Oui, du coup ce “nouveau” gouvernement ?

Mmmh, nouveau effectivement entre guillemets car on a plutôt une impression de faire du neuf… avec du vieux ?

Et par ricochet, on comprend aussi immédiatement que les cerveaux, les experts, les cadors manquent cruellement au pays endémique. Et ce malgré ces milliers de CV de cerveaux prétendument reçus il y a quelques années.

Mais il y aussi un autre message à lire dans ce micro remaniement : après les couacs en cascade ces dernières semaines, ces derniers mois même, certains noms n’auraient pas dû être reconduits en toute logique, vu leurs bourdes grossières.

Et pourtant ils sont encore là. Donc à chacun d’interpréter mais il y a comme un parfum de “je te tiens par les cojones” qui flotte dans l’air, vous ne trouvez pas ? Mais bon, si le Président veut traîner des boulets, avec ou sans roulettes, après tout c’est son problème. Tandremo tratra farany dans l’oeil du cyclone, c’est tout.

Sinon il y en a un qui n’a rien compris du tout et qui lui s’est bel et bien retrouvé tratra farany, hoay LLNBVY ! Purée les gars, comment que vous l’avez débarqué sans tambour ni trompette, c’est violent kay 😯

2 autres ministresses notables ont également fait les frais de ce remaniement : la poissoniere forestière et l’égérie de daddy brochette kéré kéré. Kay la aussi, zay, vita.

C’est chaud quand même ces postes ministériels. Tu avais ton petit fiainana tsotra, milamina et mirindra, on te drague pour devenir Ministre au pays endémique, tu lâches tout pour y aller, et hop, à tout moment, tu peux donc être remercié comme un malpropre. Tiens, je pense au dénommé Vonjy…

Voila, le pseudo karcher a donc été passé. On retiendra également l’allocution du PRM pendant ce Premier conseil des Ministres un peu spécial et l’impression qui ressort de cette allocution c’est que .. pas grand chose n’a été fait depuis le début de son mandat vu la montagne du “reste à faire“. Nous y reviendrons pour jauger tout cela précisément.

Sinon, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, on pourra changer chaque semaine de gouvernement, cela ne changera rien tant que l’on ne fera toujours pas la différence entre le prioritaire, l’urgent et l’important. A la fin du mandat, tout sera devenu prioritaire, et rien n’aura été réellement fait. Regardez simplement l’explosion actuelle des prix des PPN.

Et le pire sera encore à venir.

Voir aussi : les membres de ce nouveau gouvernement

Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
samyfoza
samyfoza
8 mois plus tôt

Vaoavao tokoa ny Governemanta ka mity amin’ny tômôbilina io TBP “Tena Be pourri”

Miserana
Miserana
8 mois plus tôt

On ne change pas une équipe qui gag…ne voyons. N’est-ce pas Toto?

Rakotovelo
Rakotovelo
8 mois plus tôt

Just for fun ! Déconnade du “Zoma Mahafinaritra” ! J’observe avec humour, si l’on peut dire que le sieur François Rakotozafy est le seul qui n’a pas boutonné sa veste comme le ” mamim-bahoaka”. Mais attention ! c’est un monsieur qui a beaucoup d’expérience concernant les élections présidentielles. Il a été le président de la Cour Electorale Spéciale en 2013. Un recrutement capital en sous-marin ! Et ne nous égarons pas dans les dédales des news et fake news. Restons sur l’essentiel ! Le CES reste la pierre angulaire du processus électoral malgache. Tiens, il y a une élection en 2023, si tout se passe bien … “Ten years after” … Sacré Alin Lee …

Rakotovelo
Rakotovelo
En réponse à  Rakotovelo
8 mois plus tôt
  • Alvin Lee

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires