Les bons plans pour survivre à Madagascar

Les bons plans pour survivre à Madagascar

J’apprends avec consternation que des connaissances, rentrées à Madagascar il y a à peine quelques mois, ont fait il y a quelques temps un accident de la route et qu’il y a eu le décès de leur enfant dans cette histoire.

Toutes mes condoléances mais avec le recul, au vu de ces dernières années, je m’aperçois que ce n’est pas la première fois, que des Malgaches d’andafy qui reviennent s’installer au pays subissent des avatars. Voire pire.

Qu’est-ce à dire ?

  • C’est à dire que Madagascar ce n’est pas la France. Les routes à Madagascar n’ont de routes que le nom, ce sont des mouroirs plutôt. Hantés par des permis vorontsiloza à la pelle.
  • Le système de santé à Madagascar ce n’est pas le même en France. Ça n’a rien du tout à voir. Ici c’est pauvre, c’est sale, c’est moyenâgeux. Aussi bien dans les équipements que dans les mentalités.
  • La pollution entre la France et Madagascar n’a rien à voir non plus. En France, c’est mesuré à la particule près, des mesures sont prises en cas de pic, etc. A Madagascar ? Aucune idée sur le taux de pollution (quoique) mais on doit être proche des plus mauvais records du monde, au vu de la fumée qui s’échappe de certains pots d’échappement.
  • Côté insécurité, les chiffres en France sont plus importants qu’à Madagascar mais en France je n’ai jamais eu ce sentiment de sauvagerie que je détecte à Madagascar. S’attaquer aux automobilistes coincés dans les embouteillages avec un sabre, c’est comme les lemuriens, c’est endémique.

Les bons plans pour survivre à Madagascar

Pourquoi j’ai intitulé cette chronique de la sorte ? Car si vous prenez la décision de revenir à Madagascar, n’oubliez pas de bien prendre en compte tous ces paramètres. Vivre dans un monde moins civilisé que celui auquel on a eu l’habitude de vivre jusqu’ici ne se fait pas comme ça.

Ceux qui reviennent au pays focalisent souvent sur l’argent, le pouvoir d’achat.

Mais comme on vient de le voir, il n’y a pas que.

Subscribe
Me notifier des
guest
23 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
mclient
mclient
4 années plus tôt

l’autre va encore vous accusez de bloquer les touristes!

randria
randria
En réponse à  elman
4 années plus tôt

Oui mais ils sont aussi enregistrés comme touristes, meme le personnel de l’aèroport ils doivent les comptabiliser comme touriste pour gonfler les chiffres et dire ensuite « Tout va bien Madame la Marquise… »

Vazaha be
Vazaha be(@vazaha-be)
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

Condoléances à vos amis.

Et comme dit celui qui revient de Madagascar :  » Là-bas c’est l’Insécurité Routière « …
En France ou en Europe, parfois ce n’est pas mieux.




Vazaha be
Vazaha be(@vazaha-be)
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

@ elman
Il y a longtemps que vous n’êtes plus venu en France et en dehors des grands axes autoroutiers.
Les autoroutes en Espagne par exemple ( en connaissance ) et ailleurs parait-il : on trouve des nids de poule.
Et pour avoir parcouru des milliers de kilomètres en tant qu’ancien professionnel de la route, le marquage au sol, signalisations (panneaux)sales ou détériorés même cachés par la végétation, nid de poule etc…
Bon je l’accorde : pas encore vu de nid de dinosaure comme à Madagascar. Lol

randria
randria
En réponse à  elman
4 années plus tôt

Ca dépend de qui en a la charge, mais en général le plus urgent est réparé assez vite ou alors si la dégradation concerne une partie assez conséquente d’un axe on fait une demande en haut-lieu et on refait tout, portion par portion si il le faut.
Pas comme ici.

Vazaha be
Vazaha be(@vazaha-be)
Gold
En réponse à  randria
4 années plus tôt

Tout dépend : qui est à la manœuvre ?
Et si c’est en début ou en fin d’année ? Histoire de budget et subventions ?
Puis rentre en ligne de compte la décentralisation…

barman
barman(@barman)
En réponse à  elman
4 années plus tôt

Mais l’accident dont votre connaissance a été victime s’est passé comment ?




barman
barman(@barman)
En réponse à  elman
4 années plus tôt

RIP Randy, le Royaume de Dieu est pour toi, gentil petit enfant !

barman
barman(@barman)
En réponse à  elman
4 années plus tôt

la mort est toujours difficile à accepter mais là, je ne trouve pas les mots.

herty
herty
En réponse à  elman
3 années plus tôt

ici, comme vous dites, nous avons des routes sans trous, c’est normal parceque nous payons des impôts, et nos policiers ne sont pas corrompus. Nos impôts servent à payer le service public

herty
herty
En réponse à  elman
3 années plus tôt

êtes-vous Malgache?




kof
kof(@kof)
4 années plus tôt

Bon plan pour survivre à Mada? Stay tuned to actutana!

C’était la phrase d’encouragement à l’équipe pour continuer le bon boulot qu’elle fait. 🙂

Vazaha be
Vazaha be(@vazaha-be)
Gold
En réponse à  kof
4 années plus tôt

Restez à l’écoute d’Actutana ! Pour la traduction.
Suivez l’actu, c’est bien aussi…

Vzmb
Vzmb(@vzmb)
Actif
4 années plus tôt

malheureusement, la chronique est valable, même pour nous autre habitués aux rythmes de vie des villes régionales, pas loin mais sur le même île! ‘fin, les sauvageries en circulation, pauvreté et autre ne change pas, mais, ici t’as pas à craindre que ton smartphone va être dérobé si tu le sort en plein tsena par exemple

angelikademada
angelikademada(@angelikademada)
En réponse à  elman
4 années plus tôt

Enfin, vivre à Madagascar n’est ni plus ni moins qu’un parcours du risque avec moins de sécurité que les parcours commandos dans la jungle amazonienne…

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles

ACTUTANA