Le diable est dans les détails

Tous ceux qui travaillent comme moi sur des projets, qui organisent ou planifient des évènements, savent très bien de quoi je veux parler quand je dis que le diable est dans les détails.

Et cette élection 2018 à Madagascar ne déroge pas à cette maxime : les « détails » imparfaits, il y en a eu beaucoup. Énormément même !

On passe sur la lenteur initiale de la CENI, j’en ai déjà parlé, nous n’y reviendrons pas. A noter quand même que pour ce problème là, ce n’était plus un détail mais c’est carrément l’organisation choisie qui est à remettre en question : elle est obsolète, has been. Ces PV à collecter au fond de la brousse n’ont plus leur place en 2018 où ère numérique oblige, tout le monde veut des résultats .. pour avant-hier. Pas pour dans deux semaines.

Autre vrai détail : le site web de la CENI, inaccessible toute la journée. J’ai déjà connu ce problème sur actutana, quand vous étiez très très nombreux à vous connecter et du coup, le site partait systématiquement en sucette. Rappellez-vous l’infâme « Error established database connexion..  🙂

Mais autant cela ne prêtait pas trop à conséquence, le site de votre serviteur n’étant après tout qu’un humble blog sans grande prétentions, autant là on parle du site de suivi des résultats d’une élection présidentielle, excusez du peu !

Donc les résultats publiés sur facebook, d’accord c’est mieux que rien, mais c’est très largement insuffisant. Il faut avoir la possibilité de descendre jusqu’à la plus petite granularité possible : le bureau de vote et les résultats par candidat.

Et c’est d’autant plus stratégique que chaque QG de candidat doit pouvoir disposer d’un outil qui lui permettra de faire sa petite confrontation de PV dans son coin, bureau de vote par bureau de vote.

S’ils n’ont pas de site web accessible, ils confrontent les PV comment ?

Hors ce n’est donc pas avec un site web défaillant qu’ils pourront faire cette confrontation au fil de l’eau.

Donc il faut que ce « petit » détail de site internet inaccessible soit résolu dans les meilleurs détails. Et ce n’est pas compliqué : il suffit, comme je l’ai fais moi même pour actutana, de rajouter des processeurs (cores), de la RAM, de la bande passante… puis de procéder à un tuning de tout ce qui est serveur, logiciels, base de données, système de cache .. et le résultat, vous l’avez sous les yeux : un site ultra rapide, quand on clique sur un lien ça s’ouvre tout de suite et non pas après que vous ayez eu le temps de vous préparer un café.

Autre détail, les PV. Nous l’avons vu ce matin, un très grand nombre de bureaux de vote sont passés en catégorie « anomalie« . C’est quand même grave, traduit autrement cela signifie donc que des centaines de milliers de voix .. sont potentiellement capables .. de finir à la poubelle ? Par ailleurs il commence à se murmurer que la majorité de ces PV annulés viendraient tous pour la plupart … de Tana ?

PV farfelus établis à la fin du décompte, et ce par des individus qui ne sont même pas capables de faire des additions. Pire, peut-être une volonté manifeste de manipuler les résultats du scrutin en defavorisant le candidat n°25, Marc Ravalomanana ? Ou encore liste électorale toute aussi farfelue ? Cela fait beaucoup de détails mais le résultat est là : 4 656 bureaux de vote, et donc 4 656 procès-verbaux passés en anomalie. C’est grave.

Donc comme vous pouvez le voir, le diable se cache effectivement derrière les détails. Pour ma part, je passe mes journées et je suis payé (cher 🙂 ) à débusquer et à régler ces points de détail, pour que les projets que l’on me confie et sur lesquels je travaille ne finissent eux aussi à la poubelle.

Mais hélas, je ne fais que dans l’informatique et le web. Pas dans la gestion d’une élection présidentielle.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

20
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
ramatoa
Invité
ramatoa

mais je pense que l’investissement pour cette élection suffit pour l’extension de RAM, et les détails nécessaires pour les collectes et le traitement de l’élection (avant et après)………….. ou Ils (les responsables )ont tous bouffés dans leurs vies privées ?

