Mes astuces informatiques quand le courant est aussi instable

Lire “pendant les délestages” donc 🙂 Ceux qui pensent que je suis totalement déconnecté des réalités à Madagascar se trompent lourdement puisque tout ce que vous vivez aujourd’hui, je l’ai déjà vécu dans une autre vie.

Ci-dessous donc quelques trucs et astuces en mode survivaliste qui me reviennent à l’esprit, en vrac et dans le désordre  🙂

Tapaka indray ny jiro ee..

La première chose qui me revient à l’esprit c’est bien évidemment l’ordinateur. Dans ces périodes, hors de question bien entendu d’utiliser un gros ordinateur de bureau. En cas de coupure, votre onduleur vous permettra juste d’éteindre proprement votre station de travail, zay, vita, vous êtes au chômage technique en attendant que ça revienne.

Ma solution ? Il y a l’ordinateur portable certes mais là encore, suivant l’état de batterie (souvent bien fatiguée), vous ne tiendrez que 2-3 heures max. Mon astuce à l’époque était d’utiliser une tablette sous Windows car l’autonomie était beaucoup plus élevée. Jusqu’à 10 heures à l’époque, c’était vraiment confortable.

15 heures d’autonomie pour celui la, kay

Vous branchez un clavier et une souris sans fil et voilà, vous n’êtes plus au chômage technique. Il faut évidemment prendre une dalle IPS confortable, pour ne pas vous exploser les yeux.

Côté connexion, j’avais l’habitude d’utiliser un domino routeur wifi 4G, autonome lui aussi mais avec une autonomie qui se réduit de plus en plus au fil des années.

Mais la bonne nouvelle est que la consommation de ce domino est très réduite, en général 5V. Donc assez facile à recharger, que ce soit via un simple petit panneau solaire, ou encore les 12V de la voiture, ou encore en bricolant avec votre tablette que vous aurez pris soin d’être muni d’une prise USB.

50 000 mAh ? 90 W ? Vous rechargez ce que vous voulez avec ça

Ou encore plus simplement, avec une bank de très grosse capacité, qui vous permettra également de prolonger l’autonomie de vos appareils basse consommation.

L’autre astuce consiste bien évidemment à recharger tout le bazar dès que le courant de notre Jiramaty national daigne revenir.

Il existe également plein de petits gadgets solaires, avec des degrés de qualité divers. Beaucoup de chinoiseries premier prix certes, mais de temps en temps, vous tombez sur des trucs et bidules intéressant. Je me rappelle notamment d’un petit poste radio qui ne payait pas de mine.. mais qui disposait d’une batterie lithium assez costaude !

Et avec l’indispensable lampe de poche en prime

Bien chargée, vous aviez donc la radio et vous pouviez également l’utiliser comme une grosse bank pour recharger vos autres appareils.

Qui ne connait pas le rasta ?

Euh non pas le chanteur mais le câble USB multi connecteur, que vous branchez sur un adapteur allume cigare : du coup le 12V de la batterie de la voiture est converti .. en 5V 🙂

Aaah le rasta

Top pour recharger d’urgence le telephone,le domino, la tablette, etc.

Un autre transformateur, moins connu, est celui qui permet de passer de 12V à 19V.. Et oui, en général nos ordinateurs portables fonctionnent sous 19V 🙂

Comme vous le voyez, il existe tout plein de trucs et astuces pour survivre pendant les délestages assassins de la Jiramaty. Avec le recul, le top c’est quand même une installation solaire.

Voila, juste ça

Même avec une petite installation modeste, genre un seul panneau solaire, une petite batterie au gel et un régulateur, c’est largement suffisant pour faire fonctionner votre matériel informatique.. et pouvoir ainsi travailler confortablement.

Un setup qui vous permettra également la nuit d’avoir quelques ampoules allumées pendant quelques heures.

Voila.. Any zay elman eee, de rien 🙂

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles