Législatives : tiens j’ai fait “scrutateur”

A voté tardivement mais a voté quand même

Gné ? Inona l’ty zany scrutateur zany ? Bah être scrutateur c’est faire partie des gens sollicités pour contribuer au dépouillement des bulletins de ce premier tour des législatives 2022 en France.

En fait pour la petite histoire, sauterie familiale oblige, je me suis présenté assez tardivement, vers 17:00, à mon bureau de vote pour faire mon devoir électoral et du coup, les élus sur place m’ont sollicité pour participer au dépouillement de 20:00, en cette qualité de scrutateur donc.

Oui oui, ma sauterie familiale 🙂

Bon et bien quand c’est demandé aussi gentiment je n’y ai vu aucun inconvénient, bien au contraire, cela ne pouvait être qu’attirant pour le grand curieux de la chose publique qu’est votre serviteur. Donc alefa, banco.

Du coup comment ça marche ? En fait, c’est assez simple et efficace : des tables de 4 personnes sont constituées et chaque table se voit confiée des enveloppes de 100 bulletins à chaque fois. Il y a eu 3 tables dans mon petit BV.

Les 4 personnes par table (aux 4 côtés de la table) se voient confiées chacune un rôle bien précis : le premier ouvre chaque enveloppe et présente bien en vue le bulletin au deuxième en face (moi hihi) qui se charge d’énoncer clairement et distinctement le nom sur le bulletin. Dans le même temps, je m’assure rapidement que le bulletin est bien correct, sans anomalies.

Les 2 autres personnes ont chacun un cahier de suivi, et elles rajoutent une barre sur le nom énoncé. Bien évidemment, elles voient aussi chaque bulletin dépouillé. Quand un candidat atteint 10 barres, hop, on fait une pause et on recompte consciencieusement ses 10 bulletins.

Du coup, on a en fait de facto un quadruple contrôle de ce dépouillement des bulletins de vote.. et on a également des assesseurs, mélange d’élus de la ville et de quelques représentants de quelques candidats qui s’assurent que ce dépouillement s’effectue correctement.

Ces 4 personnes à ma table ont tous été “recrutés” aléatoirement, la preuve avec moi, et du coup, pas de bidouillage possible de derrière les fagots. Le moindre bulletin en anomalie, genre une enveloppe vide, un bulletin déchiré ou encore un bulletin folklorique (si si il y en a eu), est immédiatement annulé avec signature de tous les assesseurs présents.

Bref, de la transparence la plus totale, et la sincérité du vote totalement respectée ! Le Président du bureau du vote ne peut pas faire ce qu’il veut, tous les chiffres agrégés des différentes tables de scrutateurs doivent correspondre au bulletin de vote près.

Sauterie familiale, suite

Bref, un très bel exemple d’exercice démocratique level 5, un mécanisme parfaitement huilé qui ne peut souffrir de la moindre contestation post-electorale. Et j’ai été très heureux d’apporter mon humble contribution à ce bel exercice démocratique.

Même si je n’ai pas trop apprécié les résultats finaux de mon BV (beurk le candidat du vociférateur en chef qui est passé devant celui pour qui j’ai voté), bah c’est ça la démocratie : vox populi, vox dei. Zay zany, on se revoit pour le deuxième tour.

Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
12 jours plus tôt

Ary tsy nisy nitondra labozia ve sao misy délestage? Hihihihi.

razafi
razafi
11 jours plus tôt

vous pouvez aussi aller voir au bureau centrale de la ville comment les résultats remontent des bureaux de vote. Vous comprendrez pourquoi on a les résultats définitives le lendemain avant midi….

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles