Merci Andry Rajoelina et consorts d’avoir bousillé de la sorte la Jirama

Quand j’appuie sur On ça s’allume

Tout le monde pourra dire ce qu’il voudra mais le fait est là : la Jirama a entamé sa descente aux enfers en 2009 et donc Andry Rajoelina est directement responsable des coupures que nous vivons depuis 2009 jusqu’à aujourd’hui, décembre 2018.

Quand Marc Ravalomanana est parti, ou plus exactement a été forcé de partir après le putsch de 2009, les comptes bancaires de la Jirama laissaient apparaître un solde créditeur de 40 millions €.

LireMais qui a mis la Jirama dans cet état ?

Il y avait donc largement de quoi faire le bonheur des sauvageons sur le 13 mai, qui se sont accaparés goulûment cette manne tombée du ciel. Et inutile de tenter de se faire oublier, on a tous les noms de ceux qui se sont bien goinfrés. Il suffit de voir les noms de ceux qui ont composé les Conseils d’administration successifs à la Jirama. Certains ont même leur avion privé ?

La suite on la connaît. La Jirama est devenue cette espèce de tonneau des Danaides, avec des milliers de milliards d’ar engloutis, et le résultat que l’on connaît en ce mois de décembre 2018 : ça ne marche toujours pas.

Et comment voulez-vous que ça marche avec une telle gabegie depuis 2009 ? On se rappellera par exemple ce Ministre de l’Energie en 2011 qui se permettait de puiser 200 millions ar dans les caisses de la Jirama pour passer une semaine de vacances à Nosy Be, ou encore, nous l’avons dit, ces subventions annuelles à outrance (une forme de détournement de l’argent public?), ces choix de groupes thermiques complètement hasardeux et que l’on n’imagine certainement pas désintéressés alors que le monde entier a déjà pris le virage énergies renouvelables, et on en passe.

La Jirama est à l’image de la mauvaise gouvernance à Madagascar depuis 2009 : bordélique, gabegique, sans foi ni loi. Et quoi que pourra en dire M. Rajoelina, il ne pourra pas s’en dédouaner facilement comme cela : c’est lui qui est l’auteur du coup d’Etat de 2009, et c’est encore lui qui nous a imposé l’incompétence de M. Rajaonarimampianina en 2014.

Et il veut encore continuer en 2018 ? Alors je vous dis bon courage les Malgaches à Madagascar, vous n’êtes pas sortis de l’auberge.

Les lendemains de feux d’artifice vont se révéler très difficiles.

Après réflexion, ce n’est pas tellement Andry Rajoelina qui pose problème. Mais quand on voit le ramassis de vauriens qui composent son entourage et dont on connaît l’appetence vorace, les « zay zao no eo @ pouvoir » de l’incarcérée de Manjakandriana c’est du pipi de chat à côté.

Il vous reste 9 jours pour vous décider. Il vous appartient de decider si vous souhaitez continuer à rester au Moyen-age avec M. Rajoelina comme c’est le cas.

Ou prendre le risque de voter pour le bâtisseur Marc Ravalomanana, en priant pour que celui-ci ait bien compris ses âneries passées.. et surtout, ne les refera plus.

Je vous laisse. J’ai une machine à laver (intelligente) à lancer, et ici en France, contrairement à la Jirama, quand j’appuierai sur le « On » de la machine, je suis sûr à 99,99% qu’elle s’allumera. Les choix français (nucléaire, etc.) peuvent être matière à discussion mais en attendant, bah ça marche : on a du courant, on a de la lumière, on a de l’eau, chaude, froide, on peut se laver, etc.

… et ce 24/7/365. J’ai juste eu une coupure électrique de 15 secondes au mois d’août dernier.

