Les meilleures tablettes 2011, disponibles et annoncées (Part 2)

On arrive donc à la seconde et dernière partie de ce dossier consacré aux « meilleures » tablettes tactiles 2011. Comme indiqué la semaine dernière, on ne se focalisera pas uniquement sur les ardoises déjà disponibles sur le marché mondial mais également sur celles qui sont annoncées pour ce troisième et quatrième trimestre. C’est ce que l’on va d’ailleurs aborder dans cette seconde partie de ce dossier. Dans ce contexte, les produits sont nombreux et de ce fait, pour être réellement franc avec les lecteurs, le choix a été difficile. Pour preuve, toutes les tablettes prévues de débarquer ultérieurement semblent très alléchantes sur le papier alors que l’on ne peut réellement juger de leur intérêt qu’une fois qu’elle sont prises en main. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, il serait davantage judicieux de faire un petit rappel du volet précédent dans lequel on avait présenté les tablettes, déjà disponibles, qui sont plus ou moins certaines de rencontrer un vif succès auprès des utilisateurs. Notre choix s’est porté sur la seconde génération de tablette pommée : iPad 2, l’Iconia Tab A500 de la maison Acer, l’incontournable Xoom de Motorola, la solution atypique Flyer estampillée HTC et l’audacieuse TouchPad, de la firme HP.

 

Les meilleures tablettes tactiles annoncées pour 2011

Il est important de noter que les ardoises sélectionnées ci-contre ont été annoncées comme disponibles, par leur constructeur, dans les mois qui suivent mais on ne peut garantir que ce soit réellement le cas, étant donné que le retard au niveau du calendrier de distribution est fréquent dans le milieu. On tient également à préciser que les tablettes présentées ont déjà été exposées au grand public, durant les différents évènements. Ainsi, les solutions à venir qui ont retenu l’attention d’Actutic sont : Archos 80 G9, ZiiLabs Jaguar, Sony S2, MSI WindPad 100A et Asus EeePad MeMo.

 

Archos 80 G9, le retour du porte fanion

La France est bel et bien représentée au sein du secteur de la mobilité en général et des tablettes tactiles en particulier. Il s’agit bien évidemment du porte fanion Archos, qui avait dévoilé vers la fin du mois de juin dernier deux nouvelles tablettes baptisées 80 et 101 G9.

Puisqu’il fallait faire un choix, on a retenu pour ce dossier sur les meilleures tablettes tactiles 2011 la version 8 pouces, qui est bien évidemment identifiée sous la référence 80 G9. On retrouve une tablette élégante dotée d’une finition extrêmement soignée, embarquant une béquille ajustable à l’arrière pour une utilisation des plus confortables. On apprécie particulièrement les bordures d’écran plus larges pour une excellente prise en main, le capteur principal situé sur la façade et les connectiques placées sur les tranches latérales, pour davantage de praticité.

Sous la dalle de 8 pouces affichant une définition de 1280 par 800 pixels, on retrouve la plateforme OMAP 4 du fabricant Texas Instrument, le SoC OMAP 4460 pour être exact. Constituée d’un CPU ARM Cortex 19 cadencé à 1,5Ghz et du GPU PowerVR SGX540, cette puce lui confèrera une puissance véritablement élevée par rapport à la moyenne.

Embarquant simultanément le Wifi et la 3G, l’Archos 80 Gen9 proposera aux utilisateurs, soit une mémoire flash de 16Go, soit un HDD de 250Go.

 

ZiiLabs Jaguar, des tablettes de référence pour OEM

 

La firme singapourienne Creative Technology est également présente dans le secteur de la mobilité. Pour ce faire, elle a mis au point deux tablettes tactiles véritablement alléchantes qui ne seront cependant pas livrées au grand public sous sa propre marque.

Il se trouve effectivement que ces solutions sont essentiellement destinées aux fabricants qualifiés de OEM ainsi que les opérateurs mobiles, en marque blanche. Quoi qu’il en soit, ces ardoises sont facilement reconnaissables et ce, par le biais de leurs SoC qui ont été conçus par la filiale du constructeur, spécialisée dans les microprocesseurs: ZiiLabs.

Ces tablettes ZiiLabs Jaguar ont d’ailleurs été mises au point pour promouvoir ses System on Chip. Il s’agit plus précisément du Zii ZMS-20 et 40, respectivement dual et quadcore, composé d’un CPU ARM Cortex A9 cadencé à 1,5Ghz et d’une puce graphique StemCell.

Pour cette sélection, Actutic a donc porté son choix sur la déclinaison au format 10 pouces de la tablette. Avec une dalle affichant une définition de 1280 par 800 pixels, cette solution profite de la puce quadcore, conjuguée avec 1Go de RAM DDR2 et 64Go de mémoire flash native.

A noter cependant que Creative avait indiqué que la capacité de la mémoire vive pourra atteindre les 2Go. L’ardoise tactile embarquera deux caméras de 5Mp, un port HDMI, un Wifi, une puce GPS, un module Bluetooth et un chipset 3G mais également 4G.