Puis concernant les BV avec anomalie, il faut fraie la confrontation sinon ça va partir en sucette car il y a quelques choses louches là dedans à mon avis

Ianona
Membre
VIP

manifestement la ceni ne s’est pas préparé à cette élection ou bien elle est tout simplement incompétente. Les décideurs ne savent qu’est ce qu’on attend d’eu, ils n’ont aucun cahiers des charges à respecter, ils avancent à l’aveuglette, ils s’emmêlent les pinceaux, ils font n’importe quoi, bref, ils sont pathétiques.

no name
Membre

ces BV « en anomalie », il faudrait avoir une liste des critères d’anomalie et également publier ces PV que l’on puisse voir pourquoi. Si la ceni les garde pour elle sans donner d’explication à peu près pertinente (au moins), c’est normal que les observateurs pensent qu’il y a anguille sous roche et que les électeurs pensent qu’on les prend pour des cons.
apparemment aussi le ceni manque d’organisation et de moyens, des soucis qui auraient pu et du être prévenus. ce qui finit par donner conclure qu’elle est composée d’incompétents. si je dis qu’elle est aussi en partie composée de corrompus, je vais encore me faire allumer.

dep
Invité
dep

la corruption, ce n’est pas encore prouvé, mais l’incompétence, ça saute aux yeux!

razafi
Membre
razafi

Mais l’incompétence est malheureusement la porte ouverte à la corruption. Ce n’est pas rien.

ramatoa
Invité
ramatoa

je suis de votre avis pour  » il faudrait avoir une liste des critères d’anomalie et également publier ces PV que l’on puisse voir pourquoi « 




Freuu
Membre
Freuu

Je ne puis me permettre de critiquer ce qui se passe dans un pays ami, et qui m’est très cher.
Cependant dès lors qu’il s’agit d’organisation (projet informatique ou autre) il faut tenir compte de certains éléments.
– Établir un retro-planning indiquant les items à réaliser avant la date limite.
– Prévoir autant que faire ce peu, l’imprévisible : prévoir les réponses à la question et si ?
– Si l’on utilise un outil, il faut vérifier que tous les items du cahier des charges sont possibles.
– Et si l’on aime le « luxe » on prévoit un système redondant.

Je me souviens d’avoir planté un système une semaine avant son release mondial en testant la possibilité de saisir 99 réponses à une question. Arrivé à la 98 ieme plantage général !

dep
Invité
dep

dans une élection présidentielle, un système redondant n’est pas un luxe.

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Parait que les chinois comptent plus vite qu’un ordinateur avec leurs bouliers ! 🙂

dep
Invité
dep

tandis que nous, nous trainons nos … boulets.

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

N’est elle pas jolie la petite diablesse aux cornes rouges, ne serait elle pas aussi un peu débile ? 😛

dep
Invité
dep

plus on est des fous…




Vazaha be
Membre

Moi je croyais que c’était la fille cachée de DP qui avait écrit l’article. 🙂 Du coup, je l’ai lu 😉

kof
Membre

C’est clair qu’avant même l’affichage des résultats au niveau national, la fonctionnalité de base aurait été que le grand public puisse avoir accès au résultat de chaque BV traité par la ceni. Vous entrez le numéro de votre BV et paf le résultat s’affiche tel que la ceni l’a saisi.

Ceci dit, par l’intermédiaire de leurs représentants sur place, les candidats doivent avoir accès aux résultats par BV non? Il doit exister quelque part à la ceni un pauvre fichier excel, un cahier ou une base de données locale des résultats de chaque BV saisi. Les représentants des candidats n’ont qu’à se servir normalement.

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Autre détail, la Ceni a recruté David Hamilton pour les flous artistiques de leurs publications controversées .. 🙂

dep
Invité
dep

excellent photographe 🙂

Rakotomangamijoro
Invité
Rakotomangamijoro

Est-ce que le CENI a pensé aux données ouvertes? S’ils ne sont pas capable de faire de quoi qui marche comme il faut, qu’ils donnent accès aux données pour que d’autre fasse de quoi de mieux avec.

rnaivos
Membre
Actif

Je pense que le CENI n’est pas encore au stade du données ouvertes (Open Data). Ils en sont encore aux données fiables) (data quality)




Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

heureusement que c’est pas des données wikipédia que tous le monde peut modifier !

Vazaha be
Membre

Des fois, on pourrait se dire que Madagascar l’un des pays les plus pauvres du monde n’a pas les moyens et que c’est pour ça que ce genre de chose arrive. Mais je me demande : comment que ça se passe dans les autres pays encore plus pauvres économiquement parlant ? Et qui organisent des élections de cette envergure. Bref, y a-t-il pire ? Pour me consoler question rapidité, c’est le pays du mora mora. Mais question, compétences : Je n’ai pas de réponse 🙁
Est-ce l’endémicité ? J’ ose espoir que non 🙂

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!