Oui, depuis quelques semaines, pour ceux qui n’auraient pas suivi, les opposants à Andry Rajoelina commencent à se réveiller. Et forcément, ça dérange.

TIM, HVM, MTS… ça commence lentement mais sûrement à s’agiter dans les QG politiques et finalement, c’est très bien comme cela. Une dictature éclairée à la Paul Kagame ça ne marche justement que si la dictature … est éclairée, ce qui est loin d’être le cas à Madagascar, reléguée sans doute au rang de pays le plus pauvre du monde au moment où nous parlons. Par ailleurs, parler de lumière avec la Jirama c’est … comment dire. L’eau, pareil.

Pour en revenir à cette opposition qui est en train de s’organiser, je ne peux qu’adhérer qu’à 100%. Toutes ces aberrations auxquelles on a assisté depuis quelques années maintenant, il est grand temps que cela cesse, la population mérite mieux que cette agitation médiocre et permanente.

Alors, où va ma préférence dans ce TIM-HVM-MTS… pour ma part, aucune préférence, les sieurs Marc Ravalomanana, Hery Rajaonarimampianina et Roland Ratsiraka ont déjà montré qu’ils pouvaient faire mieux, beaucoup mieux que ce à quoi on assiste depuis janvier 2019.

Une petite phrase qui va sans doute faire bondir les “Merci Prezida” payés au lance-pierre mais c’est comme ça. Marc Ravalomanana, malgré ses turpitudes, était un vrai bâtisseur. Hery Rajaonarimampianina, lui au moins il structurait ses projets. Roland Ratsiraka lui était pas mal du tout aux Travaux publics et au tourisme.

Bref, ceux qui sont assis sur leur seza aujourd’hui commencent justement à s’inquiéter pour ledit seza au vu de cette coalition qui est en train de se monter. Et gageons qu’elle sera bientôt rejointe par d’autres partis.. Que disait déjà l’expression “qui tue par le glaive….” zay ?

Bref, monsieur Rajoelina a eu sa chance pour ses 1000 premiers jours. Il a préféré se fourvoyer dans ses colisées et ses stades de foot, c’est son choix, maintenant il faut assumer. Aujourd’hui Rakoto est loin d’etre voky, il n’a pas d’argent, les prix explosent, il n’a pas d’eau, pas d’électricité, il vit dans un environnement pollué, il vit dans l’insécurité permanente… Et des Rakoto, il y en a des millions comme ça, qui bouffent des cactus et leur tady kirarony en cuir.

Bref, l’escalade verbale va donc aller crescendo. Et il y aura matière à critiquer et à vilipender, car entre ce qui a été promis et commandé depuis 2018 et ce que l’on a reçu et ce à quoi on assiste aujourd’hui, wow, comment dire …

Combien d’usines créées ? Combien d’emplois créés ? Le PIB par habitant s’est-il amélioré ? Bien sûr, on prendra le prétexte du covid19 pour se défausser cpasmafote mais quand on voit les travaux comme ceux du Colisée réalisés en catimini pendant justement cette pandémie, l’excuse ne tient pas la route.

Gouverner un pays ce n’est pas seulement du show bling-bling et des feux d’artifice à tout va. Quand on a 28 millions de bouches à nourrir et qu’en 2021 on importe toujours massivement son riz, là il faudrait songer sérieusement à se remettre en question. A commencer par admettre que l’on s’est trompé et se résoudre à la conclusion que l’habit présidentiel qu’on a endossé était au final trop grand.

Subscribe
Me notifier des
guest
42 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rafangy
Rafangy
2 mois plus tôt

“…l’habit présidentiel qu’on a endossé était au final trop grand.”
ou encore ce qu’on a pensé avoir dans la tête n’est pas plus grand qu’un bout de cheveu

CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  Rafangy
2 mois plus tôt

“ou encore ce qu’on a pensé avoir dans la tête n’est pas plus grand qu’un bout de cheveu”

Pire, il n’est ni beatnik ni rasta ! oups…

Coco
2 mois plus tôt

Alors, où va ma préférence dans ce TIM-HVM-MTS… pour ma part, aucune préférence

Je ne vois qu’un président hybride Ratsiraka (pour sa poigne) / Ravalo (ses idées/entrepreunariat) et Rajao (technocrate) pour sortir Madagascar du gouffre dans lequel il est. Mais pour l’heure, il n’est peut-être pas encore né.

