Madagascar a un incroyable talent

Oui mais les Malgaches ne sont pas africains

Non ce n’est pas la lubie du vendredi de l’elman mais tout d’un coup, sans aucune raison apparente, je ne sais pas pourquoi j’ai pensé à un titre comme ça 🙂

Oui bien sûr, c’est bien entendu inspiré de « la France a un incroyable talent » que, au passage, je ne regarde jamais, mais je connais le principe : des individus viennent présenter à la télévision leurs dons, leurs talents, leur fahaizana.

Un talent est la capacité d’un individu à exceller dans une activité particulière.

Wikipédia

Et donc du coup, où sont les talents à Madagascar ? N’avons-nous donc pas des jeunes qui ont un talent ? Qui sont doués ? Qui sont kinga ? Qui sont mahay ? Surdoués même pourquoi pas.

On vante souvent la débrouillardise des Malgaches qui sont capables de faire des miracles avec trois fois rien, mais pour moi ça reste du bricolage à la petite semaine.

Je parle d’ici de vrais « cadors« , des experts en leur domaine, qui savent de quoi ils parlent et qui maîtrisent parfaitement leur sujet.

Je ne pense pas à un domaine d’application bien précis, non ça peut peut être tout et n’importe quoi. Les sciences, les arts, la technique, l’economie, l’entrepreneuriat, le social, la culture, l’agriculture, le sport, les énergies, la politique, les sciences, la médecine, bref, et j’en passe.

Si l’on veut un jour nous en sortir, produire quelque chose, de la richesse, de la valeur ajoutée, il nous faut impérativement ces talents.

Je ne dis pas que sur les 25 millions il n’y en a pas. Il y en a, mais ils sont aujourd’hui noyés dans la masse de la médiocrité, ils n’ont aucun moyen de s’exprimer, ils n’ont aucune visibilité. Bref c’est comme s’ils n’existaient pas.

Et là du coup, je pense à une autre série : Umbrella Academy, évidemment disponible sur l’incontournable Netflix. Umbrella Academy, pour résumer, c’est l’histoire de 7 super héros, avec chacun leurs talents.

Évidemment on ne fantasmera pas sur le mythe du super héros si cher aux comics Marvel, non moi je pense surtout aux vrais talents dans la vraie vie, qui existent, qui sont là, mais enfouis sous une tonne de crasse comme on l’a vu. Et la preuve c’est que les Malgaches à l’étranger sont plutôt compétents, dans un environnement qui s’y prête.

Comment repérer ces chenilles à Madagascar ? Comment détecter ces chrysalides ? Ensuite comment faire pour qu’ils puissent se transformer en magnifiques papillons ?

Dans son IEM et ses velirano, Andry Rajoelina a parlé d’Académie de sport. C’est un bon début mais après, il faut voir comment cette académie fonctionnera ? Aura-t-elle un programme de recherche et de détection des talents ? Seront-ils pris en charge ? Quid de leur scolarité ? De la formation sportive de haut niveau ? L’accompagnement ? Et le nerf de la guerre ? Bref, encore beaucoup de questions en suspens mais l’idée est bonne, « il n’y a plus qu’à« .

Enfin, on parle souvent d’élite (de la nation) et d' »olomanga » à Madagascar. Vu la médiocrité qui fait rage depuis des décennies, on va donc ranger au placard ces concepts d’élite et d’olomanga, ils ne servent à rien.

En lieu et place, et puisque c’est à la mode, on attend donc avec impatience l’émergence des talents à Madagascar.

Et comme d’habitude, le temps passe tellement vite : 90 jours de mandat présidentiel déjà. 20 fois cette durée et ce sera déjà zay, vita, tic tac tic tac.

 

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

4
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Ralek
Membre
Gold

Nous sommes tous talentueux, mais la très grande majorité de nous ne savons pas dans quoi.
C’est tout le système scolaire hérité de la France qui n’est pas adapté, et ça c’est depuis le début.
Je parle du système scolaire car c’est la base, la racine. Dans les pays nordiques où on axe sur les besoins de l’enfant, donc exploiter ses points forts, l’échec scolaire est inexistant, chacun y trouve sa place et pourtant ce sont les pays où les enfants travaillent le moins!!
 » On ne peut pas juger l’intelligence d’un poisson à sa capacité de grimper aux arbres ».

kof
Membre

Vous pourriez avoir raison en parlant du système scolaire inadapté. Pourriez…

On pourra incriminer le système scolaire le jour où on pourra évaluer les échecs qu’il produit. Dans l’immédiat, l’urgence est encore de se demander comment intégrer tous les enfants malgaches dans ce système scolaire, aussi inadapté qu’il puisse être. Quand on voit le taux de scolarisation dans le primaire, on se dit que la vérité est ailleurs.