Le Père Pedro s’équipe en solaire

Le principe de l’arbre solaire

Ou plus exactement, Andralanitra, où vivent 25 000 protégés du père Pedro, s’équipe de panneaux photovoltaiques, offerts par la fondation Manantena.

Le système retenu est assez original : se présentant sous la forme d’un arbre solaire dénommé ALTES, pour Autonomous Life Tree Electric System, le mécanisme est impressionnant.

Les 2 arbres d’Andralanitra comportent chacun quatre panneaux solaires. L’ensemble fournit ainsi 2,24KW d’électricité, 70 spots d’éclairage ainsi que de l’eau potable. Ce système permet de fournir cinq à dix jours d’éclairage, sans ensoleillement grâce aux 12KW de stockage.

Les promoteurs du produit Altes, Gilles Garcia de la société Solstice, et Stéphane Gilli du groupe Cap Sud, à travers cette première vitrine, souhaitent maintenant lancer leur produit au travers d’une démarche commerciale assez inédite en la matière : ils installent gratuitement l’installation photovoltaique et facturent le kW d’électricité à hauteur de 0,034 euros soit 116 ar au cours du jours.

Si vous consommez par exemple 200kwH par mois, cela vous fera une facture mensuelle d’à peine 21 000 ar, ce qui est très concurrentiel.

Le projet est très prometteur, cet arbre est très prometteur mais maintenant, comment est-ce que les promoteurs pensent sécuriser les installations ?

Car à Madagascar, les voisins ont une fâcheuse tendance à chaparder les fruits de vos arbres, sans votre autorisation, comme on vient encore de le voir récemment ici.

Dans tous les cas, bravo pour cette initiative autonome et écologique ! On ne veut plus être otage du bon vouloir de la Jirama, on plante son arbre et on est complètement indépendant énergétiquement parlant.

A propos de elman

Digital Native

Allez on y croit !


Copyright Actutana Inc. - Tous droits réservés.  © 2017