“On aurait du être ferme depuis le début”

Ah il y a 2 versions ?

Suite à cette annonce du 1er décès officiellement recensé du covid 19 à Madagascar, certaines réactions sur les réseaux sociaux font sourire aujourd’hui.

Quelles réactions ? Genre “oué le gouvernement aurait du être beaucoup plus sévère dès le début”, etc.

Tsy mety @ gasy zany

Ça me fait sourire car on se rappelle encore parfaitement les réactions à l’instauration du confinement total. “Oué tsy mety @ gasy io”, “Ny hoanina androany mbola tadiavina androany“, etc.

Et bah du coup, ça y est, la semaine dernière nous avons donc entamé l’ascension de la montagne coronavirus. 100 cas.. 200 cas… 300 cas .. puis bientôt 500 cas … 1 000 cas.. 10 000 cas … 1 mort .. puis 10 morts .. 100 morts … 1000 morts…

Pendant ce temps, l’île Maurice, qui rappellons-le a entamé cette crise du coronavirus exactement au même moment que nous, a réussi à juguler brillamment l’épidémie. Et ce, il n’y a pas de mystère, au prix d’une discipline et d’une sévérité extraordinaire. Aucune journée n’a été perdue en valse hésitation-tergiversation : la mission et la cible ont été très claires dès le 1er jour : traquer impitoyablement le virus.

Détections, tests, isolement, confinement total, enquêtes, quarantaine, rien n’a été laissé au hasard, le virus n’avait aucune chance de passer au travers du maillage serré. Et ça a payé.

Et au pays endémique ?

Tandis que chez nous c’était tout l’inverse. Entre les rapatriés de dernière minute qui ont bel et bien importé la maladie, les touristes qui se baladent incognito dans toute l’île en répandant partout le covid 19 puis repartant tranquillement par le dernier vol, le traçage très aléatoire de tous les passagers de ces derniers vols, de rakoto qui soit disant est dans l’incapacité de rester chez lui pendant 15 jours car il doit aller travailler, les taxibrousse qui ont été soudainement autorisés à quitter la capitale pour aller éparpiller le virus aux 4 coins de l’île, bref, une bien belle gabegie. Et l’addition se révélera toute aussi gabegique.

Tout ce qui arrive aujourd’hui, c’est l’apothéose, le feu d’artifice final de nos 60 ans d’inaction, de non construction, d’indiscipline, de moramora et on en passe. Un cocktail explosif de laxisme, de dedakisme, d’incompétence, de nullité et de malhonnêteté. Et le tout bien entendu saupoudré avec une bonne giclée de 3V.

Une économie nulle, un système de santé nul, un système d’éducation nul, un système social nul, des mentalités nulles, des voleurs partout et on en passe. Et en 2020, ce virus a tapé dans tous ces secteurs, appuyant là où ça fait mal. Très mal.

L’escalade de la montagne a commencé disais-je. Le problème c’est que personne ne connaît la hauteur de la montagne. Ni combien de temps va durer cette ascension, avant de pouvoir entamer la descente.

Amboary ny saina

Comme nous autres “Malagasy” avons en plus cette fâcheuse tendance à nous mettre des œillères et à toujours vouloir nous rassurer faussement, je ne vais malheureusement pas pouvoir vous rassurer car ce covid19 peut durer des années comme cela.

2020, 2021, 2022 : possiblement encore et toujours le covid 19.

Amboary tsara ny saina ry vahoaka malagasy.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mad

Oui mais ce n’est pas évident de faire une comparaison entre l’ile maurice et mada…
on ne peut pas appliquer la même règle entre deux familles qui ont 1 tonne de riz dans sa sompitra et une autre avec meme pas 1 kapoka arapaka androany pour ses enfants…

mpijery

à la limite, si le confinement total à Madagascar n’était pas possible (la preuve), des mesures pouvaient être prises pour isoler les foyers de contamination, mais on a fait tout le contraire comme inciter les gens à l’attroupement pour les vary mora, departs massifs en provinces alors qu’il reste des potentiels contaminés dans la nature, etc…
En fait, toutes les conditions étaient naturellement favorables pour faciliter le contrôle du coronavirus, mais les décideurs n’étaient pas à la hauteur, pire: ils rejettent les fautes aux autres

Nico

C’est vrai, la mauvaise gestion du DJ de cette crise serait jamais oublie pour l’histoire, un autre assasinat de foule comme en 2009 …et quelques vols ici et la bas…comme en 2009, le gens ils on pas de mémoire et ils on voté encore pour le DJ mal eduqué …domage pour nous

Suzzâne

La solution est déjà là : le plus grand centre de dépistage de toute l’Afrique sera inauguré avant le 26 juin 2020

Ishtar

Et si ce seul décès déclaré était juste pour étouffer l’histoire des 4×4 des députés ?
La cause de l’hospitalisation du défunt n’a jamais été mentionnée à la famille.




Le Maizina

Fa naninona no tsy notsaboina t@ io “curative” io ilay gardien? Efa voalevina lery mbola voabedy ihany! 😮

mpijery

Somary adino kely ny niteny an’izay tamin’ilay nikabary manetriketrika hoe hitantsika ny fanefitry ny Covid-19 tompokolahy sy tonpokovavy

zo.zefa

La maladie et le virus ont toujours existé, et covid19 a fait ‘que’ 310.000 morts dans le monde, il reste grosso modo 25M° de malagasy et les autres. Ce qu’il y a c’est qu’on trop pauvre pour faire face c’est tout. Ce qui est énervant aussi c’est qu’on est à la merci des c*ns qui dirigent. Sinon…rien, maladie, malheur, mitady, manala azy, ici on a l’habitude.

babakaty

Mais on n’aura jamais 800 morts par jour,le gardien mort n’est qu’une exception …




zo.zefa

Misotro cvo dia midina be io isa io.

zo.zefa

‘e’, vous avez rrraison. C’est la faute à…

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!