Modifié 2 mois plus tôt par Coco
Rafangy
Rafangy
En réponse à  Coco
2 mois plus tôt

vous voulez parler de Ratsiraka, le vrai(tiens il l’a lui-même souligné cela ) pas le neveu?
Rajao est un technocrate, pas un bon mais ça va, mais etre technocrate ne suffit pas pour diriger une nation, Rakotomavo Pascal etait le meilleur ministre des finances qu’on ait jamais eu(avec les bailleurs traditionnels) mais une fois placé à Mahazoarivo, il est devenu nul, car ce qui manque à Rajao c’est oser taper sur la table(on n’envisage même pas ça avec le mamimbahoaka), Ravalo reconnait ses limites et donnait carte blanche à certains de ses collaborateurs qui en profitaient sans parler de ses turpitudes

Modifié 2 mois plus tôt par Rafangy
no name
2 mois plus tôt

 Marc Ravalomanana, malgré ses turpitudes, était un vrai bâtisseur. Hery Rajaonarimampianina, lui au moins il structurait ses projets. Roland Ratsiraka lui était pas mal du tout aux Travaux publics et au tourisme.”
je partage entièrement votre point de vue sur ces trois messieurs. Sauront-ils toutefois travailler ensemble “pour le bien du peuple et du pays” sans se mettre des bâtons dans les roues par la suite?

mpijery
mpijery
En réponse à  no name
2 mois plus tôt

Une chose à la fois: l’important, là tout de suite est de souligner la totale incapacité de ce regime à faire quoi que ce soit de potable, même sur 50 ans.
Un second mandat serait tout bonnement catastrophique pour le pays (le premier l’est déjà mais on est capable de creuser encore)




Njakanirina
Njakanirina
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

Justement, si les 3 se présentent à l’élection, le second mandat est envisageable pour le sucré du peuple.

Njakanirina
Njakanirina
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

Le sucré du peuple passera en premier au second tour et il sera difficile de le battre. La meilleure option est de ne présenter qu’un seul candidat parmi les 3, un choix encore plus difficile.

mpijery
mpijery
En réponse à  Njakanirina
2 mois plus tôt

Si c’est vraiment le cas, les électeurs l’auront bien cherché alors. Moi je me suis déjà barré il y a des années

no name
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

je crois qu’il n’est plus besoin de “souligner l’incapacité” de ce régime avec la propension des dirigeants à s’efforcer de le prouver




mpijery
mpijery
En réponse à  no name
2 mois plus tôt

Si, car en voyant les “merci prezidà” qui sont encore nombreux (hors doublons) et qui ne sont pas tous payés par le ministère, il y a du boulot

no name
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

hélas! mais ceux-là ne sont-ils pas ceux qui se partagent les miettes et ceux qui y trouvent leur intérêt dans cette bouse ?

Za ihany
Za ihany
En réponse à  no name
2 mois plus tôt

S’agissant de Marc, parmi ses proches collaborateurs actuels, à combien d’années se monte l’ancienneté du plus ancien?

Za ihany
Za ihany
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

Je pose la question par rapport à la propension du personnage à “botter” les alliés de circonstance une fois le cap franchi.
Mais une alliance de nature incestueuse comme ça, on a déjà vu à Maputo avec les résultats que l’on sait et plus récemment le collectif des 78 députés avec un peu plus de succès. Comme l’a rappelé le blogueur chauve de l’hexagone: “mora ampihavanin’ny tombontsoa manokana” en montrant la mama sôsy et l’ex président côte à côte et tout sourire




Za ihany
Za ihany
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

D’où ma ligne directrice de ne jamais aller au 13 mai pour untel ou untel (ou aux barrages, komity mpanohana et autres andrimasom-pokonolona). Je ne vendrai jamais ma peau pour “ça”

mpijery
mpijery
En réponse à  Za ihany
2 mois plus tôt

On parle d’élection là, pas de “ça”

