Madagascar, le pays qui fait du au pair sans le savoir

Gné ? Mais c’est quoi un jeune au pair ? En googlant 2 secondes, on trouve “Être au pair ou travailler au pair, c’est recevoir la nourriture et le logement en échange d’un travail fourni

Ça ne vous rappelle rien ? Et bien si, en fait tous vos mpiasa antrano endémiques non déclarés là, ce sont des … jeunes au pair lol ? 🙂

Bon allez, je plaisante. En fait vos mpiasa antrano ne sont ni des jeunes au pair ni des salariés puisque combien sont formellement déclarés ? Je veux dire par là déclarés à la Cnaps, Ostie et toussa ? 1% ? Et encore.

Et pour en revenir aux jeunes (aussi bien au masculin qu’au féminin) au pair, ce sont des jeunes de moins de 30 ans qui vont dans un autre pays pour perfectionner leur pratique de la langue de ce pays, s’immerger dans la culture et toussa.

Ce statut a été formalisé en 1969 par un Traité Européen signé par 13 pays et qui définit parfaitement ce statut de jeune au pair.

Donc pour en revenir au “Être au pair ou travailler au pair, c’est recevoir la nourriture et le logement en échange d’un travail fourni“.

En général ce travail fourni c’est du babysitting et la participation aux tâches ménagères légères de la famille d’accueil.

Donc c’est un simple échange de bons procédés, sévèrement encadré, et en aucun cas c’est de l’esclavagisme du travail dissimulé comme vos mpiasa antrano non déclarés là.

Euh oué l’elman t’es gentil mais la mpiasa antrano je lui donne quand même un salaire” Ah oui, un salaire, un vrai, au smic de 250 000 ar ? 🙂

En fait, si vous voulez vraiment vous affranchir de cette accusation d’esclavagiste, alors déclarez formellement tous les gens que vous employez, oui oui cnaps, ostie et tout ça.

Donnez leur au minimum le smic, et par contre vous n’êtes plus obligés de leur fournir gîte et couvert. Ils font juste le travail pour lequel ils sont payés, domestique, cuisinière, nounou, gardien ou que sais-je, zay, vita.

Et pas de petits arrangements de derrière les fagots genre “ampidinina kely ny karama dia omena sakafo sy fandriana“, le smic c’est le smic. Donnez-lui d’abord son smic et il a le choix ensuite de vous payer le gite et le couvert. Ou pas.

Du coup, par rapport à mon intro fracassante, on peut pas considérer que ce sont des jeunes au pair alors ? Bah non puisqu’un jeune au pair change forcément de pays, ce qui n’est pas le cas au pays endémique.

Dernier point pour les ignares sur cette question des jeunes au pair, ce ne sont définitivement pas des salariés puisqu’il n’y a pas de contrat de travail, pas de fiche de paie, pas de salaire. Tout au plus un peu d’argent de poche donné par la famille d’accueil.

Mais encore une fois, tout ceci n’est pas du travail au noir, c’est solidement encadré par la Loi et le Traité, et ça marche très bien, tous les ans des centaines de milliers de jeunes voyagent aux 4 coins du monde pour être au pair. Certaines destinations sont très prisées : États-Unis, France, etc.

Mais ne peut pas devenir au pair non plus qui veut, vous allez vous occuper d’enfants de vazaha et ils ne vont pas confier leurs enfants à n’importe qui, il faut quand même le minimum syndical en la matière.

Voila. Donc encore une fois le pays endémique se distingue par son incompétence, sa non connaissance des pratiques mondiales, et ses raccourcis sentencieux et lapidaires sur des choses qu’il ne connait pas. Ou plus précisément que vos dirigeants ne connaissent pas.

Et je suis quand même très étonné que le Ministre des Affaires Étrangères actuel ne connaisse pas ce statut de jeune au pair, il a pourtant étudié à l’étranger si je ne m’abuse.

Subscribe
Me notifier des
guest
15 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
mpijery
mpijery
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Mais peu importe finalement, même ceux qui vont partir travailler n’ont pas à subir de telles tracasseries bureaucratiques après avoir eu leurs visas

CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Il me semble que les Russes étaient un peu plus libres ces dernières années.
Plus la Corée du Nord peut-être ?
D’ailleurs, Radoma 13 ne devrait pas tarder à adopter la coiffure de Kim

Modifié 4 mois plus tôt par CLAUDE
CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Ah ok.




CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Et ces jeunes y entrent avec QUEL visa ?
En France, il n’y a pas de contrat de travail “au pair”.

CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Je ne comprends pas pourquoi demander un titre de séjour au pair si l’on a déjà un visa long séjour ?
J’avoue que je ne suis pas très au fait des titres de séjour français.

angady
angady
4 mois plus tôt

chez mes parents, la mpiasa an-trano est salariée et appelle leur demeure “fiasàna”. payée + que le smig, inscrite à la cnaps et ostie, arrive le matin à une certaine heure et rentre chez elle en fin d’après-midi. ils paient des cotisations, doivent se soucier de certaines tracasseries administratives, mais c’est tellement bien de vivre et recevoir du service sans avoir l’impression d’exploiter des gens ou en faire des esclaves.




CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  angady
4 mois plus tôt

J’ai remarqué qu’à Mada, on ne dit plus “piasa” mais “panampy”.
Quels hypocrites !

mpijery
mpijery
En réponse à  CLAUDE
4 mois plus tôt

Pas forcément, quand nous étions petits, il y en avait à la maison, mes parents insistaient qu’en tant que “mpanampy”, elle n’allait pas tout faire mais juste nous aider. Du coup nous continuions à faire les vaisselles, ranger la maison de temps à autres

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles