Les raisons de la démission de Gervais Rakotoarimanana

14 juillet : il a déjà posé sa dem à ce moment là ou pas ?

Lors de sa conférence de presse, l’ancien ministre des finances n’a pas été très explicite sur les raisons qui ont motivé cette démission.

On aura néanmoins compris qu’il s’agit principalement d'”une divergence de point de vue avec l’Etat”. Quel État ? Le Premier ministre Olivier Mahafaly ? Le Président Hery Rajaonarimampianina ? Les deux ? A priori, ce serait bien avec le Président de la République.

Les conditions pour mener à bien ma mission ne sont pas remplies” a précisé Gervais Rakotoarimanana lors de sa conférence de presse.

Gervais Rakotoarimanana met également en avant la faiblesse du budget malagasy ou encore les relations avec la Chine.

Les observateurs font également remarquer que la rapacité au service des douanes et dans certains milieux d’affaires ont aussi motivé cette démission.  L’Elliot Ness du Ministère des Finances n’aura donc pas réussi à s’imposer face à certains intérêts et corporations, limite mafieuses.

Voici la version publique. Comme on démissionne rarement à Madagascar, on peut imaginer qu’en coulisses cela a du chauffer sérieusement pour en arriver à ce résultat.

Une démission qui pose des questions pour l’avenir. Car il faut savoir que les bailleurs de fonds ont accepté pour la plupart d’ouvrir les robinets uniquement sur la base de l’implication personnelle de Gervais Rakotoarimanana.

Le départ de celui-ci remet donc automatiquement en question le décaissement de ces fonds, on imagine mal les bailleurs de fonds confier leurs fonds à des mafieux tontakely comme on a eu l’habitude de voir depuis 57 ans, qui vont manger 90% des fonds et consacrer les 10% restants aux projets.

La dernière année de Présidence de Hery Rajaonarimampianina de compliquée, passe à très très compliquée.

Affaire à suivre.

A propos de elman

Digital Native
Allez on y croit !

Copyright Actutana Inc. - Tous droits réservés.  © 2018