Madagascar : je sais ce que vous vivez … et ce que vous ressentez

S’occuper, expérimenter des trucs bizarres 🙂

On charrie et on persifle beaucoup sur actutana mais dans le fond, je sais parfaitement ce que vous vivez aujourd’hui dans chaque foyer, et ce que vous ressentez.

Ce que vous ressentez ? Cet espèce de mélange de peur, d’inquiétude, de cette absence totale de visibilité sur l’avenir, de cette interrogation permanente de quand est-ce que ce cauchemar va s’arrêter, les insomnies devenues courantes. Peur aussi dans le même temps d’attraper cette saleté, peur d’en mourir …

Je sais tout ça car c’est exactement ce que nous avons déjà vécu ici en France, pendant 3 mois, de la mi-mars à la mi-juin. Ce confinement total à la maison, ces sorties qui deviennent anxiogènes, la paranoïa sur la moindre surface qui peut être contaminée, la paranoïa par rapport à autrui en se demandant s’il ne va nous contaminer, cette poignée de porte suspecte, ce type qui parle sans masque, etc.

C’est terrible n’est-ce pas ? Et à Madagascar, se rajoute également la perte d’activité, de salaires, d’argent, de ce que l’on va devenir demain, de combien de temps on va tenir…

Je peux parfaitement ressentir ce cocktail explosif. Et si on est pas fort dans sa tête, c’est déprime, dépression, montées d’angoisse. Et malheureusement, beaucoup de personnes meurent de ce broyage de noir, mais ça on en parle jamais au pays endémique.

C’est quoi le but de cette chronique aujourd’hui ? Vous montrer de l’empathie, que vous n’êtes pas seul.e au monde et qu’il faut s’accrocher. Je n’ai sincèrement aucune idée de combien de temps durera votre confinement à Madagascar mais n’y pensez pas, c’est un paramètre sur lequel vous n’avez pas la main.

Là où vous avez la main, c’est sur l’organisation de votre quotidien. Pour ma part, comment j’ai tenu lors de notre confinement ici en France ? Bien organiser son emploi du temps, entre travail, loisirs et repos. Il ne faut pas se laisser aller, il faut être capable de se réinventer. Bricoler, jardiner, lire, regarder la télé, surfer, les occupations ne manquent pas. Et sinon vous avez tout à fait le droit de décréter qu’aujourd’hui, vous n’allez rien faire.

C’est fou hein ? En temps normal c’est plutôt « j’ai pas le temps« , et là aujourd’hui, maintenant que vous avez tout le temps que vous voulez, vous ne savez plus quoi faire ? 🙂

Pour ma part, justement, et comme je l’ai déjà ecrit, j’ai profité de ce temps pour pas mal bricoler et réparer les trucs que je n’ai jamais eu le temps de réparer. Cette porte qui grince, ce placard mal aligné, ce robinet qui fuit, cette étagère que je voulais fixer, ce tuyau de douche défectueux, ces affaires que je voulais trier, les petits travaux sur la hdi, allez zou, là on a le temps.

Sinon, attention non plus à ne pas rester avachi.e sur le lit ou le canapé toute la journée. Outre le broyage de noir mentalement, c’est aussi la garantie de prendre du poids. Oui oui restez chez vous mais faites quand même un minimum de marche.

Et vous êtes là aussi à vous remémorer les jours heureux. Que vous donnerez cher aujourd’hui pour être au bord de la mer, à manger dans un bon restaurant, à vous balader sur le front de mer, manger des brochettes… 🙂

Bref, du déjà vu et du déjà vécu pour nous ici en France. Le gouvernement a d’ailleurs compris la nécessité de remonter le moral des Français, d’où le relâchement des mesures pour cet été mais hélas, dès cet automne voire avant, ce sera malheureusement retour à la case confinement.

Et encore une fois, ce sera notre mode de vie à tous pour les prochains mois, années : alterner confinement et deconfinement.

Il faut s’y préparer mentalement, amboary ny saina.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
5 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rafangy

merci pour ce grand reconfort Grand, on en a particulierement besoin apres l’intervention de l’autre hier soir

mpijery

Je note quelques infimes améliorations sur les mesures:

  • Il faut avoir une raison pour sortir de chez soi
  • Double montée sur les motos en justifiant avec le livret de famille

J’ai dit infimes car c’est le cas: est-ce qu’il y a quelque part une précision sur ces bonnes raisons pour pouvoir sortir? L’intention est bonne sur le livret de famille mais il s’agit d’un point de détail qui ne couvre pas tous les cas possibles: familles en concubinage, parents et enfants ne vivant plus sous le même toit, etc…

Sinon, en passant la limite de midi à 13h, je ne vois pas du tout où est l’interêt, purement symbolique?

D. Oliprane

Bonjour à vous tous.
Mon prochain passe-temps va consister à expédier des € à des personnes qui n’ont pas de compte. Vous passez pas quoi pour ne pas être trop siphonner au passage ?

carole

merci Elman. Nous, on a en bonus ces connaissances qui ont perdu leur boulot et qui n’ont plus de quoi payer à manger. On les aide, on remonte le moral.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!