Mais quand on veut toujours passer en force, on s’attend à quoi ?

Les zélateurs du régime reprochent systématiquement aux opposants d’être contre « le progrès et le développement« .

Ah bon ? Et qui a parlé en premier de villes nouvelles par exemple ? Qui a toujours milité pour que l’on construise de nouvelles villes, pour désengorger Tana où les gens commencent à se « fanitra-kitro« , à se marcher sur les pieds ?

Le forcing Tanamasoandro

Après, comme d’habitude, il ne suffit pas de copier-coller les idées des autres et de pondre des maquettes à la va-vite car c’est l’assurance de se prendre une claque à la figure. Et ça n’a pas manqué, avec ce Tanamasoandro que l’on voulait ériger de force. Et finalement, faut-il s’étonner de la résistance des autochtones qui cultivent et exploitent ces terres d’Ambohitrimanjaka depuis des lustres ?

Au lieu de foncer et de se prendre le mur de la sorte, pourquoi on ne prend pas le temps de la réflexion et de la concertation ? Pourquoi toujours cette précipitation … hâtive ?

En discutant, en se concertant, j’aurai eu l’occasion de préciser « oui villes nouvelles certes, mais construisons d’abord l’autoroute, et les villes nouvelles se construirons, automatiquement, à proximité de cette autoroute« . On en discute tranquillement, on évalue, on se concerte, on fait discrètement des sondages, on regarde l’impact, etc.

Et ce n’est pas un fantasme car il suffit de voir, encore une fois, l’axe Iavoloha-Ambohimangakely. Le bypass a permis de littéralement faire sortir des rizières des maisons, des habitations, des commerces … des villes nouvelles. Donc ça marche.

Nous avons une superficie de 58 millions d’hectares à Madagascar. Et nous en sommes encore réduit à nous raccrocher comme du lelon-jaza à ce maudit Antananarivo, à vouloir exproprier des propriétaires pour tenter de dégager péniblement 1000 hectares ?

Et le résultat est là : après 500 jours de gouvernance, pas le moindre mètre carré d’autoroute construit. Et pas la moindre ville nouvelle qui se pointe à l’horizon non plus. Et qu’on ne vienne pas nous rabâcher que c’est encore la faute aux autres.

Le forcing Rova d’Antananarivo

Rova d’Antananarivo, même combat. Je fais le forcing, je tente de passer en force pour mon Colisée, ne prenant pas la peine de m’entretenir avec les bons interlocuteurs directement concernés par ce projet. Et après on s’étonne de voir encore et toujours un énorme bouclier se lever en face de soi ?

On reprochait quoi à Marc Ravalomanana déjà ? Ah oui, de diriger le pays comme ses entreprises. On ne supportait pas ses « jadona » mais une fois au pouvoir, on fait exactement comme lui ? Je fonce, zay alehany alehany ? Vous comprendrez plus tard ?

Et croyez-moi, quand vous avez comme aujourd’hui une grosse partie de l’opinion publique contre vous, vos réalisations n’auront aucune saveur, votre forcing impressionnera seulement vos zélateurs « oui Prezida » mais le vrai vahoaka vous méprisera royalement.

Comment il aurait fallut procéder ?

Et bien il faut d’abord accepter de perdre un peu de temps dans la phase de conception. De « tâter le terrain« , de procéder aux consultations idoines. Le comité scientifique, le vrai, c’est dès la phase de conception du projet que vous le créez. Pas 2 mois avant la fin des travaux.

Vous faites part de votre volonté de vouloir réaliser quelque chose de délicat, il faut le vendre et susciter l’adhésion des personnes concernées et impactées. Et surtout, les écouter et les considérer. Leur redonner leur importance et non pas les mépriser.

Personne n’apprécie le forcing et encore moins d’être devant le fait accompli.  Par contre quand on leur fait miroiter un super projet, tout le monde voudra en être et adhérer de lui-même.

Le forcing Covid Organics

Le Covid Organics est-ce encore la peine d’en parler ? Forcing, toujours forcing. Et aux mêmes causes, toujours les mêmes conséquences : rejet, toujours rejet.

Dernier point : une fois que l’adhésion au projet est acquise, là oui on peut enclencher le turbo pour la phase de réalisation. Alefaaa…

Les Gémeaux aiment bien passer en force paraît-il. Oui, je confirme 🙂

Mais la bipolarité ça se soigne, ça s’améliore et ça se travaille. Encore faut-il le vouloir.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
19 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nasser

N’oublions pas non plus le forcing pour être élu président, avec détournements des voies, doublons,vols et manipulations des urnes, avec la complicité de certains agents étatiques et chefs d’institutions grassement soudoyer. Et la promesse d’une tuerie de masse si l’on est pas élu.

mpijery

Pour ça, les électeurs sont en partie responsables, je vise là les lâches abstentionnistes,

Ralay

J’ai pas pu voter car mon nom ne figurait pas dans la liste.

