Passer sa retraite à 45 ans avec 2500€ par mois à Madagascar sans rien faire

Passer sa retraite à 45 ans avec 2500€ par mois à Madagascar sans rien faire

Ça y est, on a définitivement perdu l’elman, les substances narcotiques ont eu définitivement raison de lui. Passer sa retraite à 45 ans avec 2500€ par mois à Madagascar sans rien faire ? Et puis quoi encore ? 🙂

Il y a plus de 2 ans, j’avais déjà ecrit un article sur le même sujet mais en relisant aujourd’hui, je m’aperçois que c’etait plus en mode satirique que réellement pratique.

Lire : Comment faire du business (et de l’argent) à Madagascar

Sinon, au second degré c’était bien rigolo aussi 🙂

Lire : 8 manières de s’enrichir à Madagascar

Alors, pour en revenir au passer sa retraite à 45 ans avec 2500€ à Madagascar sans rien faire, il faut faire quoi ? Bah tout est déjà sur actutana 🙂

Lire : Devenir riche à Madagascar – 1 ère partie

Ça ne marche pas qu’à Madagascar, ça marche partout où vous habitez sur terre. Mais je peux vous confirmer qu’en €, c’est encore plus impressionnant, les montants deviennent rapidement astronomiques. J’aurai vu une série d’articles comme cela quand j’avais commencé à bosser il y a 25 ans, à 45 ans, cet outil m’indique que je me serais retrouvé aujourd’hui avec un magot au bas mot de 450 000€, avec des intérêts composés de 3% seulement ! Et à 5%, près de 580 000€, kay, c’est tout bonnement monstrueux !

Oui bon d’accord, c’est vrai, je ne gagne pas vraiment la même chose aujourd’hui qu’il y a 25 ans mais le principe est là, la clé du mystère pour être riche est vraiment là. Vous vous rendez compte, 580 000 € ? 2 320 000 000 ar ? Plus de 11 milliards de fmg : bye bye les loulous, vous êtes bien gentils avec vos histoires endémiques là, sans eau, sans électricité, sans essence, mais lasa retraite l’elman lui aussi, comme son prédécesseur 🙂

Donc si vous avez 20 ans par exemple aujourd’hui, vous savez maintenant quoi faire. Et croyez-moi, 25 ans ça passe treees très vite. Mais se retrouver avec 11 milliards de fmg à 45 ans, quelle belle retraite anticipée n’est-ce pas ? Et donc en ne mangeant pas votre magot mais en le laissant encore travailler tranquillement, ça vous rapportera tranquillement … 30 000€ par an, soit 2 500€ par mois tompokolahy sy tompokovavy, qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il cyclone.

Zay, vita, finger in the noses, les doigts en éventail sur la plage.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

18
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Lalabe
Invité
Lalabe

Si pour certains la retraite est le cadet de leur soucis, parce qu’ils sont jeunes, très jeunes, pour d’autres, l’échéance est proche. Et lorsque vous vous rapprochez de l’âge fatidique, c’est selon, il est important de connaître votre situation personnelle et comme souvent, l’argent est au cœur du débat. Certains ont mis de l’argent de côté avec les différentes épargnes (personnelle, cotisation retraite ou autres), d’autres sont aux antipodes faute de pouvoir épargner à cause des accidents de la vie. Alors, que faire pour ne pas sombrer dans le désespoir si vous n’êtes pas fortunés ?

D’après les professionnels, on peut considérer qu’il y a plusieurs paramètres à prendre en considération, d’une part la santé puisqu’à un certain âge, le risque de se retrouver par exemple avec une arthrose est beaucoup plus important qu’à l’âge de 25 ou 30 ans. Et d’autre part, les finances, c’est la question qui vient immédiatement dans les esprits, combien je gagnerai réellement une fois à la retraite. Votre choix pourrait déjà se faire à partir de ces deux paramètres. Vivre à Madagascar avec toutes les particularités locales (hôpitaux, délestages, insécurité, endémicités en tout genre) ou bien rester à l’extérieur, en l’occurrence, vivre dans un pays développé mais avec le risque de se retrouver en difficulté financièrement vu la baisse flagrante de votre revenu, c’est selon aussi. Alors, à vos calculettes

Maverick
Invité
Maverick

Cependant les placements qui font miroiter des taux élevés sont à prendre avec des pincettes arnaque bien rodée à la Maddof. En ce moment l assurance vie à échéance 8 ans rapporte guère 1,75% je parles ici de placement quasi béton (compte en euros) . Après faut payer les prélèvements obligatoires, impôt sur plus value au final vous avez une opération neutre voir même déficitaire si il y a de l inflation entre temps.
Pour moi le seul placement solide à long terme est l immobilier le reste est est aléatoire si on parle de retraite
De plus un placement en ariary est catastrophique, en 20 ans l ariary à perdu 4000% de sa valeur donc dans 20 ans on pourra aussi imaginer qu elle perdra 4000% de sa valeur
Donc c est aussi dangereux . Bfv sg permettait il y a 15 ans d avoir un compte en euro je ne sais pas si le service existe toujours ça pourrait être une solution

Andria
Invité
Andria

Zay enao. Tss. tena mampiakatra ny roran’ny vahoaka izany resakao izany. miam miam

Despote
Membre

Voilà pour la théorie. Dans la pratique, la réalité est loin d’être aussi idyllique que cet article voudrait bien faire croire. Déjà, par les temps qui courent, trouver un placement « sûr » avec un rendement annuel avoisinant les 3% est compliqué, pour ne pas dire impossible. Aujourd’hui, les produits d’épargne sécurisés, tels que l’assurance-vie ou le livret A, ne rapportent plus que des miettes, alors que l’immobilier reste une véritable roulette russe. Pour espérer des rendements plus élevés, il faut donc accepter de prendre plus de risques. Sauf que, qui dit risques, dit forcément plus de chances de perdre son capital de 580 000 euros.
Aussi, il faut également prévoir les honoraires du gestionnaire de patrimoine. A moins de vouloir se lancer dans l’aventure tout seul, à ses risques et périls, mieux vaut se faire accompagner par un expert. Les frais de gestion viennent donc grignoter un peu plus les maigres gains obtenus.
Des placements innovants, comme le financement participatif, existent avec la promesse de rendements très alléchants de l’ordre de 10%. Mais encore une fois, placer ses économies dans ces supports ressemble à un saut dans l’inconnu. Les start-ups soit disant innovantes que vous financez peuvent mettre la clé sous la porte du jour au lendemain, avec le risque pour vous de ne pas pouvoir récupérer votre mise.
Pour conclure, tout investissement financier doit être le fruit d’une mûre réflexion. Le choix du support de placement dépendra de plusieurs paramètres (fiscalité du pays dans lequel vous vous trouver, le degré de risques que vous êtes prêts à prendre, votre connaissance sur l’univers de la finance, la conjoncture socio-économiquo-politique…). Dans tous les cas, la sagesse voudrait que pour limiter les risques, il convient de diversifier son portefeuille sur plusieurs placements différents. Autrement dit, il ne faut jamais mettre ses œufs dans le même panier.

Beeline
Membre
Beeline

Investissement locatif. Y a que ça de vrai ! Je viens de faire des travaux de déco sur mon deuxième étage pour faire un airbnb. Ça fait deux mois, et c’est le jackpot. Vraiment si vos enfants sont grands et que vous avez de la place, n’hésitez pas, c’est un bon filon

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!