L’histoire et les types modernes de semelles extérieures de chaussure

La semelle d’une chaussure, aussi appelée semelle extérieure, est la partie inférieure de la chaussure qui vient en contact direct avec le sol. Les semelles de chaussures sont fabriquées à partir d’une variété de matériaux différents, dont le caoutchouc naturel, le cuir, le polyuréthane et les composés de PVC. Le matériau utilisé pour fabriquer la semelle dépend du style et de l’usage de la chaussure.

Prenons l’exemple des chaussures de danse.

Pour un danseur de danse de salon, une chaussure à semelle en cuir lisse est idéale parce qu’il est plus facile de glisser et de tourner sur la piste de danse. Un coureur de fond, cependant, pourrait préférer une chaussure de course avec une semelle légère qui offre soutien et traction.

Les semelles sont conçues pour être durables et durables, mais elles finiront par s’user et sont généralement la première partie d’une chaussure à disparaître. La plupart des chaussures se ressemellent facilement dans un atelier de réparation de chaussures.

Histoire de la semelle de chaussure

Les premières chaussures étaient faites de matériaux naturels, donc les semelles extérieures étaient très fines. La cordonnerie a continué d’évoluer. Dans les années 1600, les semelles des chaussures étaient presque toujours faites de cuir, ce qui est encore aujourd’hui la norme dans les chaussures en cuir fin.

Jusqu’à la révolution industrielle, la fabrication des chaussures se faisait entièrement à la main. C’était un processus qui prenait beaucoup de temps car les semelles en cuir devaient être minutieusement cousues à la main sur les chaussures. Le cuir est un matériau très robuste, ce qui est bon pour la durabilité, mais sa rigidité le rend très difficile à travailler. L’invention de la machine a révolutionné le processus de fabrication des chaussures. Au tournant du siècle, la fabrication des chaussures était presque entièrement mécanisée.

Types de semelles extérieures modernes

Les semelles des chaussures habillées pour hommes et pour femmes sont généralement faites de cuir, de caoutchouc ou d’une combinaison des deux. Les chaussures de tous les jours et les chaussures de travail sont souvent faites de caoutchouc naturel ou de polyuréthane.

Les semelles peuvent être faites d’un seul matériau ou de différents types. Par exemple, une semelle entièrement en cuir peut être une caractéristique standard d’une belle chaussure de ville, mais elle n’offre pratiquement aucune traction. Pour cette raison, beaucoup de chaussures de robe comportent une semelle en cuir dans la partie avant de la chaussure et une semelle en caoutchouc dans le talon pour une meilleure traction.

Certains types de semelles offrent plus de traction que d’autres en raison de matériaux ou de conceptions spécifiques. Le matériau utilisé dans la semelle est basé sur l’usage prévu de la chaussure. Par exemple, les semelles de chaussures d’athlétisme comportent de nombreux types de matériaux différents qui varient en fonction de la façon dont la chaussure sera utilisée.

Le contenu des articles ainsi que les informations et les opinions exprimées dans cette rubrique sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de l’administrateur du site
Partager l'article

3
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Banksybeat
Invité
Banksybeat

J’adore ce post et ca me rappelle la periode ou D.D. Lewis arretait son metier d’acteur pour devenir apprenti dans l’atelier d’un maitre bottier en Italie. A un certain moment, les grandes marques de chaussure dissuadaient l’apposition de topy sur les semelles en cuir (devenues moins souples) mais que voulez-vous, lesdites semelles se degradaient tres vite des les premieres pluies et à la moindre asperite sur le trottoir.

sarah
Membre
sarah

article intéressant, merci

ramatoa
Invité
ramatoa

merci pour ce partage, ça aide sur le choix des chaussures à acheter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!