Madagascar : j’attends toujours du spectaculaire

J’ai visionné de nouveau hier soir la video spectaculaire de la construction de l’hôpital de 1000 personnes à Wuhan en Chine et encore une fois, j’ai été impressionné par cette incroyable rapidité, ce délai incroyable de 10 jours pour terminer les gros oeuvres.

Et je me plais à rêver qu’un jour mon pays connaîtra ce genre de méga chantier. Car des méga chantiers, il y en a d’autres en Chine ou ailleurs et il suffit de farfouiller un peu dans les vidéo sur le web pour en trouver. J’ai par exemple aussi en mémoire la construction de ce pont suspendu très haut, avec la pose du tablier qui là aussi s’est effectuée en un temps record grâce à du matériel ultra sophistiqué.

Ou encore ces machines à poser des pavés sur toute la largeur de la route.

Bref les mots-clés sont là : des machines, des engins, du matériel. On démarre l’engin, on lui présente en entrée la « matière première« , comme les pavés, les blocs du tablier, etc. et en sortie, il vous installe ça dans les normes, et surtout à une vitesse impressionnante.

Du coup ça me rappelle les 25 millions d’habitants, cette fameuse « main d’oeuvre pas chère » du pays endémique. Pas chère peut-être mais très lente surtout oui ! Il faut que rakoto mange son kilo de riz tous les jours, daigne se présenter pour travailler aujourd’hui, travaille à la vitesse de l’escargot…

J’ai déjà évoqué les machines-outils lors d’une précédente chronique mais dans les faits, c’est dans tous les domaines que nous en avons besoin, si nous souhaitons nous aussi construire des infrastructures vite et bien.

Tenez par exemple cette machine à bétonner, c’est tout simplement incroyable.

https://youtu.be/50-mHn2zQlI

Je pense aussi à ces machines à creuser des tunnels, qui permettront d’obtenir de vrais autoroutes rectilignes, en creusant directement la montagne : gain impressionnant de temps et d’argent car la route n’aura plus à grimper la montagne, on reste en ligne droite, on passe dans ou sous la montagne.

Bref, c’est toutes ces machines qu’il nous faut. Peut-être pas à l’achat, ne rêvons pas, mais étudier éventuellement les possibilités de location ?

En 60 ans je n’ai jamais vu personne au pays endémique envisager l’utilisation de ces méga machines. Oui oui tompokolahy sy tompokovavy, on va faire de l’usage de ces machines une priorité. C’est très bien de copier. Mais il faut maintenant coller.

Et une petite compilation pour le plaisir des yeux avant de nous quitter.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

24
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Ilpensiero
Invité
Ilpensiero

Je pense que lea dirigeants,ne veulent pas encore dépenser pour ce genre de technologie ultra sophistiqué, la priorité maintenant ce sont les voitures de luxes

rakotosambany
Invité

ny spectaculaires efa nanao ihany fa ny fiantraikany @ fianan’ny vahoaka malagasy sy ny anaty vilany no tsy hay…

Izyio
Invité
Izyio

C’est une question de vision. Et dans la leur c’est « tsy vitantsika izany » et c’est très énervant car si on demande sérieusement à la Chine de nous vendre ces machines elle le fera volontier car elle sait que nous sommes capables de les acheter. La Chine sait combien on donne pour rien à la France pour rembourser la dette de la colonisation.

Izyio
Invité
Izyio

Je me demande toujours qu’est ce que nos jeunes ingénieurs regardent sur le net. Aujourd’hui il ne faut plus inventer la roue. Il faut dépasser tout cela et passer à autre chose….




erik13
Membre
Gold

certains sont tout simplement en train de chercher du boulot ou espèrent en trouver un! D’autres sont chauffeurs de taxi par exemple …

erik13
Membre
Gold

ny olana dia ny machines mety ho tonga eto ihany, fa avy eo: tapaka ny jiro dia tsy mandeha ny machines, tsy misy solika tampoka dia mijanona ko ny machines. Comment voulez-vous faire fonctionner de grosses machines sans aucune sécurité énergétique de base?

Ralek
Membre
VIP

Bah oui, du spectaculaire !
Avec un DJ à la tête du pays, des artistes dans l’assemblée et des déguisés en clowns à la HCJ, on devrait être servi non?

no name
Membre

hhahaha. on est parés pour le spetacle en effet




Rasendra
Invité
Rasendra

Hi hi hi, je n’en reviens pas des robes à la HCJ. Le ridicule ne tue pas.

ilpensiero
Invité
ilpensiero

si vous voulez voir quelque chôse de spectaculaire, attendez pour le 26 juin, le showman champion de la malnutrition vous fera voir de toutes les couleurs. Bien sur ça n’apportera rien dans votre marmite mais ce sera spéctaculaire

no name
Membre

il faut attendre le 26 juin pou r l’inauguration du stade barea et du Rova
oups, ça va juste être du spectacle comme les babakoto apprécient

Tojo
Invité
Tojo

Ny mahafinaritra aloa vao ny mahasoa e!

kof
Membre
VIP

Sérieux. La machine qui pose des blocs de pavés en guise de revêtement de route, l’Etat endémique peut pas se payer ça? Ils sont 2 à opérer l’engin. Un qui conduit, un autre qui consolide la pose. Bordel, tu achètes mille de cet engin, tu embauches 2000 chômeurs non qualifiés pour les opérer (1000 chauffeurs et 1000 « consolideurs ») et tu n’as plus de problèmes de routes quoi. Un budget carburant + pavés + entretien des engins et alefa. Il faut des milliards pour faire ça? Mon c*l.

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Juste pour critiquer en mode actunaute sans rien proposer en échange … 😛
(2éme partie a 1:10) https://www.youtube.com/watch?v=oH6QhyW3wSI




Je Comprends Pas Et.
Invité
Je Comprends Pas Et.

Des milliards non mais un sens de l’interêt général, oui. C’est peut-être ce qui nous fait défaut depuis quelques temps.

Rafangy
Membre
Rafangy

il y a le velirano n°. qui dit qu’il va faire 500km de pavé par an, ce qui fait à peu près 1700m par jour, et il est là depuis 400j, donc on aura vu au moins 680km de pavés…

Freuu
Membre
Freuu

Vous êtes trop perspicace !
Ce n’est pas cela de la critique constructive 🙂
On ne calcule pas avec les chiffres du Chef ! 🙂

Freuu
Membre
Freuu

Je pense aussi à ces machines à creuser des tunnels, qui permettront d’obtenir de vrais autoroutes rectilignes, en creusant directement la montagne : gain impressionnant de temps et d’argent car la route n’aura plus à grimper la montagne, on reste en ligne droite, on passe dans ou sous la montagne.

Allez j’y vais de ma petite critique, lors de percements de tunnels la ligne droite ne peut pas exister.
Il y a toujours des zones a éviter, à contourner de droite ou de gauche, par dessus ou par dessous.
Les centrales à inertie mises au point pour les sous marins nucléaires sont utilisées dans le civil.
Mais pour Madagascar cela serait compris dans la location du tunnelier.
Attention cependant au fait que bien souvent le tunnelier est abandonné dans une galerie morte, remonter la machine à la surface serait trop cher.
Ou alors comme c’est la cas des travaux actuels en cours à Lyon, la prolongation de la ligne B du métro, on continue à creuser avec la machine qui s’est arrêtée à Oullins… Kof pourra, s’il le veut, confirmer.




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!