Non à la haine

Du temps perdu

Gné ? Je regarde ces vidéos du candidat Macron tenter de discuter avec des haineux et des rageux et c’est la première chose qui m’est venue à l’esprit : non à la haine, ne perdez pas votre temps.

Non mais sérieusement, qu’est-ce que ce candidat a à perdre son temps avec tous ces crétins haineux, rageux, systématiquementanti tout” ?

Anti tout par principe. Soit disant gilet jaune à leurs débuts, puis anti-vax. Puis anti-pass. Pro Trump certainement, puis ensuite pro Poutine aujourd’hui? Complotiste systématiquement, et certainement aujourd’hui pro Marine aussi, puisque l’autre roquet adepte du “grand changement” n’a même pas passé le cap du premier tour. Les voix cachées ont sans doute disparu avec le réchauffement climatique.

Donc à mon humble avis, vous perdez votre temps M. Macron. Laissez ces gens là dans leur délire, il n’y a plus aucun dialogue possible avec cette certaine catégorie de la population.

Quel que soit les arguments que vous leur opposerez, vous n’aurez aucune chance de les convaincre, de les ramener à la raison. Ils sont dans leur bulle complotiste, le reste du monde est contre eux, tout n’est que mensonge, conspiration et machination.

Qu’ils aillent donc se faire vacciner avec leur vaccin Sputnik, on se demande même ce qu’ils font encore en France puisqu’ils y sont si malheureux ? C’est marrant hein ? Je tape sur le système tout pourri mais j’y reste quand même, c’est bizarre non ?

Et sinon faites quand même attention M. Macron. La violence verbale de ces gens peut rapidement dégénérer en violence physique, les gifles de derrière les fagots, vous en avez déjà fait l’expérience.

Pour ma part, je ne perd même plus mon temps avec ces illuminés. Non, je ne les laisse même pas polluer mon site, allez hop, filtrés, on tire directement la chasse d’eau et veloma, bye le ca*ca. Certains s’escriment à tenter de passer à travers les mailles mais non, aucune chance. Prochaine étape : ils ne pourront même plus surfer sur le blog.

Ici, on voit quand même les limites de la liberté dans notre devise nationale. Liberté de s’exprimer sans doute, mais quid aussi de la liberté de partir en sucette de la sorte ? Un bon internement psychiatrique s’impose plutôt non ?

La bonne nouvelle est que ces illuminés ne représentent qu’une infime partie de la population. Ils sont ceux qui font le plus de bruit mais la vraie majorité silencieuse, elle, sait ce qu’elle a à faire.

Non à la haine. Non à la violence. Non au complotisme systématique. Non aux extrémismes. Non au racisme. Non au fachisme. Non au nazisme.

Pour ma part je sais parfaitement pour qui je voterai le 24 avril prochain. Et bye les haineux.

Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Raza
Raza
7 mois plus tôt

Bah, Macron, plus il laisse Marine parler toute seule, plus il voit l’utilité de se taire. Elle se tire des balles dans le pied toute seule. Aucune chance.
Bien déçu de n’avoir pas vu un vrai challenger à Macron…
Encore une fois, un vote sans enthousiasme…
En attendant que le vote blanc soit un candidat aussi…

Ralay
Ralay
7 mois plus tôt

Je pense que c’est un coup de coms. Le but n’est pas de convaincre la personne en face mais les personnes aux alentours, voir les téléspectateurs. Il parle et il expose les lacunes de son interlocuteur. La tout le monde est témoin et beaucoup se diront, peut être, je ne veux pas qu’on me compare a cet homme, finalement le president parle a tous et n’a pas peur de parler a tous.

Rasendra
Rasendra
7 mois plus tôt

Une bonne baffe peut faire monter considérablement son score. L’humain aime bien les victimes. On a envie de les protéger. Et puis, des indécis peuvent se décider en disant “ils sont comme ça dans le camp d’en face ? C’est pas pour moi !”. Je pense que quelques voix se sont reportés sur Le Pen quand des gens de son camp se sont ralliés à Zemmour. C’est le même phénomène très humain : la pauvre, je vais la soutenir.

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires