces recommandation soient appliquées par le président, mais est-ce que son égo supporterait d’appliquer une stratégie qui ne viendrait pas de lui ? 🙂




mpijery

Il faudrait déjà qu’il soit capable de l’appliquer, vous savez, les Malagasy sont mafy loha, apparemment les seuls dans le monde car les autres y arrivent à-peu-près correctement

mpijery

C’est très compliqué dans un pays où il faut faire un appel d’offres pour avoir des cerveaux 🙂

Ianona

Brillant point de vue, mais pour mettre tout cela en place, il faut une solide organisation et avec l’exécutif qu’on a, vous savez bien qu’on tombera vite dans la gabegie et dans les abus.

Déjà les tsena mora et autre tsinjo et velirano qu’on n’arrive pas à gérer, un projet de si grande envergure, ce n’est pas dans leurs compétences.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!