Modifié 2 mois plus tôt par mpijery
Za ihany
Za ihany
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

on parle d’abord d’opposants et d’alliances contre-natures. Et c’est “ça” que je n’irai jamais soutenir au 13 mai

mpijery
mpijery
En réponse à  Za ihany
2 mois plus tôt

Pas besoin d’aller au 13 mai, mais aux urnes. Et oui, vous avez bien le droit de (re)voter pour ANR

mangableu
2 mois plus tôt

D’accord avec vous. Au lieu d’avoir 3 candidats c’est mieux d’en avoir qu’un seul et les 2 autres devront soutenir ce nouveau leader durant la propagande et surtout durant son mandat. Moi j’opterai pour Rolland Ratsiraka ne serait-ce que pour son charisme et surtout pour casser cette idee comme quoi “c’est toujours les haut-plateaux qui gouvernent (et detruisent) Mada. Au moins avec lui, les melancoliques trouveront en lui une partie de Didier Ratsiraka et les autres une nouvelle vision de la vie politique pour Mada.
Au pire, je voterai pour Mailhol si les 3 ne se decident pas a agir et a reagir (ensemble) pour le bien de la nation.

Modifié 2 mois plus tôt par mangableu
mpijery
mpijery
En réponse à  mangableu
2 mois plus tôt

Non, ce serait une grave erreur de limiter les candidatures au premier tour: c’est quasiment sûr qu’il y aura des pro-Ravalo qui ne voteraient jamais pour Roland Ratsiraka et vice versa. Le mieux est donc que tout le monde presente son candidat au premier tour et s’allient au second tour.
Quant à Maillol, je… non, rien 🙂




mangableu
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

Le mieux aussi c’est vraiment de prendre en consideration les “vato fotsy” durant le second tour. Si trop de “vato fotsy” ca veut dire que les 2 candidats en lisse ne devraient plus etre eligibles et que le troisieme doit etre pris en consideration.

mpijery
mpijery
En réponse à  mangableu
2 mois plus tôt

Manandafy a déjà fait une proposition de loi similaire en 96 mais ça n’était pas passé, en général, la “majorité” n’aime pas ce genre de proposition.
Sinon, le second tour devrait concerner les candidats qui cumuleront plus de 50% de voix au premier tour, qui peuvent donc être plus de deux

CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

Je ne comprends pas,…” les candidats qui cumuleront plus de 50% de voix au 1er tour…”

Peut-être 25/30% parce que ce serait 1er tour dé vita ?

mpijery
mpijery
En réponse à  CLAUDE
2 mois plus tôt

Prenons l’exemple de l’élection de 2013:
JL Robinson 21%
Hery Rajao 16%
Hajo A. 11%
Les trois auraient disputé le second tour car les deux premiers n’avaient pas obtenu plus de 50%

Modifié 2 mois plus tôt par mpijery
Za ihany
Za ihany
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

très maladroit de la part du docteur cette épisode, ça l’a flingué




CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  Za ihany
2 mois plus tôt

Euh, ça l’a peut-être sauvé puisque Radoma 13 l’attente nommé ambassadeur.

Jentilisa
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

Azoko tsara ity resakao ity hoe 37% no azon’ny roa voalohany dia tokony ampidirina ny fahatelo nahazo vato be indrindra nefa mbola 48% ny azon’ny telo voalohany fa mbola misy isafidianana tsara izany avy eo nefa tokony izay tafiditra voalohany amin’ny fihodinana faharoa amin’izay no lany afa-tsy hoe mitovy isa tanteraka ny roa voalohany…

CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

Ok. Je comprends mieux. Merci.

Za ihany
Za ihany
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

et si les 3 terminent dans la fourchette 33%?

mpijery
mpijery
En réponse à  Za ihany
2 mois plus tôt

On ajoute jusqu’à obtenir plus de 50%
Comme on aime bien copier les français, leur système de triangulaire/quadrangulaire peut être adapté à ce cas de figure

Modifié 2 mois plus tôt par mpijery




Za ihany
Za ihany
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

3eme tour dé vita?

mpijery
mpijery
En réponse à  Za ihany
2 mois plus tôt

tsy voatery, azo ajanona 2ème tour

CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  mangableu
2 mois plus tôt

Prendre en compte les vato fotsy à gougouland ?

Même les tsotsoka ne le font pas.

mpijery
mpijery
En réponse à  CLAUDE
2 mois plus tôt

le problème des votes blancs, c’est qu’on ignore leur signification: personne ne convient, donc on devrait laisser le poste vacant?

mangableu
En réponse à  CLAUDE
2 mois plus tôt

Ca incitera indirectement les indecis a aller voter et exprimer leur choix par la voie de l’election. Au moins ils n’auront pas l’excuse comme quoi: “Zah tsy handeha hifidy fa tsisy tiako ireo candidat ireo”.




Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles