Mihenjana ny tady à Madagascar

La pièce de 20 ar était toute aussi explicite

On n’a eu de cesse de le dire et de le répéter pourtant : c’est dès le premier du jour du mandat qu’il fallait prendre son angady, sa bi*te et son couteau, et aller planter du riz.

Évidemment, comme ça vient de l’elman, misy mihaino ? Ah bah là avec la situation socio-économique qui se tend, du coup, on est brusquement devenu un peu plus attentif n’est-ce pas ?

L’homo endemicus peut supporter beaucoup de choses. Il est même mondialement connu pour sa résilience diraient certains, pour leur docilité incompréhensible diraient d’autres.

Mais là, avec ce contexte « bip pas de gros mots », homo endemicus commence à s’agiter. Il peut supporter beaucoup de choses, sauf une seule : qu’on le prive de son riz. Peu importe que ce soit à cause de votre monnaie de singe qui ne peut plus acheter grand chose, que ce soit à cause de la pluviométrie qui manque, ou à cause de votre incompétence, homo endemicus s’en fiche : il doit bouffer sa ration de riz au quotidien et s’il ne l’a pas, il risque de ne pas être content.

Tout ceci peut sembler un peu réducteur mais je n’y peux rien, c’est ça la réalité à Madagougou. Level 0 de la pyramide : malagasy doit bouffer son riz, point barre.

Andry Rajoelina est en train de louper pas mal de choses pendant son mandat mais le plus grave, avec le manque d’eau, c’est bien cette famine qui se profile dangereusement à l’horizon. Depuis ces 2 dernières années, rien n’a été fait pour l’agriculture, pour augmenter la production agricole.

On se rappelle même cet épisode lamentable du « Tanamasoandro » à Ambohitrimanjaka, qui se proposait de virer tous les cultivateurs de riz sur place et … de remblayer leurs 1000 hectares de rizières, sic.

Bref, la gouvernance rizicole du n°13 s’est totalement loupée. Ainsi que son pendant : l’eau, l’irrigation. Tu affames et tu assoiffes ton peuple, tu t’attends à quoi en retour ? Ah un merci Prezida collectif ? Tout le monde n’est heureusement pas comme la horde des 1 neurone avec la même adresse IP.

La suite des événements on la connaît. Cette crise alimentaire va être récupérée, puis se transformer en une énième crise politique. Bien entendu les courtisans et les journalistes carburant au felaka vont pérorer « que le pays n’a pas besoin d’une nouvelle crise« . Mais si ces bien-pensants espèrent que les gens vont attendre sagement de crever de faim, ils peuvent se fourrer allègrement un doigt dans l’oeil.

En parallèle, les répressions vont également aller crescendo et puis on connaît la suite : grèves généralisées, blocage du pays, marche sur on ne sait où, demande de démissions, mutineries, petites mallettes pour amadouer ceux qui ont les flingues, prises de Ministères, énième Transition et retour au Paléolithique.

Ce n’est pas pour rien que les vrais hommes politiques ont consacré la totalité de leur vie à la chose publique : pour éviter justement que ça ne parte en sucette comme cela.

Après, certains ont donc estimé que cela était inutile, qu’ils étaient les hommes de la situation, et qu’ils ne seraient pas plus nuls que le laitier.

Et bien, où en sommes nous 12 ans après l’éviction dudit laitier ? Certaines chaussures bicolores aperçues récemment semblent effectivement taillées pour le moon-walk : on donne l’impression d’avancer.

Mais en fait on exécute une super marche arrière. Un sacré thriller en perspective.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
14 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
gasy

vola manaraka 10.000fmg? mety.

Tena marina mihitsy io hoe tsy mila krizy intsony f mihinan’iem ampahanginana izao.

Dia tena vahoaka DP tokoa moa izany.

Mila leader angamaba fa tsy mety intsony ity karatra ty raha tsy passohana tanteraka fa tsy couper nA fotsiny intsony e.

Misaotra an’i elman amin’ny vatsin-tsaina matetika. Izaho aloha dia mihaino sy mampihatra fa adalan’izay miavon-tsy feno.

Ilay covid sy coca ihany no tsy hitoviankevitra mihitsy lol.

Rainintsara

Tu avances dans la mauvaise direction, tu régresses. Tu recules dans la bonne direction, tu progresses. A méditer.

Rainintsara

Izay indray ianao izay an. Ben non c’est comme dans toutes les langues je pense. Hoy ianao radem dia hoy ny rainiboto nach dem.

raossy

Certaines chaussures bicolores aperçues récemment semblent effectivement taillées pour le moon-walk.

Et l’ ariary qui continue sa dégringolade vertigineuse initiée en 2009 : l’euro à 5000 MGA n’est plus très loin :
comment image?w=1250

Vazaha be

La première fois que je suis arrivé à Madagascar (1985 aïe, ça pique) en changeant 100 FF (nouveaux quand même), j’ai eu 14000 FMG, je m’en souviens encore. Je laisse à votre sagacité le soin de faire les conversions d’usage…




Rafangy

hélas, un marin s’etait incrusté à la barre et nous vivons toujours les resultat de son regne

Rafangy

tiens, j’ai encore mal lu: j’ai cru lire mihenjana ny ……!
excusez moi , mais j’ai la mauvaise habitude de lire trop vite,

gasy

ilay biby itako omaly koa ve?

Rafangy

misy ny hoe tsy Mbola mahay fa hita eny ihany fa mihamivoatra, fa misy koa ny tena donto sy vendradripo mihitsy ka na efa fito taona nitondrana aza mbola tsy hay foana ny manavaka ny maika sy ny poritra!
mbola manamafy iny fiakanjo tamin’ny alahady iny fa dia ilay rendrarendra ihany no mahamay andradijaka

Rafangy

« Mais en fait on exécute une super marche arrière. »
exact, et la lunette arrière est aveugle, l’accelerateur bloqué au fond, les freins qui ne repondent plus!
on ne sait pas quand ni comment cela va finir, c’est qui est sur , ce que beaucoup de gens y resteront




gasy

calme aloha dia misotro papay hoy ny VP

carole

Daika hoy ny tanora.
Chaussures bicolores, hahaha

ACTUTANA