Moteur de recherche

Un internaute, digne de ce nom, doit certainement avoir déjà entendu l’expression moteur de recherche. Également qualifié par les « puristes » du web par son équivalent angliciste: Search Engine ou SE, le moteur de recherche se révèle être un outil essentiel à toute navigation sur la toile.

Moteur de recherche, généralités

Un moteur de recherche peut être considéré comme étant à la fois une application et un portail web. Il se définit comme un site web dans la mesure où l’on y accède par l’intermédiaire d’un navigateur Internet et qu’il dispose d’une adresse URL précise. Son statut de logiciel, quant à lui, vient essentiellement du fait que sa principale fonction est de répondre à une requête formulée par un utilisateur et a pour objet, de trouver une information parmi la grande diversité de contenus, proposés par le réseau informatique planétaire. C’est la raison pour laquelle, un moteur de recherche s’avère être inéluctable à toute activité sur Internet. En réalité, la principale mission d’un SE est de mettre en relation la requête d’un internaute, matérialisée par des mots et les informations correspondant à cette dernière, fournies par un ou des portails web.

Moteur de recherche, typologie

On distingue aujourd’hui plusieurs types de moteurs de recherche, au nombre de 4 pour être un peu plus précis. Le plus populaire et le plus utilisé par le grand public est le moteur de recherche, qualifié de généraliste. C’est l’outil usité par le grand public pour réaliser ses recherches d’informations sur la toile. On retrouve ensuite les méta-moteurs. Ces derniers se distinguent des moteurs inclus dans la première catégorie par le fait qu’ils ne disposent pas de bases de données propres mais interrogent celles des autres moteurs, dans leurs activités. Au final, ils synthétisent les résultats les plus pertinents. Le troisième type de moteur de recherche est qualifié de multi-moteurs. Également connus sous la dénomination super moteurs, leurs interfaces se présentent sous forme de formulaires. En réalité, en recourant à leur service, l’utilisateur interroge directement plusieurs moteurs de recherche simultanément, contrairement à la famille précédente. Le dernier type de moteur de recherche est celui dédié aux entreprises. Cette famille de SE intervient essentiellement au niveau d’un réseau interne ou en extranet et répond aux besoins des professionnels, quant à la centralisation des données numériques.

Fonctionnement d’un moteur de recherche

Le fonctionnement d’un moteur de recherche se décline en 3 principales phases, à savoir l’exploration, l’indexation et la recherche. Comme le souligne son qualificatif, la première étape consiste à explorer la toile, plus précisément tous les sites web composant le réseau Internet. Pour ce faire, les moteurs de recherche utilisent des robots, également dénommés bots ou crawlers, qui vont suivre l’intégralité des liens recensés. Au passage, ils récupéreront toutes les ressources qu’ils jugeront intéressantes et utiles, par rapport aux spécifications données. L’indexation a pour objet d’analyser les ressources collectées dans la phase précédente. Elle consiste à prélever les termes significatifs et représentatifs du contenu. Ce sont généralement les fameux mots clés. Tous ces mots vont ensuite constituer une immense base de données, à l’image d’un index terminologique offrant l’opportunité de trouver rapidement la partie du contenu à laquelle ramène ces mots clés. Pour ce qui est de la dernière phase: la recherche, elle consiste, bien entendu, à interroger la base de données afin de fournir les résultats les plus pertinents et ce, par le biais d’un algorithme. Lesdits résultats sont généralement présentés sous forme d’extraits du document, accompagnés d’un lien hypertexte et sont affichés sur l’interface par ordre de pertinence.

Les moteurs de recherches les plus populaires et leur part de marché

Si l’on se réfère à une étude réalisée en 2007, par un cabinet spécialisé dans l’analyse du marché web, les 4 moteurs de recherche les plus prisés et utilisés par les internautes sont Google, Yahoo!, Baidu et Bing. Le premier moteur n’est plus à présenter puisqu’il représente aujourd’hui le web pour les néophytes. Malgré le fait qu’il fasse partie des moteurs les plus récents, Google domine actuellement le marché avec 36 milliards de recherches, l’équivalent de 60% de parts de marché. Cette performance est notamment due à la pertinence de son algorithme, son ergonomie et bien entendu, à sa notoriété. Il est talonné par Yahoo! qui accuse 8,5 milliards de requêtes, soit 14% de parts de marché. Fondé en 1995, ce portail fait partie des plus anciens dans le milieu. Baidu est identifié comme étant le Google chinois. En effet, la majeure partie de ses 3,3 milliards de recherches, soit 5,4% de parts de marché, ont été réalisées par les internautes chinois. Pour ce qui est de Bing, le remplaçant de Live Search et appartenant à Microsoft, il accuse uniquement 2,1 milliards de requêtes, une performance qui le place en dernière position.

Les moteurs de recherche sont aujourd’hui la base des stratégies de communication et marketing des sites Internet. En effet, le principal objectif est de figurer à la première page des résultats fournis aux internautes et ce, selon les mots clés composant leur requête. Pour y arriver, les portails pratiquent, de manière intensive, des activités rentrant dans le cadre du référencement.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!