Madagascar : très intéressante cette crise du covid 19

Les réalités endémiques

Bon, comme la situation sanitaire n’est pas (encore) très explosive à Madagascar, nous avons donc un peu de temps pour nous attarder sur toutes ces réalités endémiques que ce virus a mis au grand jour.

Quelles réalités ? Pour commencer, waouh, quelle pauvreté incroyable bon sang ! Si vous en doutiez encore tompokolahy sy tompokovavy, Madagascar est bel et bien encore au rez-de-chaussée de la pyramide de Maslow. Ce premier niveau c’est les besoins physiologiques : manger. Mihinana, misakafo, mikaly, appellez-le comme vous voulez. Nous sommes donc en 2020, dans la Capitale, et les réalités, la priorité première, c’est donc de manger.

Et nous sommes effarés quand nous voyons tous ces gens faire la queue pour un sac de riz, pour un petit sac de PPN… des images qui nous ramènent 40 ans en arrière, quand la révolution socialiste était surtout synonyme de pénurie et de queue aux fokontany pour récupérer sa ration … de riz et d’huile, tiens donc.

40 ans plus tard, en 2020, la pénurie continue toujours mais cette fois, elle s’est déplacée dans les portefeuilles.

Les Malgaches ne demandent qu’à vivre dans un cadre normal et sain. Ceux qui sont dans la diaspora savent très bien de quoi je veux parler. Ici le frigo est toujours plein mais sérieusement, la bouffe est le cadet de nos soucis. On s’en fout même. Et même si le frigo commençait à se vider, hop en quelques clics vous serez livrés de n’importe quel plat que vous voulez. Apparemment, c’est le PQ qui préoccupe davantage les gens 🙂

Donc pour moi ce ne sont pas les 25 ou 26 millions de Malgaches le problème, la preuve, les Malgaches sont capables de vivre normalement, mais hors de Madagascar : le problème ce sont donc encore et toujours ces dirigeants qui ont totalement failli dans leur mission de gouverner, depuis notre indépendance il y a 60 ans.

Il n’y a pas à tortiller du popotin, les réalités sont là en 2020. On se prévaut d’être à la pointe de la mode et des nouvelles technologies mais les bases, les fondements d’un pays moderne ne sont pas là. Infrastructures, routes, autoroutes, énergie, eau, industries, éducation : il n’y a rien, tsy misy, nada, mahantra be ! C’est la pauvreté et la misère partout.

C’est incroyable de s’être loupé de cette manière quand même. Quand le reste du monde avançait vers la modernité, la normalité, la dignité, nous au contraire nous n’avons eu de cesse de reculer vers les bas fonds du Moyen-âge. De la Préhistoire même ?

En 2002 il y a eu un type qui a essayé de changer les choses. On peut lui reprocher beaucoup de choses certainement, mais il a quand même essayé de mettre en place à minima ces infrastructures qui nous manquent cruellement. Routes, énergie, industrie, emplois, éducation … Après, les sauvageons sont arrivés en 2009 et nous connaissons tous la suite de l’Histoire puisque vous la vivez encore jusqu’à aujourd’hui, en 2020.

Bref, et pour en revenir au Covid 19, tous nos manques sont donc en train de nous exploser à la figure. Manque de tout. Partout. A tous les niveaux. Pour le moment c’est encore gérable, on peut papillonner et faire les plateaux télé avec Miora. Mais croyez-moi, ça ne durera pas, ça ne papillonnera plus du tout quand nous aurons aussi nos 500 morts par jour du covid 19. Surtout quand on a pas su fermer ses frontières en temps et en heure.

Restez chez vous.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
35 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
justice-madagascar.org

Pourquoi n’a t-on pas encore une seule personne morte de covid-19 à Mada ? Peut être qu’on a une souche bénigne et qu’on s’inquiète pour rien. Hataon’ny olona hoe mpamosavy maniry ratsy eo an !

Debile Profond 2.1.5 ™

comment image
et il est en mode go fast …

Je Comprends Pas Et...

Ah pas forcément. Nous avons 280 cas sans morts avec 3 personnes en réa sur La Réunion si je ne me trompe pas.

Debile Profond 2.1.5 ™

Et le Mistral arrive en début de semaine avec une capacité d’une trentaine de lits supplémentaires.




kof

3 personnes en réa sur La Réunion

Et bien c’est simple. 3 personnes en réa à La Réunion = 3 morts au pays endémique.

Debile Profond 2.1.5 ™

C’est la même souche partout dans le monde.

kof

Pourquoi n’a t-on pas encore une seule personne morte de covid-19 à Mada ? Peut être qu’on a une souche bénigne et qu’on s’inquiète pour rien.

Dream on…

Hataon’ny olona hoe mpamosavy maniry ratsy eo an !

Certains nous avaient accusés exactement de ça pendant l’interminable période du zéro cas. lol

La vérité est que cette épidémie ne commence à tuer qu’à partir d’un certain seuil de contamination de la population. Normal. Plus il y a de contaminés, plus l’épidémie a de chance d’infecter des personnes « vulnérables ». ça s’est passé partout ailleurs. Maintenant aux USA, il y a tellement de cas que le virus a fini par toucher des bébés qu’il peut tuer.

Izyio

Pourtant c’était facile de dire stop. Le covid ne rentre pas. Madagascar est une île et le virus ne sait pas nager.

