Mmmh, renvoyer les gamins comme cobayes à l’école le 11 mai ?

Le Président français Emmanuel Macron a donc tranché : le 11 mai, si les chiffres du coronavirus continuent à s’améliorer, une première étape vers le deconfinement pourrait être envisagée.

Attention à la deuxième vague

Mmmhh.. Tout le monde a évidemment en tête cette fameuse deuxième vague, qui frappe d’ailleurs aujourd’hui certains pays, ayant annoncé un peu trop précipitamment leur deconfinement il y a quelques semaines.

Et pour en revenir à la France, ce qui interpelle un peu c’est que le 11 mai, les bars, restaurants, cinéma resteront fermés… par contre les gamins pourraient donc se retrouver à 35 dans une salle de classe ? Se refiler le virus entre eux ? Puis ramener tout ça à la maison ?

Non vraiment ça craint. Bien entendu, on peut imaginer qu’un maximum de précautions seront prises mais ça craint quand même. Et la question se posera fatalement dans chaque famille : alefa ou pas alefa les enfants dans ces conditions ?

Bien entendu d’ici 28 jours, des avancées significatives auront certainement été apportées dans la réalisation du fameux triangle d’or. Des masques en quantité suffisante pour chacun des 67 millions des Français, des tests en quantité industrielle ainsi que la fameuse application de tracking. Mais ces avancées, combinées donc à de bons chiffres de la situation épidémiologique, suffiront-elles pour que les parents aient assez confiance pour risquer d’envoyer leurs enfants à l’école ?

Nous ne sommes pas sortis de l’auberge

L’autre mauvaise nouvelle c’est que le vaccin contre ce covid19 ne sera trouvé et produit que d’ici 12 à 18 mois. Le vaccin est le seul moyen safe de parvenir à l’immunité collective. Cela veut donc potentiellement signifier… confinement les 18 prochains mois ?

Tout ceci nous amène donc à la conclusion que nous sommes loin de voir le bout du tunnel. Bien entendu, il peut se passer plein de choses d’ici le 11 mai, et il s’en passera certainement. Des choses aussi bien positives que négatives. Dans tous les cas, malgré la date annoncée du 11 mai, nous serons toujours entourés par un océan d’incertitude.

L’espoir

Mais l’annonce de ce 11 mai a néanmoins permis de faire un peu renaître l’espoir dans les foyers, les gens en avaient besoin. Avoir une date permet de se fixer un cap, de se projeter, de se préparer pour être prêt le jour J. Chacun à son humble petit niveau.

Et surtout, continuons à aider le personnel hospitalier. S’ils peuvent un peu souffler depuis quelques jours c’est parce-que nous sommes restés chez nous depuis 1 mois, et ça a payé. On nous demande de faire de nouveau un effort identique, et bien pas de problème, on va le faire. Ça va coûter cher sur de nombreux plans mais c’est comme ça, la santé des Français d’abord, le Président de la République l’a redit. Le capitaine a fixé un nouveau cap, alefa, souquons ensemble, on verra bien une fois arrivés à destination.

Et contrairement à la petite coquille de sous titrage vers la fin du discours du Président, nous ne sommes pas encore définitivement foutus, l’espoir est encore là 🙂

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
razafi

Aaaaah merci!!! Je pensais qu’il n’y avait que moi qui a pensé à ça? Je crois que la logique financière a pris le pas sur la sécurité sanitaire. Les enfants reviennent à l’école donc les parents peuvent retourner au boulot….
Et toujours pas de test généralisé et de masque pour ceux qui sortent. Les tests sont uniquement pour les personnes qui ont des symptômes … mais c’est déjà trop tard car les transmetteurs du virus sont ceux qui ont le virus sans les symptômes… Dès fois, ils nous prennent vraiment pour des babakotos hein!

rajao

La réalité est qu’il n’est pas possible d’éviter la propagation du virus mais que l’objectif est de ne pas engorger le système hospitalier, en évitant que tous soient malades en même temps, et donc en lissant au maximum les arrivées en réanimation. Certains virologues prévoient même plusieurs vagues avec éventuellement d’autres confinements à venir.

rajao

Oui de toute façon sans vaccin, seule l’immunité collective pourra faire ralentir le virus puis faire cesser sa propagation. Dans les 2 cas, la très grande majorité de la population aura eu le virus. Ce qui n’empêche pas qu’il est préférable d’attraper le virus le plus tard possible : expérience plus grande des soignants, et éventuellement traitements plus efficaces.

Freuu

Il semblerait, d’après des infos peut-être pas certaines, que des guéris du Covid 19 soient retombés malades… donc ne bénéficient pas d’une immunité.
Wait and see…

Debile Profond 2.1.5 ™

Il faudra bien un jour tôt ou tard choper ce covid pour en être immunisé ensuite …

Je suis pas pressé de le choper, j’attend d’abord qu’ils aient trouvé un médicament efficace et rapide pour le soigner et ne pas me retrouver en réa en risquant ma vie (mais bon avec mon comprimé journalier de nivaquine en prévention et le fait que je suis un ancien très gros fumeurs, j’ai toute les chances de mon côté !)
Mieux encore résister jusqu’au vaccin … 😛




kof

Bah si les 3 conditions du déconfinement, à savoir les tests, les masques et le tracking, sont réunies, je ne vois pas pourquoi on resterait confiné. Ce virus est là pour des mois voire des années. En tout cas tant qu’on n’a pas trouvé un vaccin. On ne va pas rester confiné pendant des mois ou des années. Je rappelle que la Corée du Sud n’est pas confinée avec ces trois conditions. La France ne fait qu’imiter la Corée du Sud.

Pour moi il a posé les conditions du déconfinement (tests, masques, tracking) et un objectif de date pour y arriver (11 mai). Donc si les conditions ne sont pas réunies le 11 mai le déconfinement n’aura pas lieu à cette date c’est tout. C’est ce qu’on appelle une stratégie de sortie de crise. Dans toute crise, même dans une guerre, quand la victoire totale est impossible, il faut toujours avoir une stratégie de sortie au risque de s’embourber.

Freuu

Je partage votre point de vue.
Tests de tout le monde (c’est facile de dire que l’on a de la température, ou de faire en sorte d’en avoir ! le service militaire ou les séjours en pension ont permis de le savoir !), port obligatoire de masques réutilisables, et solution de tracking filable et généralisée.

Debile Profond 2.1.5 ™

C’est les gamins qui vont ramener le covid a la maison, comparez simplement avec la contamination annuelle dans les écoles des poux !
Pourquoi c’est justement les écoles qui ont été fermées en premier alors ?

A l’hôpital on chope les infections nosocomiales , a l’école ils chopent les poux a chaque rentrée scolaire …

kof

C’est une super idée! Mieux : tester tout le monde tout le temps. Disons chaque personne est testée tous les 15 jours, le temps d’incubation. Allez tous les mois. Si positif hop toute la famille est confinée. Quel qu’en soit le coût ça sera infiniment moins cher que le coût global du confinement non? ça fait 60 millions de test par mois. 2 millions de tests tous les jours. Impossible? C’est juste une question de nombre de machines non? Et d’organisation.

Debile Profond 2.1.5 ™

Faut bien caser les gosses quelque part pour que les parents retournent bosser pour redémarrer l’économie, sinon qui va garder les gosses ?




mangableu

Est ce que c’est seulement valable pour la France metropolitaine ou c’est pour tous les colleges de France et Lycees francais du monde entier? Ca craint vraiment hein!

Debile Profond 2.1.5 ™

Bien emmerdée la déesse mère ! 😛

comment image

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!