15 secondes de coupure (à 2 heures du mat) sur une année d’utilisation ? Un tel uptime laisse rêveur à Madagascar.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
13 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Ianona

Ils ont bousillé pas seulement la jirama, mais TOUT ce qui fait qu’on puisse vivre dignement dans ce pays: social, santé, éducation, sécurité, transport, environnement. Même les zébus ont disparu! Les forêts de bois de rose, n’en parlons plus, les makis, les tortues, l’or, le saphir… tout disparait petit à petit, et le hvm n’a fait que continuer les gabegies.

ramatoa

avec les histoire de Remenabila et consort, dahalo niova fò

idefix

Marre d’être une vache à lait ! Alors il faut prendre un laitier 😛

angelikademada

Bien entendu qu’il faut absolument mettre la faute sur le dos de celui qui risque de gagner les élections cette année. Il faut l’abaisser autant que possible sauf que, déçu seront certainement ceux là même qui lui reprochent tant car ces reproches n’auraient-ils pas un intérêt quelque part? L’opportunisme étant roi à Madagascar, rien n’est fait gratuitement pour noyer le poisson… La langue étant la meilleure et la pire des choses, quand on ne dispose que de cette arme on s’en sert en oubliant qu’elle a souvent un double tranchant… comme le dit si bien le proverbe: »un homme averti en vaut deux ».




rakotosambany

hanenji-dresy ve elman izany, hi3

Rakoto

Malheureusement angelikademada ne sera pas le seul au fond du gouffre si Rajoelina est élu, nous y serons tous avec tous nos descendances pour quelques siècles 🙁

Senior

Le post concerne la jirama et les differentes causes et les responsables de sa descente en enfer, y entraînant avec elle tout le pays avec la situation que nous connaissons tous aujourd’hui.

Soyons lucides,Elman à décrit fidèlement l’historique de cette descente en enfer que je voudrai par ailleurs compléter par la décision populiste de gel des tarifs de cette société prise par le régime de transition et aussi la multiplication ( désintéressée ? )des investissements privés en groupes thermiques, sans parler des contrats tout aussi nébuleux de livraison de carburant à la Jirama à des tarifs supérieurs à ceux pratiqués à la pompe.

Donc arrêtons de voir tout ce qui bouge sur actutana comme une volonté d’abaisser votre favori car effectivement comme ils ne sont plus que deux en lice, ils risquent effectivement, chacun ‘ de gagner cette élection ‘

ramatoa

Et ça, je le confirme :

aussi la multiplication ( désintéressée ? )des investissements privés en groupes thermiques, sans parler des contrats tout aussi nébuleux de livraison de carburant à la Jirama à des tarifs supérieurs à ceux pratiqués à la pompe.

Masiso kiloty

Bien entendu qu’il faut absolument mettre la faute sur le dos de celui qui s’est retrouvé au pouvoir sans être élu et qui a ruiné le pays. Il s’est abaissé tout seul, son bilan plaide pour lui.
Attaquer Andry Rajoelina, c’est défendre Madagascar ; il est là l’intérêt. Sinon, un peu de lecture (en attendant nos vacances à Miami) :

Au pays de Balkany, ça ne s’invente pas :

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/quand-l-argent-malgache-finit-a-levallois_2005995.html

Rakotosambany

Y pas que jirama. T@ 2009 nanam-bola sy fiaramanidina maro ny airmad mais air mad est devenu malade depuis leur entrée en scène zandry kely hat, mampiasona pca, ravatobleu administratera…
Najanona an-tany ilay b737 nomen’ra8,b737 sambirano ou ankoay namidy ny atr sy twin. Dia noenti-kambo dia naverina ny b767 747 dia najabaka t@ a340 fripe maty lako sady nosazian’ny annexe b nohon’ny acm dia nikoroso fahana tanteraka sns




Ralek

Je ne peux que être à 1000% d’accord avec ça.
Ce n’est pas le coup d’état 2009 qui me gène, c’est ce qu’ils ont fait du pouvoir qu’ils l’avaient entre les mains…
Un seul mot : GÂCHIS ! ( GASY?)

ACTUTANA