 

Sony S2, une entrée « remarquée » au moyen d’une tablette atypique

 

On commençait à croire que Sony soit le seul fabricant de solutions électroniques grand public à ne pas avoir succombé à la tentation tablette tactile. Heureusement pour les utilisateurs, le géant nippon a tout juste pris du retard pour mettre au point ses premières solutions.

Le fabricant a donc dévoilé, vers la fin du mois d’avril dernier, ses premières ardoises identifiées sous les simples références S1 et S2. Le premier modèle ne se distinguant pas réellement de la masse de solutions actuellement disponibles sur le marché, on a plutôt opté pour le second.

A priori, la référence de cette solution n’est pas le fruit du hasard dans la mesure où elle manifeste sa singularité au moyen de deux écrans tactiles, pouvant fonctionner de manière indépendante ou complémentaire. Pour ce faire, la tablette de la maison nippone adopte le design clapet, permettant d’optimiser l’encombrement lors de son transport. On se demande toutefois si les formes rondes sont réellement adéquates et confortables lors de l’utilisation.

Les spécifications techniques disponibles de la tablette sont pour le moment minces étant donné que les différents teasers diffusés par l’enseigne portent essentiellement sur les services associés. Tout juste si l’on sait que chaque dalle fait 5,5 pouces, qu’elle sera motorisée par le SoC Tegra 2 et qu’elle embarquera un Wifi ainsi qu’une puce 3G.

Pour en revenir aux services associés, sa certification Playstation permettra d’accéder au fameux catalogue de jeux et elle bénéficiera également des services de la plateforme Qriocity.

 

MSI WindPad 100A, une tablette classique bien pensée

 

Le premier essai du constructeur MSI au sein du secteur des tablettes tactiles n’a pas réellement été couronné de succès. Pour preuve, il s’était aventuré dans le milieu très « décrié » des tablettes PC, des ardoises animées par Windows 7 pour être exact, par le biais de son modèle WindPad 100W.

Le fabricant taïwanais rectifie donc le tir et fait migrer sa solution vers l’univers ARM Android. Toutefois, un simple portage aurait généré une solution des plus classiques qui aurait bien du mal à se démarquer de la masse de tablettes tactiles disponibles sur le marché.

Pour que la WindPad 100A puisse sortir du lot, le constructeur l’a tout simplement équipé d’une connectique complète et ce, afin de répondre aux besoins réels des utilisateurs. On retrouve par conséquent sur cette tablette véritablement aboutie, un slot carte mémoire multiformat, un port USB 2.0, un micro USB gérant la fonction Host et l’incontournable port HDMI.

La finition semble de très bonne facture avec une coque en aluminium brossé et une bordure blanche mate, incurvée vers l’intérieur, pour une prise en main optimale. Le constructeur n’a omis aucun détail afin de rendre l’expérience d’utilisation encore plus « réussie », comme l’atteste la présence d’une dragonne et d’un mini trackpoint, juste au niveau du pouce.

Sur le plan configuration, on retrouve la classique dalle de 10 pouces de définition 1024x600p, le SoC Tegra 2 couplé à 1Go de RAM, le Wifi, la 3G et le GPS.

 

Asus EeePad MeMo, une tablette pas comme les autres

 

Dévoilé rapidement durant le salon mondial CES puis exposé au premier plan lors de la dernière édition du Computex, le port étendard de la firme Asus dans le milieu des tablettes tactiles répondra au nom de code EeePad MeMo.

Il s’agit d’une ardoise au format 7 pouces, qui se distingue de la concurrence autant au niveau design, des fonctionnalités et de la configuration. L’atout majeur de cette prochaine ardoise du Taïwanais repose sur son stylet, pareillement à la Flyer de HTC, permettant de l’utiliser en tant que tablette graphique et surtout, sur un dispositif baptisé MeMIC, un accessoire jouant à la fois le rôle de télécommande et d’interface de communication.

Il se trouve effectivement que l’EeePad MeMo propose une fonction téléphonie et de ce fait, au lieu de coller la tablette à l’oreille, on utilisera cet appareil. A noter que ce dernier gère également les messages, les mails et les notifications.

Entre sa révélation au CES et son exposition au CeBit, la future ardoise du géant de l’informatique a connu certains changements dont l’intégration d’une dalle à la fois IPS, pour un angle de vision large et 3D autostéréoscopique, dispensant du port de lunettes spécifiques.

Sous le capot, on retrouve une configuration véloce : écran de définition 1024x600p, SoC dualcore Qualcomm 8660 cadencé à 1,2Ghz, 512Mo de RAM, 64Go de stockage natif et une caméra de 5Mp. La EeePad MeMo embarquera également un module 3G, un Wifi, un port HDMI, une puce GPS, un lecteur carte multiformat et un accumulateur de 4400mAh. ?

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!