Rasendra

Pareil, trois membres de ma famille proche sur 7 votants.

mpijery

Je parlais surtout des gens qui ont choisi de ne pas voter alors qu’ils sont dans la liste et râlent après lorsque les élus font n’importe quoi

koto

Manova zavatra ve ny nandehanana nifidy raha ohatra ka tsy nisy hevitra nety taminao izany hoe ilay vato fotsiny ? Namana iray moa dia hoe « tsy tiko tsotra izao io raha lany eo ka aleoko koko ilay iray »




Koto

Raha milatsaka ianao amin’ny 2023 de tsy hifidy vato fotsy intsony izaho
 
 
 

libertad

Moi je ne suis pas lâche, j’ai voté et je sais pourquoi j’ai voté qui j’ai voté, le problème c’est que les fanatiques sont trop nombreux; Je me souviens de cette soirée un peu avant l’élection présidentielle; il était interdit de faire du bruit ou de crier dans l’enceinte des BV mais les fanatiques nylons n’ont eu rien a cirer, un policier leur a dit de se taire mais ils ont continué a faire le contraire, c’est pour dire que la plupart des électeurs sont des indisciplinés amateurs de forcing, vous méritez bien le dirigeant qui vous la met bien profond, tant pis pour vous

Rafangy

 »Et la promesse d’une tuerie de masse si l’on est pas élu. »
et ‘est confirme:4 conteneurs ont ete mis a ampefiloha avant la proclamation officielle du seond tour des presidentielles sans que personne sache qui les a mis et a quoi vont ils servir, et apres l proclamation officielle, on a su qu’ils etaient destintes a barrer les rues d’ampefiloha pour pouvoir creer le chaos, et ampefiloha n’a pa ete le seul mis d’autres endroits ont ete cibles aussi

kof

Moi je rêve du jour où un président endémique passe vraiment en force. C’est-à-dire qu’il ait les moyens de passer en force et non jouer au dur qu’il n’est pas en réalité. Evidement je voudrais des passages en force pour des choses qui comptent vraiment, pas pour du bling bling ou du m’as-tu-vu à côté de la plaque. Je veux du passage en force pour restaurer l’ordre et la sécurité. Je veux du passage en force pour réparer des choses. Pourquoi pas pour construire une nouvelle ville mais à condition de le faire vraiment, pas juste dégager des paysans. Je veux du passage en force pour mettre tout le monde au pas dans le sens du progrès etc… Je ne veux pas de passage en force pour construire un Colisée dans un rova ou pour obliger la population à boire un obscure breuvage.

Rasendra

Ravalomanana a essayé ça mais ça ne marchait pas non plus.




Ralay

A titre d’infos: Madagascar: 200 millions de dollars dans les poches des gouvernants.
https://www.agenceecofin.com/aide-au-developpement/2202-74112-aide-au-developpement-5-de-l-appui-financier-de-la-banque-mondiale-finit-dans-les-paradis-fiscaux-etude
Et pour le Rova, personne a part Ra8 ne s’est prononce sur l’amenagement hotel 5*.

libertad

Il n’y a que les voyou qui sont amateurs de forcing, il n’y a pas que le DJ qui est un voyou, il y a aussi les petites frappes des bakarts (ils aiment bien qu’on les qualifie comme tels) comme le rastapolapolaka, ou le petit naivo pudding, bref, les voyous sont endémiques ici, très endémiques

Sendra

Mpitondra maty hasina, normal qu’ils ne peuvent produire qqch de bien pour le pays et la population. Ils sont déjà maudits. Et si nous voulons que le pays ne tombe pas avec eux dans leur chute, il faut agir et immédiatement.

zo.zefa

Forcing aussi sur les éléctions, « in-5 nandrresy aho (tam doubdoublons… »
Forcing sur la révision très récente de la liste éléctorale
Forcing pour diminuer le budget et le nombre des sénateurs.
Forcing gouverneurs,stades un peu partout
Force inona sao hiverina eo i hery é!
 

Rakotosambany

« votre forcing impressionnera seulement vos zélateurs “oui Prezida” mais le vrai vahoaka vous méprisera royalement. »
rehefa ho feno rano ny sambo dia mandositra ny voalavo sady haneso ambadika hoe : »lery koa nijabaka »

Rakoto

le vrai vahoaka vous méprisera royalement
Il ne faut jamais lui dire ça. L’autre va comprendre que ça y est, on le considère comme le Roi. 🙂




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!