Ianona

Tout le monde a préconisé l’arrêt des vols, mais surprise! C’est un marin qui a introduit la maladie à Tamatave.




mpijery

Oui, mais la plupart des cas étaient arrivés dans les derniers vols

mpijery

Bah, nos dirigeants éclairés se sont dit que ce ne sera pas plus grave que la peste et le choléra, donc…

kof

Évidemment si on arrête les vols, on arrête les bateaux aussi. Personne ne l’a peut être précisé mais c’est évident quand on parle d’arrêter les vols. Même quand on parle de mise en quarantaine de passagers, ça veut dire qu’on met en quarantaine les passagers/marins des bateaux aussi.

Sinon c’est quoi l’histoire à Tamatave exactement ? Un marin Malgache est tombé malade du covid-19 ?

Debile Profond 2.1.5 ™

Sinon c’est quoi l’histoire à Tamatave exactement ? Un marin Malgache est tombé malade du covid-19 ?

Atteint du covid-19-nautilus, la version marine … 😛

zo.zefa

Elman, ici les gens commencent à être très inquiets, à galérer grave sans perspective, noana sy mijaly, mila miasa sy mivoaka (confinetsyment), dans quelque temps ça va être le vrai apocalypse. La guerre civile n’est pas loin et les dirigeants ne s’en rendent même pas compte. Quand je vois les 4*4 covid mikalikaly, mampiresaka olona, falifaly, se pavaner un peu partout dans les environs d’Ivato, hum rien de concret.
A mon avis, les dirigeants doivent démissionner de suite et donner le pouvoir à une direction collégiale des leaders politiques pour limiter les dégâts.




tsiky

Cette réalité niée et ignorée par le pouvoir en place . L’optimisme est toujours de mise, puisque d’après eux la propagation du viirus est maitrisée .

Rasendra

Malheur, que dites-vous ? direction collégiale ? Mais ils sont au pouvoir. Quand ce sont les autres qui sont au pouvoir, ils font un coup d’état. Et maintenant que ce sont eux, attendez votre tour sagement.

kof

A mon avis, les dirigeants doivent démissionner de suite et donner le pouvoir à une direction collégiale des leaders politiques pour limiter les dégâts.

Excusez-moi mais ça changera quoi? Les endémiques seraient plus enclins à se confiner avec une direction collégiale des leaders politiques? lol Mba tena ataovy sérieux e! Ce coup-ci ce n’est plus un problème de dirigeants. C’était un problème de dirigeants d’empêcher le virus d’arriver à Mada, mais maintenant que le virus y est, c’est la population qui pose problème. C’est un problème de mentalité générale.

mpijery

une direction collégiale des leaders politiques

lol, ça me fait penser au fiaraha- mitantana qui a servi de prétexte à toutes les incompétences et magouilles

mpijery

Pour moi, il n’y a que deux options:
– Rajoelina reste mais doit virer quelques ministres visiblement incompétents ou tout le gouvernement
– S’il doit partir, une élection présidentielle anticipée est organisée dans les plus brefs délais.
Vu qu’on n’a pas d’argent, on ne peut plus se permettre de jouer à ça, la plus sensée est donc la première option




kof

On ne change pas de général en pleine bataille. Par contre si la bataille est perdue, le général est limogé. C’est comme ça qu’on mène une guerre.

Debile Profond 2.1.5 ™

Même un général peut prendre la place d’un maréchal limogé après la guerre qu’il a perdue …

Debile Profond 2.1.5 ™

Dans cette configuration quel serait le coefficient multiplicateur de morts supplémentaires ? 😛

Rasendra

Même s’il y a des dizaines de mort, Rajoelina passera toujours à la télé, peaufinera sa communication pour faire croire que … Olona jamba ? Sa mody jamba ? Il fermera juste les radios et télés qui diront le contraire, dégageront les comptes facebook encombrants. Et quand ce sera l’apocalypse, il prendra le jet du copain pour repartir chez lui.

tsiky

Mody jamba hoy aho,




R.V

Tsy azo atao ny maniry loza.
Lay nanidy frontières : efa tara loatra. Efa tonga ny aretina.
Ny ataon’i Mr le président sy ny fanjakana amzao dia miezaka manampina ny gôka, na manjaitra ny rovitra.
Fa izy kosa tonga dia sahy mampihinana plaquenil sy chloroquine, sy ny evoka huilles essentielles, sns … zay lalany any lalany. tsy maintsy sitrana hono ny marary dans 12 jours !

On ne peut pas dire que l’état malgache ne fait rien … il y a même des vazahas ayant fait leur tests au CCI Ivato qui affirment que Andry Rajoelina fait mieux que Macron dans la gestion du Covid-19 !

zao lay hoe : miandry fa gasy.

Dans 2 semaines ou 3 semaines, on sera fixé sur le sort du pays …

En attendant, aleo mivavaka hoan’ny malagasy sy Madagasikara. C’est, hélas, notre pays. Il est ce qu’il est aujourd’hui. Nos familles sont encore là bas (pour ceux qui ont en encore ….).

tsiozony

Attendons 2 semaines et on verra et d’ici un mois ça va changer de ton. C’est une saloperie ce covid 19, il est silencieux il endort tout le monde et d’un seul coup hop les décès s’accumulent et c’est la que l’on se rend compte de ce qu’il est vraiment. Nous vivons en ce moment ce que les pays européens ont vécu au début de cette crise donc rien ne nous dit que cela va se passer différemment. Même si on a faim et même si les colères commencent à monter, on n’est pas sorti de l’auberge pour autant.

Mirab

Quand ce sera le pic de l’épidémie a Madagascar les bi nationaux hauts fonctionnaires s enfuiront en Grznce.
Bienvenue à l’ex président malgache dans 6 mois. ,

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!